Partagez | .
 

 |FLASHBACK| Knock! knock! - Who's there?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Carnet de Bord
► CAMP: Le bien
► PERSONNAGE: Soraya
► EMPLOI: Infirmière
Joueuse ● PRINCESS SORAYA

₪ Messages :
78
₪ Je suis actuellement :
  • dans un des Royaumes Enchantés
₪ Coeur :
Pour mon bien aimé Djéhuti/ Hassan et pour fils Aton

MessageSujet: |FLASHBACK| Knock! knock! - Who's there?   Ven 21 Fév - 21:31

Mon excursion chez les trolls aurait dû me traumatiser, mais il n'en était rien ou presque rien. Ce n'était désormais plus qu'un lointain épisode dans ma mémoire. Je devais mon sauvetage à la jeune femme à l'émeraude verte. Avec cette dernière, nous nous étions séparés au bout de plusieurs kilomètres de courses à pied. En effet, toutes deux nous poursuivions des buts différents, le mien était avant tout de trouver la maison de Rumplestiltskin, alias le crocodile avec qui mon époux avait autrefois passé un marché. J’espérais trouver dans ce lieu, un objet quelconque qui me permettrait de rentrer à Storybrook. Cet objet, si j'en avais la possibilité, je pensais l'utiliser que beaucoup plus tard, après avoir retrouvé chacun de mes compagnons d'infortune. Je ne me voyais pas tirer ma révérence sans eux. Ils devaient être tous perdus ou séparés de leurs proches. J'aurais pu utiliser l'ancienne magie des portails, mais cette dernière était une quête à mener et elle nécessitait une énorme quantité d'énergie vitale, un sacrifice. Je n'étais pas prête à le faire. J'avais un fils à bas âge et un époux qui m'attendait. Pour eux, j'aurais donné ma vie, c'était sûr... Mais pour d'autres, je ne sais pas, j'étais sans aucun doute égoïste, mais je ne me sentais pas me sacrifier pour leurs causes. Aider était une chose, à la condition de ne pas risquer ma vie. Cette dernière avait autant de valeur que celle de tout un chacun. Je le pensais sincèrement, c'était une conviction. Sacrifier la vie de quelqu'un d'autre me répugnait tout autant. On ne peut pas aller contre le principe que la magie à un prix.

Dans la forêt enchantée, où j’errais sans vraiment savoir où j'allais, je ne quittais pas le sentier des yeux. Ce dernier était recouvert de feuilles mortes de toutes les couleurs chaudes et de brindilles. On aurait dît que c'était l'automne. J'avais perdu la mesure du temps au fil de mon errance. De temps en temps, lorsque je marchais sur une branche, un craquement désagréable se faisait entendre dans le silence angoissant des bois. Je ne pouvais m'empêcher dans ces moments-là de me figer et de regarder aux alentours, espérant qu'aucun prédateur ne m'avait entendue. Personne ne montrait le bout de son nez, à mon grand soulagement. Mon escapade semblait durer une éternité et l'envie de s’arrêter me prit. Toutefois, je savais que ce n'était nullement sage. En m’arrêtant, je pouvais devenir la cible de tous prédateurs invisibles ou cachés. Il fallait que je continue.

Mes pas parcoururent encore un ou deux kilomètres lorsque des trombes d'eau s'écrasèrent sur moi. La pluie était arrivée, réveillant la terre. Je rabattis de sec ma capuche, cette dernière me préserva de l'humidité encore quelques pas. Quelques pas qui suffirent pour me trouver nez à nez avec une vieille bicoque. L'odeur de la fumée de la cheminée ; se fit alors sentir et je vis une lueur apparaître à l'une des fenêtres. Un abri ? Ou un piège ? C'est le découragement qui me poussa vers la porte et me prit la main pour frapper deux petits coups timides. J'attendis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t2079-registre-de-leila
Invité
Invité


MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Knock! knock! - Who's there?   Sam 1 Mar - 2:18

Morgane regarda son miroir. Décidément, elle n’aurait jamais dû envoyer ses chevaliers chercher Mordred a sa place. Elle soupira d’agacement et se retourna vers Néréüs qui avait observé la scène depuis tout à l’heure. Leurs regards se croisèrent et Morgane fut la première à prendre la parole.

« Ne jamais envoyer deux hommes faire le travail d’une reine. »

La reine d’Avalon descendit les marches de l’estrade du trône pour aller s’adresser à un chat gris tigré qui était couché sur le rebord de la fenêtre. Morgane caressa affectueusement la bête.

« Je dois y aller ma belle mais ne t’en fais pas, je serais bientôt de retour. »

La femme se retourna et la colère ainsi qu’une profonde impatience s’affichaient sur son visage. Elle s’avança vers la porte et regarda Néréüs qui ne tarda pas à la rejoindre. La femme aux yeux verts joignit ses mains en l’air et une fumée les enroulèrent en un tourbillon vert clair. Quand celle-ci se dissipa, ils étaient tous deux arrivés sur la forêt enchantée. Morgane était pressée de retrouver son fils, plus vite elle le localiserait plus vite elle pourrait le protéger. Dans sa tête, elle se disait que Mordred devait sûrement être seul quelque part et qu’il fallait absolument le retrouver. Elle comptait se mettre en marche avec Néréüs mais un cri perçant attira son attention. Elle regarda autour d’elle et vit une jeune femme aux prises avec un ogre qui s’apprêtait à la manger toute crue. Sur le coup, Morgane s’en fichait un peu et s’apprêtait à partir mais elle se souvenu que peut être la femme avait croisé Mordred. Peut être savait-elle-même où il était ? Peut être même que c’était elle qui s’occupait de lui actuellement ? Morgane ne se posa pas plus de questions et téléporta la jeune femme près d’elle.

La reine ouvrit sa bouche mais la referma aussitôt quand elle entendit l’ogre qui fonçait sur elle. Elle lança un regard haineux à la créature. Tandis que Néréüs bandait son arc pour tirer une flèche au point faible du monstre, Morgane canalisa son pouvoir en un seul point entre ses deux mains. Et dans une attaque synchronisée, ils lancèrent tous deux leurs armes, un éclair pour l’un, une flèche pour l’autre. Cette dernière alla se planter dans l’œil de la créature alors qu’il se prenait en même temps la décharge de plus de cent vingt mille volts. Sous le choc, la créature retomba à la renverse et la reine fut plus que satisfaite de son travail. Elle se retourna vers la jeune femme en lui lançant un regard chargé de questions.


« Est-ce que vous allez bien ? »

Ma tenue et un aperçu de la téléportation ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Le bien
► PERSONNAGE: Soraya
► EMPLOI: Infirmière
Joueuse ● PRINCESS SORAYA

₪ Messages :
78
₪ Je suis actuellement :
  • dans un des Royaumes Enchantés
₪ Coeur :
Pour mon bien aimé Djéhuti/ Hassan et pour fils Aton

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Knock! knock! - Who's there?   Dim 2 Mar - 16:51

Deux petits coups timides qui sonnèrent le glas de mon trépas, ou presque. Parler de trépas, c'est impliquer la mort, or là je m'étais seulement mise en danger de mort, mais je n'avais pas encore été rayée de la carte non plus. Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir... Non, mais quelle stupide poisse, quelle était le pourcentage de chance qu'en frappant à la porte d'une chaumière je me retrouve face à face avec un ogre. Un ogre... Un sale ogre, tout ce qu'il y a de plus laid. Un gros nez crochus, deux yeux globuleux d'un marron couleur boue, des oreilles en forme de trompettes, une peau légèrement  couleur lichen (on est loin du mignon Shrek), une barbe hirsute et mal taillée d'aspect peu ragoutante. La créature trapue comme un chêne centenaire, ou bi centenaire me toisait d'un air cruel et peu amène du haut de ces deux mètres cinquante.

-Qui êtes-vous ?

Me demanda-t-il avec une haleine à tuer une poignée de phoques et une voix à réveiller un mort.
Toute intimidée par la stature de ce monsieur, je ne pus m'empêcher de lâcher mon prénom d'une voix de souris.

-Leïla...


Sur ce, il me dévisagea d'abord d'un air intéressé avant de soupirer d'un air déçu.

-Bon, en toute honnêteté vous n'êtes pas le casse-croûte le plus appétissant, mais vous ferez l'affaire. J'ai faim... Tellement faim que je serai capable d'avaler un éléphant à défaut de la chair fraîche et tendre des petits enfants.


À peine revenu de ma surprise, ou de mon choc, il tenta une approche rude en voulant emprisonner mon bras. Il me manqua de peu. Non, diantre, je n'allais pas lui servir de dîner. Et puis quoi encore ? Il avait qu'à devenir végétarien et faire une croix sur son régime alimentaire habituel au lieu de se laisser crever de faim comme un vieux chat pourri gâté et difficile.

D'un tempérament plutôt colérique et emporté, il poussa un cri de frustration et se lança à ma poursuite. Je n'avais d'ailleurs pas attendu de voir sa réaction lorsqu'il avait tenté de s'emparer de ma personne. Je courrais à perdre haleine, réfléchissant à toute vitesse du meilleur moyen de me débarrasser de cet opportuniste. Le sol de la forêt où je marchais semblait étrangement boueux et à l'odeur, je reconnus la glaise et les marécages. Lentement et progressivement un étrange brouillard se leva. Je discernais encore mon chemin, mais au fur et à mesure que je m’enfonçais dans ce lieu étrange, l'atmosphère devenait de plus humide, oppressante et suffocante. Des feux follets firent leur apparition et dans mon dos résonnent encore les cris de l'ogre et ses pas à faire trembler la terre.  Il n'était pas franchement rapide, mais il avait un avantage de taille, il connaissait le coin beaucoup mieux que moi.

Tout à coup sans prévenir, le calme revint. Je ne l'entendais plus mugir, ni même marcher. Un filet de sueur me traversa et inonda mon dos. Cette sensation était d'ailleurs plutôt désagréable et mon intuition me dit que j'étais foutue. Foutue, et bien foutue, car brusquement la créature mangeuse d'homme surgit du néant et me fit face. Elle éclata d'un rire sauvage, le rire du vainqueur qui a enfin trouvé sa proie.

Je ne pus m'empêcher de jurer intérieurement. Il était temps de sortir l'artillerie lourde et d'invoquer le pouvoir d'un dieu égyptien. Le seul qui me venait à l'esprit était le dieu potier à tête de bélier, Khnoum. Surnommé aussi, le « maître de l'eau fraîche » . L'eau et la terre, il ne manquait plus que le Ka, une partie du mien pour donner le souffle de vie à une créature légendaire, le temps d'un combat... Le golem.

Vite, vite, je n'avais que peu de temps pour arracher de la terre, un peu de glaise pour créer figurine humanoïde et  y placer à l'intérieur une amulette de Khnoum que j'avais toujours sur moi depuis que j'étais retournée à Naharin. Je m'apprêtais donc à ruser pour gagner du temps lorsque tout à coup apparurent ma salvatrice et son compagnon.

Sans m'en rendre compte, j'avais été téléportée auprès d'elle à quelques dizaines de mètres. Le fait d'avoir disparu sous son nez mit l'ogre dans une fureur noire, il bifurqua dans notre direction et s'arrêta net lorsque son regard croisa celui de la femme qui venait de me sauver d'une mort atroce et douloureuse.

Les ogres aimaient non seulement la viande humaine, mais aussi la souffrance. Il se nourrissait de leurs proies alors qu'elles étaient encore en vie. Enfin la souffrance ne finissait toujours pas les tuer, mais cela restait une mort lente et au-delà du supportable. Sans perdre, une seconde d'hésitation, la belle dame qui ne m'était bizarrement pas étrangère, lança une attaque foudroyante en même temps que partait la flèche de son compagnon. L'ogre fut foudroyé instantanément, en même temps qu'il perdait un œil et la vie.

Je mis du temps à m'arracher à la contemplation béate et stupéfaite de son trépas et lorsque je revins de mon hébétude, je ne pus que répondre très simplement à la question de la jeune femme.

- Un peu de mieux, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t2079-registre-de-leila
Invité
Invité


MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Knock! knock! - Who's there?   Dim 6 Avr - 18:59

Morgane resta à fixer la jeune femme quelques instants. Elle sourit.

« Je n’aime pas spécialement cet endroit … nous ferions mieux de trouver un autre endroit pour parler. »


La reine s’arrêta. Elle ne connaissait pas vraiment les lieux, elle son truc c’était plutôt le royaume celtique. Combien de chances avait-elle de se perdre ? Sûrement une bonne centaine. Peut-être que sa compagne d’infortune avait une idée d’où aller. Elle se retourna vers elle et l’observa de nouveau, la dévisageant de la tête aux pieds.

« Vous connaissez la forêt enchantée ? Peut être que vous pourrez nous guider … »

Le bruit déchira l’atmosphère. Un cri immonde fendit l’air et Morgane se retourna instinctivement. Elle scruta les horizons. D’autres ogres n’étaient pas loin, c’était sûr. Néréüs se mit devant Morgane et banda son arc. Morgane grimaça à la vue d’un nouvel ogre. Jamais auparavant elle n’avait vu pareille laideur. Décidemment, ça n’était pas aujourd’hui qu’elle pourrait se mettre à la recherche de Mordred. En fait, si. Et pourquoi pas ? Morgane n’allait pas perdre de temps à combattre des monstres alors que son fils pouvait être n’importe où en train de mourir de faim.

« Contentons-nous de disparaître de sa vue. »

Courir ? Qui a parlé de courir ? Non, Morgane ne court pas. La magicienne se concentra et une fumée verte les enveloppa tous. En une seconde, ils se trouvaient dans une clairière. La reine observa les horizons et remarqua le calme.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Le bien
► PERSONNAGE: Soraya
► EMPLOI: Infirmière
Joueuse ● PRINCESS SORAYA

₪ Messages :
78
₪ Je suis actuellement :
  • dans un des Royaumes Enchantés
₪ Coeur :
Pour mon bien aimé Djéhuti/ Hassan et pour fils Aton

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Knock! knock! - Who's there?   Mer 9 Avr - 21:17


Je sentis le poids du regard perçant et perspicace de la jeune femme sur mes épaules avant que cette dernière relâche la pression d'un sourire éclatant. Je l'entendis me dire qu'elle n'aimait pas particulièrement cet endroit et elle me proposa de quitter les lieux nauséabonds. Je ne lui donnais pas tord, ce décors n'était pas des plus reluisants,  de l'eau stagnante, des moustiques, des sables mouvants, bref le portrait craché du lieu que tout être vivant éviterait, du moins parmi les êtres humains... Parce que bon, les trolls en étaient particulièrement friands.
L'inconnue aux grands pouvoirs me demanda également si je connaissais la forêt enchantée. Je répondis à sa question par la négative. Si je connaissais les lieux, en toute logique j'aurais évité de frapper à la porte de la maison de l'ogre.

Nous n’eûmes pas le temps d'échanger plus en convenance qu'un cri puissant et désapprobateur déchira l'air. Le garde du corps qui m'avait paru plutôt effacé jusqu'à présent se mit en garde devant la dame , l'arc bandé.

Il fit bien, car le corps massif d'un nouvel humanoïde croqueur d'homme fit son apparition, encore plus laid que le précédent et surtout un peu moins soigné, si on pouvait dire cela de ce type de créature. Certainement un ogre sauvage.

La vue de cet être immonde arracha une grimace dédaigneuse à la jeune femme brune. Elle nous proposa de disparaître de la vue de ce nouveau danger. J’eus un haussement de sourcil, pas certaine d'avoir bien compris ce qu'elle nous proposa. Pour quelqu'un qui parlait de prendre la fuite, elle paraissait beaucoup trop calme. Je n'eus pas le temps de me creuser la cervelle, c’était inutile, un nuage vert nous enroba tous les trois, masquant à mes yeux le paysage aux alentours. Lorsque la fumée verte se dissipa se dessina une clairière noyée sous la lumière paisible de la pleine lune. Tout était calme, on n’entendait pas un chat. Une pensée me vint à l'esprit, étions-nous réellement à l'abri du danger ? Parce que bon, qui dit silence anormal, dit danger en générale. Toujours est-il que quelques minutes s'écoulèrent avant que je prenne la décision de la remercier.

-Je tiens à vous remercier de m'avoir sauvé la peau. Si je peux faire quoi de ce soi pour remercier, dites le moi simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t2079-registre-de-leila
Invité
Invité


MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Knock! knock! - Who's there?   Mar 15 Avr - 0:13


Morgane se retourna vers la jeune femme après avoir bien observé les lieux. Calmes, comme prévus. Elle n’avait pas réellement réfléchi en réalité. Elle avait juste pensé à un endroit paisible sans aucun monstre pour les déranger. Elle écouta la jeune femme après que quelques minutes se soient écoulées. Elle lui répondit rapidement.

« Ne me remerciez pas, je ne pouvais pas laisser quelqu’un se faire dévorer par un ogre sous mes yeux. Je dois avouer que j’ai une profonde haine pour cette race. »

Elle écouta quelques instants le chant des criquets puis reposa son attention sur la jeune femme.

« Eh bien …  en réalité, si je suis sortie du château aujourd’hui, comme les autres jours c’était pour partir à la recherche de mon fils. C’est pour l’instant sans succès, je dois le reconnaître … »

Elle arrangea sa chevelure et réfléchit quelques instants. Elle se demandait si cette femme comptait maintenant partir ou peut être allaient elles rester ensembles pour la nuit ? Néréüs ne manqua pas de poser la question à la femme à la place de Morgane. Ca ne la gênait pas, de toutes manières, elle était censée être méchante. Un méchant ne s’occupe pas des gentils. Visiblement, la brune qui lui fait face actuellement n’est sûrement pas malveillante.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Le bien
► PERSONNAGE: Soraya
► EMPLOI: Infirmière
Joueuse ● PRINCESS SORAYA

₪ Messages :
78
₪ Je suis actuellement :
  • dans un des Royaumes Enchantés
₪ Coeur :
Pour mon bien aimé Djéhuti/ Hassan et pour fils Aton

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Knock! knock! - Who's there?   Dim 11 Mai - 13:20

Ma sauveuse et son compagnon balayèrent mes remerciements sans faire de manière. La jeune femme m'expliqua qu'elle ne pouvait laisser quelqu'un se faire dévorer par les ogres, elle détestait ces derniers. Puis soigneusement, comme si c'était calculé avec grâce, elle s'attacha à l'écoute de son environnement. Je n'en fus pas du tout offusquée. Elle avait répondu à ma question et j'étais profondément touchée par son geste.

Quelques minutes s'écoulèrent avant qu'elle daigne de reprendre la parole. Elle m'informa qu'elle n'était pas ici par hasard et qu'elle recherchait son fils, en vain. Comme moi. Mes yeux s'embuèrent de compassion et d'empathie. Je ne pleurais pas pour autant. Je préférais dissimuler mes larmes plutôt malvenues. Je ne voulais pas qu'elle pense que j'éprouvais de la pitié pour elle. Non, je me retrouvais juste dans sa détresse similaire à la mienne. Était-elle au courant pour Storybrook ? Peut-être que son fils s'y trouvait... Je n'eus pas le temps de lui proposer cette solution, que déjà, son compagnon prenait la parole pour me demandait ce que j'avais l'intention de faire, si je voulais reprendre la route ou bien rester avec eux pour la nuit. Cette question me plongea dans une profonde réflexion mutique. Je ne voulais point abuser de la gentillesse de mes sauveteurs, ni les importuner par ma présence. J'avais mon fils à trouver aussi, et d'un autre côté j'étais prête à leur proposer d'ouvrir l’œil pour eux et de les aider dans leurs recherches. Cela serait une manière pour moi de les remercier de m'avoir sauver la vie. Cependant, il faisait nuit, j'étais fatiguée et sans description de l'enfant, ni même de son nom je serai bien incapable de pouvoir le trouver...

-Je crois que je vais rester avec vous pour cette nuit, si vous le souhaitez, j'aimerai que vous me parliez de votre fils. Je recherche également le mien, aussi cela ne me dérange pas d'en faire autant avec le vôtre. Avez-vous songé qu'il peut se trouver à Storybrook ?

Je laissais ma question en suspense pour voir sa réaction. J'ignorai si elle était au courant de cette histoire de malédiction ou non. Si ce n'était, cela ferait une autre piste de recherche pour elle et de l'espoir... Enfin... La ville était pourtant si petite, je n'avais jamais pu retrouver mon fils. Le destin s'évertuait à nous séparer et cela m'attristait de manquer de chance. Toutefois, si nous étions plusieurs à nous mettre en quête, peut-être pourrions-nous avoir davantage de chance...
Je baissais les yeux, me mettant également à l'écoute de mon environnement qui me semblait si étrangement paisible. Je ne pouvais pas m'empêcher de penser qu'un danger pouvait guetter... Avec tout ce qui m'était arrivé, je n'arrivais pas trop à penser positivement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t2079-registre-de-leila
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Knock! knock! - Who's there?   Aujourd'hui à 21:11

Revenir en haut Aller en bas
 

|FLASHBACK| Knock! knock! - Who's there?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» *knock-knock* Je peux entrer...?
» Knock knock, who's there ?
» Knock Knock (2015,Eli Roth)
» Knock Knock (Eli Roth) - 2015
» (Clip) Knock out - GD & TOP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECOND STAR TO THE RIGHT ™ :: LesMondesDesContes :: Les Royaumes Enchantés :: La Forêt Enchantée-