Partagez | .
 

 |FLASHBACK| Is there someone who can heal me?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Carnet de Bord
► CAMP: Bien
► PERSONNAGE: Megara
► EMPLOI: Serveuse au Granny's
Joueuse ● MEGARA

₪ Messages :
237
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
I'm miss missing you, now and then

MessageSujet: |FLASHBACK| Is there someone who can heal me?   Sam 25 Jan - 21:18

Is there someone who can heal me?
Leïla & June


June grimaça, sur le chemin de l’hôpital. Sa main lui faisait atrocement mal. Elle avait eut la bonne idée d'adopter un chaton abandonné, et ce dernier était une vraie peste. Il avait donc fait tomber un de ses vases en verre, et en voulant ramasser les morceaux, June s'était sévèrement entaillée la main. Elle avait besoin de points de suture sur la paume, et le sang semblait s'échapper de sa plaie à une vitesse aberrante. La tête lui tournait déjà. Il devait être midi voir une heure de l'après midi lorsqu'elle débarqua aux urgences de l'hôpital de Storybrooke.

Elle avait enroulé sa main dans du papier absorbant, mais rien n'y faisant, le sang gouttait sur le sol. Elle n'avais pas pu conduire à cause de sa main et n'étant pas si loin du centre hospitalier, elle avait décidé de s'y rendre a pied. En y arrivant, elle était blême. Personne à l’accueil des urgences. Elle se dit que la plupart des infirmières devaient être en pause déjeuner. June décida donc d'arpenter les couloirs dans le but d'en trouver une. Elle déambula dans les couloirs, pas très sûre d'elle. Elle était à cours de mouchoirs, et finalement elle laissait des gouttes de sang sur le sol de l’hôpital désert.

Elle arriva finalement devant une salle de repos pour le personnel dont la porte était entrouverte, et vit qu'il y avait quelqu'un à l'intérieur. Timidement, et à bout de force, elle poussa un peu plus la porte et tomba nez à nez avec une infirmière brune assise à une table. Elle avait les cheveux attachés, et June ne put s'empêcher de la trouver jolie. Très belle même, elle avait un visage doux et noble, le genre de visage qu'on les gens qui aident les autres quoi qu'il arrive. Et June n'était pas mieux tombée, elle avait besoin d'aide.

- Excusez moi, il n'y avait personne à l'accueil, j'ai besoin d'aide, je me suis entaillée la main...

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de Bord
► CAMP: Le bien
► PERSONNAGE: Soraya
► EMPLOI: Infirmière
Joueuse ● PRINCESS SORAYA

₪ Messages :
78
₪ Je suis actuellement :
  • dans un des Royaumes Enchantés
₪ Coeur :
Pour mon bien aimé Djéhuti/ Hassan et pour fils Aton

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Is there someone who can heal me?   Dim 26 Jan - 15:14

La pause déjeuner se concluait invariablement par une sorte de rituel café/nouvelles. Je profitais de toujours de ce moment tranquille pour feuilleter le journal de Storybrook, espérant y glaner quelques informations intéressantes, tout en sirotant un café viennois pas toujours de qualité, mais bon marché après tout. Après les rudes débuts de matinée, avec des urgences en pagaille, j'avais systématiquement besoin de recharger mes batteries pour affronter les épreuves de l'après-midi.

Ce jour-là, je ne pus m'empêcher de trouver que ce que je lisais avait des solides carences en informations susceptibles de m'aider dans mes recherches. La déception était là et je n'eus pas le courage de m'emparer de la télécommande pour zapper sur une chaîne présentant le journal télévisé. J'aurai pu d'ailleurs me le permettre puisque la salle de repos était quasiment déserte. La plupart des infirmiers comme Matthew étaient encore au bloc, d'autres étaient allés déjeuner en ville au Granny'diners.

Personnellement, je n'y allais pas systématiquement. J'aimais bien préparer mon casse-croûte pour pouvoir profiter de mon heure de pause repas sous les auspices du silence. Bon, ce n'était pas toujours silencieux non plus à ce moment-là. Il arrivait que des cas d'urgences soient déclarés, dans ces moments-là généralement, je devais gérer cela seule, ou bien faire rappliquer mes collègues disponibles et ceux qui ne l'étaient pas. Tout dépendait de la gravité du diagnostic.

Ne pouvant vraiment pas me concentrer sur la lecture, je déposais le journal au bout de la table lors qu’entra une jeune et belle demoiselle au teint beaucoup trop pâle pour respirer la santé. Inquiète, je me levais tout aussitôt pour me précipiter à ses côtés pour la soutenir. Cette dernière s'excusa de son intrusion, elle cherchait quelqu'un pour l'aider, elle s'était entaillée assez vilainement la main.

-Ne vous excusez pas pour ça, je vais m'occuper de vous. Passez un de vos bras par-dessus mon épaule pour que je puisse vous soutenir dans notre déplacement, je vous tiendrais également par la taille. Nous allons aller dans la salle d'auscultation. Je pourrais ainsi avoir de quoi désinfecter votre plaie et appliquer des points de suture. Vos vaccins sont à jour au moins ?


Lui parler était la meilleure chose à faire pour qu'elle puisse rester consciente. Elle avait l'air d'avoir perdu pas mal de sang et il fallait que ça cesse. J'étais un peu embêtée de ne pas avoir de fauteuil roulant à disposition pour lui éviter l'épuisement de la marche. Toutefois, la salle aseptisée n'était pas très loin de notre salle de repos. Quelques pas et nous y serons. Je réfléchissais également à l’intérêt d'une transfusion de sang. Il allait falloir que je lui demande son groupe sanguin. Une petite poche serait sans doute amplement suffisante. Mais dans ce cas là, il serait plus prudent d'appeler un médecin. Rester à espérer que je serai en mesure de traiter son cas. J'avais de la peine à la voir aussi mal au point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t2079-registre-de-leila

Carnet de Bord
► CAMP: Bien
► PERSONNAGE: Megara
► EMPLOI: Serveuse au Granny's
Joueuse ● MEGARA

₪ Messages :
237
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
I'm miss missing you, now and then

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Is there someone who can heal me?   Mer 5 Fév - 13:19

Is there someone who can heal me?
Leïla & June


June sourit de soulagement à l'infirmière, contente d'avoir enfin trouvé quelqu'un pour l'aider. Elle mit son bras par dessus son épaule pour qu'elle puisse la soutenir comme elle lui avait demandé et la suivit doucement vers la salle de soin. Sa main gouttait de plus en plus, et les taches qu'elle laissait au sol grandissaient à vue d’œil. June se sentait faible, mais ne pensait pas s'évanouir. Elle avait été blessées plus d'une fois dans la forêt enchantée. Mais a chaque fois, ou elle avait pu se soigner seule grâce au toutes petites bases en magie qu'elle avait, ou elle avait été sauvée par son héros. En pensant a lui, elle eut une bouffée de nostalgie, mêlée de mélancolie. Jamais personne ne lui avait manqué ainsi.

Elle s'était encore blessée par imprudence, stupidement. Elle avait toujours fait ça. Elle ne savait pas si c'était l'endroit qui lui donnait cette nostalgie, mais à ce moment là elle pensa que si il y avait eut des hôpitaux à Fairyland, elle aurait peut être pu l'y emmener et le sauver. Mais hélas, ce n'était pas le cas. Son genoux eut une faiblesse, et elle s'accrocha un peu plus à l'infirmière, qui lui posait des questions. June y répondit d'une voix faible.

- Oui, mes vaccins sont a jour...


Elles arrivèrent dans la salle de soin et l'infirmière la fit s'assoir sur la table d'auscultation. June était fatiguée et lasse de ses souvenirs de son autre vie, qui était trop tristes pour qu'elle arrive à aller de l'avant. Dans ce moment de faiblesse, elle n'arrivait pas à pense à autre chose. Elle espérait que tout les autres habitants de Storybrooke n'avaient pas subit un tel sort, mais elle en doutait. Chacun avait sa part d'ombre dans sa vie. Elle se demanda si sa main guérirait vite, elle avait des dessins à finir et un chaton à gronder gentiment.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de Bord
► CAMP: Le bien
► PERSONNAGE: Soraya
► EMPLOI: Infirmière
Joueuse ● PRINCESS SORAYA

₪ Messages :
78
₪ Je suis actuellement :
  • dans un des Royaumes Enchantés
₪ Coeur :
Pour mon bien aimé Djéhuti/ Hassan et pour fils Aton

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Is there someone who can heal me?   Dim 9 Fév - 16:51

Quelques gouttes de sang plus loin, je parvins avec soulagement dans la petite salle aseptisée. Je fis asseoir puis allonger ma patiente dont la pâleur m'inquiétait. J'avais certes vu des cas plus graves, mais généralement c'est ce qui semble parfaitement anodin qui est fatal, à contrario ce qui semble effrayant ne l'est pas forcément. Un exemple débile, mais véridique, Achille et son talon... C'était presque la même chose pour l'électronique et notamment les ordinateurs. Bref, expérience faisant, j'avais aussi beaucoup d'empathie. Il valait mieux que ma patiente puisse rester couchée. Ses jambes tremblaient et j'avais peur qu'elles ne la portent plus.

-Ça va aller, je vais regarder votre plaie. Vous êtes entre de bonnes mains.

Je lui fis un sourire pour appuyer mes dires. Tout se passerait bien, même si j'étais moi-même inquiète de son état. Mon inquiétude ne laissait toutefois pas place au doute. Je savais que je pourrais faire quelque chose pour elle.
Avant de commencer l'opération inspection, je me suis passée du gel main antibactérien, antifongique et actifs sur virus, ensuite j'ai enfilé des gants stériles. Une fois l'opération antigermes extérieurs menée à bien, j'ai pu m'atteler à la tâche en toute sérénité.

Je déposais dans un premier temps une couverture chauffante sur elle, puis j'ai retroussé les manches de son pull avec douceur. Avec un tampon de coton imbibé d'une solution d'antiseptique cutané , je me mis à nettoyer le sang autour de la plaie pour examiner plus précisément cette dernière.

-Ça va un peu picoter, mais je vais y aller doucement pour que ça ne soit pas trop douloureux.

Dis-je tout bas, juste avant. J'avais l'habitude de patients douillets, aussi mes gestes étaient toujours calculés pour éviter la souffrance le plus possible chez l'autre. Certaines fois, je devais être rapide, d'autres fois non. Tout dépendait de la situation.

Une fois la plaie bien propre, je pus avoir un point de vue de la situation. Minutieusement, je me mis à retirer quelques éclats de la plaie avant d’appliquer une compresse stérile sur la plaie pour stopper l’hémorragie. Je me mis à comprimer le point de saignement avec ma main droite, et avec ma main gauche, je fis une injection de facteur de coagulation . Une veine avait été touchée, il fallait que l’hémorragie cesse avant de faire les points de suture.

-Je pense que vous pourrez sortir aujourd'hui. Mais pour le moment l’hémorragie doit cesser avant que je vous applique les points de suture. Ensuite comme après une prise de sang ou un don, je voudrais que vous mangiez pour reprendre des forces. Vous n'aurez pas besoin de transfusion, je pense. Mais je demanderai confirmation au médecin tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t2079-registre-de-leila

Carnet de Bord
► CAMP: Bien
► PERSONNAGE: Megara
► EMPLOI: Serveuse au Granny's
Joueuse ● MEGARA

₪ Messages :
237
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
I'm miss missing you, now and then

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Is there someone who can heal me?   Dim 9 Fév - 21:34

Is there someone who can heal me?
Leïla & June


June se sentait un peu mieux allongée sur cette table, et elle soupira, soudainement très fatiguée, mais un peu moins dans les vapes. Elle tremblait un peu, du fait qu'elle était faible d'avoir perdu tout ce sang. L'infirmière brune lui sourit et après l'avoir couverte gentiment, elle lui remonta la manche de son pull qui était tout taché de sang, pour examiner sa plaie. Avec une petite pince qui ressemblait à une pince à épiler, elle lui retira les petits éclats de verres encore fichés dans sa plaie. June grimaça mais ne bougea pas, de peur de faire encore une bêtise. L'infirmière la prévint que ce serait un peu douloureux, mais June n'avait jamais été douillette.

- Ne vous inquiétez pas, j'ai vu pire...

Elle appliqua alors une compresse sur la plaie de June et lui annonça qu'il fallait juste que la plaie cesse de saigner avant de recoudre. June hocha de la tête, souriante. Elle lui dit aussi qu'il faudrait qu'elle mange un peu pour reprendre des forces avant de rentrer chez elle. June comptait bien dévaliser son frigo ce soir, de toute manière. June rit.

- Vous savez, je ne m'était jamais blessée d'une façon si stupide ! J'ai trouvé un petit chat dans un carton l'autre jour, et je l'ai ramené chez moi. Il a juste renversé un vase... C'est pas bien glorieux... Moi qui me suis pris des boules de feu et des flèches...


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de Bord
► CAMP: Le bien
► PERSONNAGE: Soraya
► EMPLOI: Infirmière
Joueuse ● PRINCESS SORAYA

₪ Messages :
78
₪ Je suis actuellement :
  • dans un des Royaumes Enchantés
₪ Coeur :
Pour mon bien aimé Djéhuti/ Hassan et pour fils Aton

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Is there someone who can heal me?   Dim 16 Fév - 21:38

Je constatais avec soulagement que ma patiente reprenait petit à petit des couleurs. L'avoir aidé à s'allonger avait plus ou moins porté ses fruits. Elle ne risquait pas de chanceler ou de subir un vertige indésirable. Elle me dit qu'elle avait vu pire, je la croyais. Comme je l'avais dit auparavant, c'est souvent les petites blessures qui font le plus de mal.

-Oh un petit chat dans un carton ? Je me demande qui a bien pu le laisser là. C'est peut-être le petit d'une portée que les propriétaires ne pouvaient pas garder.. Vous êtes généreuse de pouvoir lui offrir un foyer. J'espère qu'avec le temps, une fois bien habitué à son environnement, il sera plus sage tout de même. Ce n'est pas très agréable d'avoir un animal chez soi qui sème la terreur avec le mobilier...


Ce n'était pas un reproche que je lui faisais, je pensais qu'il était important de maintenir un bon moment de conversation. Ça permettait à la personne de se sentir apaisée et surtout de rendre le temps des soins plus supportable. Personne ou presque n'aimait rester à l'hôpital. Ce dernier restait un lieu nécessaire, mais pas viable sur le long terme, même si certains patients avaient le droit de personnaliser leur chambre avec le strict minimum autorisé par les médecins et le règlement.

Mes mains furent maintenues pour la compression de la plaie et j'attendis un moment avant d'être satisfaite et de retirer la compresse avec douceur, sans rouvrir la plaie. Le sang avait commencé à coaguler et de nouveau je me mis à nettoyer la plaie. Cette dernière m'arracha un soupire de satisfaction.

-Ça va être un peu douloureux pour la suite avec les points, mais je vous donnerai un doliprane pour que cela soit moins pénible pour vous.


Aussitôt dit, aussitôt j'entrepris de rapprocher délicatement les lèvres de la blessure pour appliquer les quelques points de suture qui étaient nécessaires pour empêcher la coupure de se rouvrir.
J'appliquais un bandage stérile pour recouvrir les points de suture.

-Vous pourrez garder ce bandage jusqu'à ce soir, retirez-le à ce moment-là, pour laisser votre blessure à l'air libre. Je vais vous prescrire des bandages stériles et de la bétadine que vous utiliserez pour vous laver vous et votre lésion. Pensez à bien rincer avec du sérum physiologique pour la plaie, ne laissez pas la bétadine sécher. Remettez un bandage ensuite. Je vous retirerai les points la semaine prochaine ou la suivante, tout dépendra de la cicatrisation. Si vous remarquez un gonflement, du pus ou toute autre réaction anormale, même si anodine, revenez ici. C'est préférable. J'aimerai aussi vous revoir dans trois jours pour voir si tout va bien. Je vais vous faire une ordonnance. Ensuite, avant que vous ne rentriez, on passera à la cantine de l'hôpital. J'imagine que vous voulez rentrer chez vous au plus vite, mais je vais attendre de voir vos couleurs revenir totalement pour vous en donner l'autorisation.

Mon ton était assez directif, mais c'était toujours le cas quand je me lançais dans des discours médicaux. Je n'étais pas pour autant autoritaire, c'était une question de sujet qui me poussait à adopter cette attitude. Toutefois, comme à chaque discours, je le concluais par un sourire rassurant et bienveillant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t2079-registre-de-leila

Carnet de Bord
► CAMP: Bien
► PERSONNAGE: Megara
► EMPLOI: Serveuse au Granny's
Joueuse ● MEGARA

₪ Messages :
237
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
I'm miss missing you, now and then

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Is there someone who can heal me?   Jeu 17 Avr - 20:21

Is there someone who can heal me?
Leïla & June


June sourit à l'infirmière. Elle repensa à la petite boule de poils roux qu'elle avait aperçu sous la pluie, dans un carton mouillé. Elle s'était baissée, les cheveux trempé alors qu'elle courrait auparavant pour rentrer chez elle le moins trempé possible, mais cette tâche de couleur dans cette grisaille l'avait faite s'arrêter. Dans le carton, le chaton était roulé en boule, les poils humides à cause la pluie, tremblant à cause du froid. Elle n'avait certainement pas réfléchis, et l'avais pris, malgré les miaulements de protestation avant de le mettre au chaud dans son manteau, et l'avais ramené chez elle. Un petit mâle, qu'elle avait séché et nourris, et l'avait finalement adopté. Mais c'était une vraie petite peste, qui avait cassé quelques unes de ses affaires, et déchiré ses rideaux. Mais elle n'en avait que faire. Après la mort de ses parents en mer, June, qui était alors Meg, s'était retrouvée seule, pendant des semaines, a errer dans les rues de Thèbes, et elle connaissait la détresse d'être abandonné. Elle revint à la réalité.

- Je n'allais quand même pas le laisser seul, une si fragile petite chose. L'abandon, c'est la pire chose au monde...

Elle sourit, avant de grimacer. La brune était en train d'essayer de lui recoudre la main, avec certes délicatesse, mais sa coupure était profonde. Elle passa l'aiguille dans sa peau et June se mordit la lèvre. Une fois finit, elle lui passa un bandage et lui fit les recommandations afin que sa blessure ne se rouvre pas. Sérieuse, June l'écouta attentivement, avant de sourire et de lui assurer qu'elle suivrait toutes les directives à la lettre. Elle hésita un moment, mais finalement lui posa une question qui lui brulait les lèvres. Elle n'avait pas parlé à quelqu'un depuis longtemps, et elle en avait besoin.

- Merci beaucoup ! Dites... Je peut vous poser une question? Vous étiez qui, là bas? Je veux dire... A Fairyland?

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carnet de Bord
► CAMP: Le bien
► PERSONNAGE: Soraya
► EMPLOI: Infirmière
Joueuse ● PRINCESS SORAYA

₪ Messages :
78
₪ Je suis actuellement :
  • dans un des Royaumes Enchantés
₪ Coeur :
Pour mon bien aimé Djéhuti/ Hassan et pour fils Aton

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Is there someone who can heal me?   Lun 12 Mai - 13:09

Ma patiente avait un adorable sourire et surtout c'était quelqu'un qui était loin d'être petite nature. Elle grimaça légèrement lorsque je commençais à m'attaquer aux points. C'est une épreuve qui est loin d'être agréable, même si je faisais très attention. La blessure était profonde, c'était donc un mauvais moment à passer. La bande stérile mise en place, je pus aller lui chercher un doliprane pour apaiser la douleur. Je lui tendis le cachet et un verre d'eau. Il faudrait guère longtemps pour qu'il prenne effet.

- Je ne vous condamnerai certainement pas sur le fait que vous gardiez ce petit chat. Vous êtes dans votre droit et je suis d'accord avec vous, l’abandon c'est ce qu'il y a de plus abominable. Vous êtes quelque de généreux et bon,  il a beaucoup de chance de vous avoir.

Avec elle, il était certain que cette petite boule de poils se calmerait rapidement. Il était jeune après tout, et peut être même qu'il avait un peu peur. Il avait certainement besoin d'apprivoiser son environnement, le soumettre pour s'y sentir en sécurité. Je n'avais fait qu'émettre un sentiment en affirmant qu'une terreur du mobilier était loin d'être très amusant... Mais après tout, si cela avait été moi qui l'avais trouvé, j'aurais aussi passé outre son caractère destructeur. J'aurai vu un petit être sans défense qui avait besoin de moi, un instinct somme tout très maternel.

-J'étais une princesse du royaume de Naharin, Soraya. Je suis mariée au prince du royaume de Khemet, Djéhuti. Nous avons un fils, Aton. Je suis d'ailleurs à la recherche de ce dernier que je ne trouve pas malgré le fait que la malédiction a été levée. C'est une présentation plutôt sommaire, mon histoire n'est pas très connue dans ce monde, beaucoup moins que celle de ma cousine Jasmine.... Et vous, si je ne suis pas trop indiscrète, puis je savoir qui vous étiez ?

J'avais posé ma question assez timidement, le rose aux joues . J’espérais que cette question ne l'offusquerait pas . J'avais beau avoir lu plusieurs contes de fées ici, je ne connaissais pas tout le monde pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t2079-registre-de-leila
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Is there someone who can heal me?   Aujourd'hui à 23:23

Revenir en haut Aller en bas
 

|FLASHBACK| Is there someone who can heal me?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Flashback Rambo IV
» Flashback boutique
» Flashback
» [1914] [Flashback] - Voisin 3 - "Première victoire aérienne".
» [flashback]Voisin 3 - Flashback - "Première victoire aérienne". 1/72e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECOND STAR TO THE RIGHT ™ :: NotreMonde :: Storybrooke le Retour :: Le Centre Hospitalier-