Partagez | .
 

 Moïra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité


MessageSujet: Moïra    Ven 24 Jan - 18:28



Moïra
« For he to-day that sheds his blood with me shall be my brother »



NomO’Driscoll Prénom(s) Moïra Surnom(s) Date de naissance 17 mars Âge26 Campsbien que les gardiennes ne soient pas sensée intervenir en faveur d'une âme ou d'une autre, Moïra laisse son instinct plus que son éducation la guider quand elle doit prendre une décision Métier à StoryBrooke •  professeur de théâtre


Qui êtes-vous à FairyLand ?Moïra la Banshee Groupe Souhaitéconteur Rêve d'avenirramener son frère AvatarSophie Turner Créditpar moi, avec des photos google image et GIMP
..IL ETAIT UNE FOIS..
..IL Y A BIEN LONGTEMPS..


Il était une fois sur l’île d’Avalon, un groupe de guerrières appelées les gardiennes. À elles revenait la tâche de guider les guerriers tombés au combat jusque sur l’île. Car c’est là que résident les âmes les plus braves, celles de ceux qui ont su s’illustrer l’arme au poing pour une noble cause.

L’une de ces gardiennes avait deux enfants. Bien qu’ils fussent jumeaux, ils étaient tous deux bien différents l’un de l’autre. Le jeune garçon avait les yeux et les cheveux plus sombres qu’une nuit sans lune, la jeune fille avait les yeux plus pales qu’un ciel de printemps et des cheveux de feu. Il était calme et n’agissait jamais sans avoir mûrement pesé les conséquences de ses actes, elle était plus vive qu’un jeune chat et laissait son instinct dicter sa conduite. Il se prénommait Glën, elle répondait au nom de Moïra.

Comme tous les enfants, Glën et Moïra grandirent. Comme tous les enfants d’Avalon, il leur fallu apprendre le rôle qui était le leur. Il serait l’allié et le conseiller d’une grande âme quelconque quelque part, elle serait une gardienne comme sa mère. À lui les nobles aventures au côté de chevaliers de renom, à elle la compagnie des morts les plus glorieux. Moïra était jalouse de son frère mais elle l’aimait bien trop pour lui en vouloir.

Car oui, ils avaient beau être tous deux aussi différents que la lune et le soleil peuvent l’être, ils étaient liés par le sang et on avait rarement vu des frères et sœurs s’aimer aussi tendrement.

Mais à quoi bon raconter cette histoire si rien ne vient bouleverser la vie de nos jumeaux.

Moïra s’était résignée à accepter son morne destin, elle qui rêvait d’exploration et de folles aventures. Elle serait bientôt officiellement choisie pour rejoindre les gardiennes. Mais ce soir-là, elle pouvait encore aller librement à sa guise. Ce soir-là, son frère et elle iraient encore une dernière fois s’aventurer hors de l’île.
« Tu imagines, si nous croisons quelques aventuriers en pleine aventure ? Nous pourrions peut être les accompagner ? »
Glën avait souri à sa sœur sans répondre. Il savait que rien ne pouvait de toutes façons entamer son enthousiasme quand il s’agissait de s’attirer toute sorte d’ennuis.
« Aller, motive toi ! Dans deux jours tu seras envoyé loin de moi et je serais à jamais condamnée à ne fréquenter que de nobles perdants. »
La jeune fille avait à peine terminé sa phrase qu’elle pressait le pas et devançait son frère. Il soupira et accéléra à son tour pour la rattraper. Quand il la rattrapa il lui posa la question suivante :
« Tu crois vraiment que tout ceci nous empêchera de nous revoir ? »
Moïra s’arrêta net. D’un mouvement brusque elle se retourna pour enlacer son frère avec tendresse. Il sourit de nouveau en la serrant à son tour.
« Comment pourraient-ils ? » murmura t-elle « comment pourraient-ils nous interdire de nous voir. Qu’est ce qu’il adviendrait de moi si tu n’étais plus là pour m’empêcher de désobéir à toutes ces règles ridicules ? »
« Chut idiote ! à t’entendre je ne suis rien de plus que ta bonne conscience ! »
Puis il avait éclaté de rire. Et elle l’avait repoussé avec une fausse moue vexée, avant de reprendre sa course vers les aventures que la nuit pourrait leur apporter.



( … )


Voici comment commence mon histoire. Du moins comment certains pourraient démarrer leur récit quand ils vous parleront de moi. Quand ils vous parleront de Moïra l’imprudente, ou de Moïra la sotte selon leur point de vue.  Certains vous parleront de cette nuit où l’un des plus nobles fils d’Avalon a perdu la vie pour sauver la mienne comme l’un des plus grands drames de notre monde. D’autres diront seulement que ma mère était idiote de nous avoir laissé avoir autant d’affection l’un pour l’autre puisque nous étions voués à être séparés et que tout ceci était de sa faute. D’autres encore diront que mon frère devait mourir ce jour là pour faire de moi celle que je suis aujourd’hui, que tout était tracé depuis le premier jour.

Les deux autres gardiennes qui m’accompagnaient ce jour-là  avaient bien sur entendu parler, de tout ceci, mais la version qu'elles connaissaient étaient sans doute bien loin de la triste vérité. Avaient circulé de nombreuses rumeurs à propos de cette nuit et je doutais qu'elles intéressent à ma version de toutes façons. Je tentais de penser à autre chose et dirigeais de nouveau le regard vers la surface de l’eau. Nous allions chercher l’âme d’un homme qui avait mérité son entrée à Avalon. La barque qui nous guidait hors de l’île glissait sans bruit sur une mer d’huile où se rejouaient les souvenirs marquants de sa vie.

Bien que ce rituel était souvent d’un ennuie profond, tant les vies de ces hommes et ces femmes finissaient par se ressembler, ce jour-là une scène attira mon attention. Ce qui devait être le jeune roi dont nous devions récupérer l’âme se tenait devant ses généraux et semblait tenter de galvaniser ses troupes. Ils étaient de toute évidence en grande infériorité numérique et avaient peu de chance d’en sortir victorieux.

*est ce pour ce suicide collectif que celui-ci a gagné sa place à Avalon ? Quelle gloire y a t-il à mener toute son armée à une mort certaine de cette façon ?*

Je ne pouvais m’empêcher de penser à Glën, et à ce qu’il aurait probablement pensé de cette situation. Je tentais cependant d’écouter ce que cette situation complètement désespérée avait pu inspirer à cet homme.

« Le bon vieillard racontera cette histoire à son fils; et d’aujourd’hui à la fin des siècles, ce jour solennel ne sera jamais oublié, qu’il n’y soit fait mention de nous »

Je ne pu retenir un rictus. Je doutais que qui que ce soit pu conter ce genre de débâcle à ses enfants. J'écoutais cependant la suite avec la plus grande attention.

« Cette poignée, cette heureuse poignée d'hommes cette bande de frères. Car celui qui verse aujourd’hui son sang avec moi sera mon frère.
Fût-il né dans la condition la plus vile, ce jour va l’anoblir. »



Je restais bouche bée devant les paroles de cet homme, ce jeune roi qui me semblait si naïf et si sot quelques seconde plus tôt. Voilà qu’il venait de prononcer les mots les plus nobles que mes oreilles eurent connus.
 
« et les gentilshommes de notre royaume, qui reposent en ce moment dans leur lit se croiront maudits de ne s’être pas trouvés ici. Comme ils se verront petits dans leur estime, quand ils entendront parler l’un de ceux qui auront combattu avec nous en ce jour »

*comme j’aurais aimé combattre à tes cotés noble prince*

Mes pensées, tout comme le discours de cet homme furent interrompus par la voix d’une de mes compagnes.

« Ne t'attarde pas sur cet homme, ce n’est pas celui-ci dont nous nous chargeons aujourd’hui. »

Surprise, je questionnais :

« Ce roi le mériterait bien pourtant, ce qu’il vient de dire est….»

« Peut être, mais il est mort dans son lit, emporté par la maladie. Qu’elle gloire y a t-il à ça ? »

*comment oses tu….*

Je serais les poings. Cet homme méritait bien plus que sa place à Avalon. Quel que soit la façon dont la mort l’avait pris, ce qu’il avait dit ce jour-là méritait d’être entendu par tous. Un roi qui ne considère pas ses sujets comme de la chair à canons mais bien des frères d'armes, ses égaux, était un grand roi. Cela ne faisait pas le moindre doute pour moi.

« Pourquoi ses souvenirs sont ils ici si ce n’est pas de lui qu'il s'agit ? »

L'autre soupira, comme si ma question l'ennuyait au plus haut point. Puis elle finit par lâcher

« Je pense que celui que nous allons chercher a été témoin de cette scène. Ou bien peut être ce souvenir s'est simplement perdu, après tout ce roi est mort il y a bien longtemps déjà. »

*Et il n'y a donc plus rien que je puisse faire pour son âme*

Cela m'attristais au plus haut point. De nouveau je scrutais l'eau, espérant apercevoir d'autres souvenir perdus de cet homme que je ne pouvais m’empêcher d'admirer. Et de nouveau mes compagnes me tirèrent de mes rêveries.

« Moïra nous sommes arrivées. Ne nous fait pas perdre de temps. »

En grommelant plus ou moins fort je descendais de la barque pour leur emboîter le pas. C'était la première fois que je venais chercher une âme dans ce monde ci. La première fois aussi que j'accompagnais ces deux là. Je savais déjà que comme les précédentes, elles finiraient tôt ou tard par décréter que je leur porterai la poisse et me forcerais à changer d'équipe. Équipe.... personne n'employait ce mot, mais c'était pourtant ainsi que je voyais les choses. Une équipe, comme le duo que je formais avec Glën il y a longtemps. Je serrais la main sur la poignée de mon épée tout en avançant. Avec le temps ce n'était rien de plus qu'une sale manie, je savais que rien ne ramènerait mon frère et que bien que son âme ne quittait jamais mon flanc, scellée dans cette lame, il n'était plus vraiment là.

Car tel avait été le destin de l'être qui m'était le plus cher. Cette nuit là, je l'avais entraîné là où nous aurions jamais du mettre les pieds et nous l'avions payé cher. Nous avions croisé le chemin de forces bien supérieures à ce que nous pouvions affronter. Il avait prit un coup à ma place, un seul. Un sort qui avait commencé à dévorer son âme, à corrompre son cœur. Il m'avait supplié de le tuer, de ne pas le laisser se faire dévorer par cette noirceur qui le remplissait chaque instant un peu plus. Nous avions tout deux été voir une pixie, une fée dont nous avions entendu parlé de la puissante magie. Elle n'avait rien pu faire pour arrêter les ravages du sortilège. Rien?..non....elle avait proposé de sceller son âme dans mon épée. « Le sort ne pourra plus l'atteindre. Mais il ne pourra jamais plus en sortir. » telles étaient ses conditions. Glën avait accepté sans que j’eus mon mot à dire. « Ainsi, avait il dit, je reste avec toi à jamais. »

Il fut un temps où j'espérais encore pouvoir le libérer de cette prison d'acier. Mais qu'adviendrait il de lui ensuite ? Son âme serait elle récupérée par d'autres gardiennes pour être reconduite à Avalon ? Le sortilège qui l'avait frappé reprendrait il son immonde travail ? Je préférais chasser ces questions pour l'instant et me concentrer sur notre tache du moment. Il y avait une âme ici que nous devions ramener avec nous.

Alors que nous arrivions sur le champs de bataille où nous attendait celui pour l'âme duquel nous venions, l'une des gardiennes poussa un cris, imitée rapidement par la seconde.

Elles reculèrent l'une après l'autre, lentement d'abord, puis détalèrent comme des lapins. Je levais les yeux pour apercevoir une brume peu engageante gagnait du terrain sur ces terres. Quelque chose de sombre, de puissant. Sans vraiment m'en rendre compte, je me retournais et entrepris de fuir avec elles, ne sachant quoi faire d'autre.


« Je n'aime pas ça, ce nuage empeste la magie noire. »

« Ne restons pas là, nous devons mettre les autres au courant. »

Et elles avaient raison. J'avais déjà vu la magie sombre à l’œuvre, je savais de quoi elle était capable, je craignais son pouvoir. Une infime parcelle de mon âme s'emplissait de curiosité alors même que nous fuyons vers l'embarcation qui nous avait menées ici. Quel pouvait être cette magie, qui avait pu lancer un sort suffisamment puissant pour frapper ainsi tout un royaume...mais mon instinct ne me dictait pour l'instant qu'une chose, la fuite. Il y aurait bien des sages à Avalon capables de répondre à ces questions. Ils sauraient quoi faire ou comment cloisonner ce monde pour ne pas mettre le notre en danger.

Comme nous atteignions la barque, une étrange sensation m’envahis. Un vide le long de ma cuisse, une étrange légèreté à ma hanche. Je portais ma main à mon épée....sans la trouver. La ceinture avait lâché.


« Glën »

Affolée je me retournais pour voir ma précieuse lame quelques mètres plus loin sur le sol.

« Moïra ! »

Trop tard, j'avais déjà plongé vers mon bien le plus précieux sans me rendre compte que la brume était déjà trop proche. Je serrais l'arme contre moi.

« Je ne te perdrais pas une seconde fois. »


( ... )


Depuis un nombre incalculable de matins, je me levais à la même heure chaque jour, empruntais le même trajet, allais boire le même café au même dinner, ouvrais les mêmes portes, croisais les mêmes visages. Mais ce jour là, ce jour là alors que je répétais ces gestes que je connaissais par cœur, un frisson glacé me parcouru le dos. Je laissais échapper le livre que j'avais dans les mains. Cette étrange sensation qu'il me manquait quelque chose, quelqu'un. Je ramassais l'ouvrage qui s'était ouvert en tombant. Parcourant des yeux le texte je laissais échapper un cris.

''...But we in it shall be remembered, we few, we happy few, we band of brothers. For he to-day that sheds his blood with me shall be my brother...''

Je connaissais ce discours. Je connaissais ce livre bien sur, j'avais tenté de monter la pièce  une fois avec les élèves. Non, je connaissais ce discours parce que je l'avais entendu. J'étais là ce jour là. Y étais je ? C’était stupide. Je l'avais entendu pourtant, j'en était sure.


* Le jeune roi*

Les souvenirs m'assaillaient un à un. Avalon, les gardiennes, les âmes, ma mère, mon frère... Ma main cherchais quelque chose le long de ma hanche.

« Glën »

Une larme perla le long de ma joue. Mon frère, mon propre frère. Comment avais-je pu oublier mon frère. Quel pouvait être cette chose, ce brouillard épais qui nous avait frappé ce jour là. Nous ? Non, elles avaient pu partir, j'avais fait demi tour seule. Quelque soit ce monde j'y étais seule.

*ressaisi toi.... tu tenais ton épée contre toi...elle doit être ici....il le faut...*

Je relevais la tête. J'étais seule dans cette salle vide. Personne pour me voir pleurer. Pleurer, non je n'avais définitivement pas le temps pour ça, il me fallait retrouver cette épée, retrouver Glën.

la suite dans les chapitres à venir






Ton prénom ou surnomSophie Ton âge depuis quand demande t on son âge à une dame ? ok, ok puisque vous insistez….26 ans Que penses-tu du forum ?so far so good, visuellement ça donne envie d’y passer du temps, le back ground est très intéressant, et à feuilleter quelques rp en cours j’ai hâte de me jeter dedans T'es arrivé là comment ?google est mon ami Code règlementCode OK by Hooky  (Enya « only time » non ?) Un dernier mot Jean-Pierre ?mot  Souhaitez-vous être parrainé ?je suis venue ici toute seule mais si quelqu’un veut veiller sur moi, j’ai rien contre si il ou elle en a la patience ^^
CODES BY RAINBOWSMILE


Dernière édition par Moïra O'Driscoll le Sam 25 Jan - 1:59, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Celui d'une belle demoiselle aussi appelée Sauveuse
► PERSONNAGE: Killian Jones
► EMPLOI: Un pirate, un vrai !
Administrateur ● CAPTAIN HOOK

₪ Messages :
5660
₪ Je suis actuellement :
  • à New-York
₪ Coeur :
Après des siècles d'hibernation il semblerait appartenir à la Sauveuse.

MessageSujet: Re: Moïra    Ven 24 Jan - 18:30


Welcome


« Bienvenue officielle cette fois ! Et bon choix de vava Very Happy

Je vais valider ton code Wink

Tu as 7 jours pour terminer ta fiche, si tu as la moindre question, le moindre doute n'hésite pas à contacter l'un des membres du Staff, nous serons ravi de t'aider.

Bon courage pour ta fiche »
Code by Anarchy

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1365-killian-jones-capta

Carnet de Bord
► CAMP: Le Bien
► PERSONNAGE: Jasmine
► EMPLOI: Vétérinaire
Joueuse ● PRINCESS JASMINE

₪ Messages :
277
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
A son brigand de Prince

MessageSujet: Re: Moïra    Ven 24 Jan - 18:45

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1972-amina-teb-jasmine
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Moïra    Ven 24 Jan - 18:55

Merci bien ^.^
Comme je disais j'ai déjà une bonne idée de ce que je veux faire donc ça devrait aller plutôt vite outre deux ou trois détails par ci par là.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Moïra    Ven 24 Jan - 19:16

Bienvenue parmi nous ! Bonne chance pour ta fiche et je me propose pour être ta marraîne puisqu'Henry est partit et que j'ai une place libre enfin si Hook est d'accord   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que

Carnet de Bord
► CAMP: Celui qui rétablira les fins heureuses.
► PERSONNAGE: Emma, fille de Blanche-Neige & du Prince Charmant.
► EMPLOI: Shérif dans la petite ville de StoryBrooke.
Fondatrice ● THE SAVIOR

₪ Messages :
3777
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
I lost everyone. I can’t lose you too. Killian.

MessageSujet: Re: Moïra    Ven 24 Jan - 19:43

Bienvenue sur le forum demoiselle !!!
Sophie Turner, quel bon choix !!!   
Bon courage pour ta fiche !!   

_________________
    come back to me.
    ❝ I WASN'T JUST UNLOVED & UNLOVING. I WAS AN ENNEMY OF LOVE. LOVE HAD ONLY BROUGHT ME PAIN. MY WALLS WERE UP, BUT YOU BROUGHT THEM DOWN. YOU BROUGHT ME HOME. YOU BROUGHT LIGHT INTO MY LIFE, CHASED AWAY ALL THE DARKNESS. ❞
    code episkey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t2071-emma-swan-8734-the-

Carnet de Bord
► CAMP: Le mien, quelle question sans intérêt...
► PERSONNAGE: Rumpelstiltskin
► EMPLOI: Propriétaire de la ville & Antiquaire
Modérateur ● RUMPELSTILTSKIN

₪ Messages :
951
₪ Je suis actuellement :
  • dans un autre monde
₪ Coeur :
épris de Belle...

MessageSujet: Re: Moïra    Ven 24 Jan - 20:20

bienvenue demoiselle  

_________________
I love you Belle, you made me stronger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t816-mr-gold-rumplestilts

Carnet de Bord
► CAMP: Le bien
► PERSONNAGE: Soraya
► EMPLOI: Infirmière
Joueuse ● PRINCESS SORAYA

₪ Messages :
78
₪ Je suis actuellement :
  • dans un des Royaumes Enchantés
₪ Coeur :
Pour mon bien aimé Djéhuti/ Hassan et pour fils Aton

MessageSujet: Re: Moïra    Ven 24 Jan - 20:42

Bienvenue parmi nous!! Et bonne continuation pour ta présentation, ne nous laisse pas sur la faim.^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t2079-registre-de-leila
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Moïra    Ven 24 Jan - 22:00

Merci à tous pour votre accueil   

ça avance, il manque encore la mise en page et un petit morceau de l'histoire à la fin. Je n'ai encore rien passé sous bon patron alors si vous avez la curiosité de lire ce début, merci de ne pas trop tenir compte des fautes qui se baladent de ci de là ^^

Merci Regina de la proposition, mais si tu veux attendre l'avis du cap'taine alors attendons.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Le mien, quelle question sans intérêt...
► PERSONNAGE: Rumpelstiltskin
► EMPLOI: Propriétaire de la ville & Antiquaire
Modérateur ● RUMPELSTILTSKIN

₪ Messages :
951
₪ Je suis actuellement :
  • dans un autre monde
₪ Coeur :
épris de Belle...

MessageSujet: Re: Moïra    Sam 25 Jan - 1:05


Félicitation

« J'aime beaucoup ta façon de rattacher ta vie passée avec ta vie présente, tel un fil conducteur, belle façon de faire et originale ^^,
C'est donc avec plaisir que je te [/size]valide

Tu peux dorénavant poster sur le forum, ton rang ainsi et ton groupe vont bientôt t'être attribués.

En attendant je te propose de créer ta fiche de liens ainsi que celle de de RP. Tu peux aussi faire référencer ton avatar ICI ainsi que ton métier à Storybrooke si tu en as un: ICI

Si tu souhaite faire une demande de topics c'est ici ^^
Tu peux également proposer tes propres scénarios et si il te reste encore des questions n'oublie pas que cette section reste toujours ouverte.

Je te souhaite un bon jeu !  »
Code by Anarchy

_________________
I love you Belle, you made me stronger


Dernière édition par Mister Gold le Sam 25 Jan - 1:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t816-mr-gold-rumplestilts
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Moïra    Sam 25 Jan - 1:08

Merci bien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Moïra    Aujourd'hui à 23:23

Revenir en haut Aller en bas
 

Moïra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECOND STAR TO THE RIGHT ™ :: LesFinsHeureuses :: Recensement :: Recensement n°6 :: Fiches Supprimées-