Partagez | .
 

 Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Jeu 31 Oct - 12:59

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Régina ne dévoila pas de suite son plan à Mary Margaret. Peut-être que finalement, elle ne lui faisait pas encore assez confiance. Mais Snow ne pouvait pas la blâmer. Car après tout, elle avait déjà répéter un secret qu'elle lui avait confiée à sa mère Cora. Et voici ce que cette trahison avait engendrée... Elles étaient maintenant perdue ai milieu de nulle part, dans la jungle, à la recherche de Henry... Et finalement, la reine lui dévoila donc son plan, un peu affreux tout de même puisqu'il consistait à arracher un autre cœur. Mais Mary Margaret acquiesça d'un signe de tête, en questionnant tout de même, pour être rassurée :

-C'est un plan... Astucieux, quoiqu'un peu cruel. Promettez- moi de ne pas en finir avec le garçon.

Ce n'est pas qu'elle n'avait pas confiance. Juste qu'elle ne voulait pas revoir une seule goute de sang après ce qu'elle avait fait à Cora quelques mois plus tôt. D'ailleurs, elle ne se remettrait jamais de son geste... Pour changer le cours de ses pensées, l'institutrice rajouta alors :

-Pendant qu'on discuterait avec Pan, les garçons pourraient aller récupérer Henry. Et je me charge du piège ave plaisir, mais il me faudrait des lianes.

Ou quelque chose d'autre de biens solide pour fabriquer un filer et le suspendre en l'air pour le faire tomber sur le pauvre garçon perdu par la suite.
Finalement, après que Regina lui ait fait part de son plan, elle lui avoua ne pas vouloir perdre sa famille. Snow fut surprise par cette réplique et demanda si sa belle-mère n'était pas droguée ou avait abusé de l'alcool. Mais Regina allait parfaitement bien et était aussi étonnée qu'elle, ce qui fit rire la princesse.
Lorsque la conversation revint à Henry et que Regina se mit à pleurer en silence, Mary Margaret perdit son sourire. Elle détestait voir les autres pleurer. Et généralement, elle se mettait à pleurer à son tour. De plus, Regina se mettait à lui demander de l'aide, à l'implorer. Snow voulut lui demander ce qu'elle gagnait en échange mais elle savait : elle gagnait le droit de sortir de cet endroit horrible, la joie d'Emma et éventuellement, une longue trêve bien méritée avec sa belle-mère. Elle répondit donc :

-Vous savez très bien que je vous aiderait. Et ce n'est pas votre faute, c'est moi la fautive Je n'aurais jamais rien dû dire à Cora, vous ne m'en auriez pas voulu et on ne serait pas là.

Snow venait de prendre conscience de sa faute. Mais d'un autre côté, si elle n'avait pas agit de la sorte, elle n'aurait jamais connu David, n'aurait pas eu de fille, qui n'aurait pas eu Henry et Regina n'aura jamais eu le droit au bonheur avec son fils adoptif, non ? C'était plutôt une histoire compliquée en réalité...
Les paroles de Regina n'arrangèrent en rien la situation puisqu'elle avouait ne pas pouvoir localiser Henry, alors qu'elle avait un souvenir de lui. Bien évidemment, le seul capable de faire ce genre de chose était paumé en plein milieu de nulle part... Snow se mit donc à éprouver une sorte de colère envers Rumpletilskin.

-Ce n'est pas en restant ici qu'on retrouvera Henry, ca je suis d'accord avec vous. Mais il ne faut pas désespérer, on va finir par les retrouver. Il faut juste qu'Emma réussisse enfin à déchiffrer cette carte.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Jeu 31 Oct - 17:46

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



Je finis finalement par dévoiler mon plan à Snow, qui était astucieux mais qui était légèrement cruel et je m'attendais à une telle réponse de sa part, ce qui me fit légèrement sourire.

Je vous promets de ne pas faire de mal au garçon, il me faut simplement son coeur afin que je puisse le contrôler. Faites moi confiance même si je sais que c'est difficile mais pourtant, je suis sincère...


Je leva les yeux au ciel et observa les étoiles qui brillaient et je leva la main avant de faire apparaître un objet qui appartenait à Snow, enfin plus tôt à sa mère que j'avais eu la chance de récupérer dans la boutique de Gold. Snow regardait le dit objet qui brillait dans ma main.

Je crois que ceci vous appartient. Ne me demandez surtout pas pourquoi, je ne saurais pas quoi vous répondre.


Je lui souris et lui tendit le dit objet qu'elle prit et qu'elle regarda avec intrigue. Elle leva les yeux vers moi et souris, je fis de même. Puis je me leva à ses paroles tandis qu'on se rendit toutes deux à l'endroit où trouver des lianes. Elles étaient bien trop hautes pour qu'on les atteignent, Snow essayait en vain de grimper pour les atteindre. Je l'a regardais faire, souriante.

Je crois que comme ça, ce sera plus simple.

Elle redescends et me regarde, je fais un mouvement de main et toutes les lianes disparaissent dans une fumée violette pour réapparaître à nos pieds. Elle me regarde et je souris, on reviens vers le camp avant de s'asseoir toutes deux, on revint finalement sur le fait que tout était de ma faute mais elle me dis que c'était elle et celle seule la vraie fautive. Je fus surprise de sa réaction, je continuais de faire le piège malgré un sourire apparaissant sur mon visage.

-Ce n'est pas en restant ici qu'on retrouvera Henry, ca je suis d'accord avec vous. Mais il ne faut pas désespérer, on va finir par les retrouver. Il faut juste qu'Emma réussisse enfin à déchiffrer cette carte.

Peut être que je ne peux pas localiser Henry mais puisque c'est Peter Pan qui à donné la carte à votre fille, je n'ai qu'à ensorceler la carte et on retrouve Peter mais je n'ai pas de certitude que cela fonctionne évidemment.


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Jeu 31 Oct - 19:26

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Le plan de Regina était brillant... Mais cruel. Mary Margaret ne savait pas si elle aurait le courage de regarder sa belle-mère arracher le cœur de sa victime. Mais pour le moment, elle n'allait pas mettre ce plan à exécution. Elles allaient juste pour le moment fabriquer un piège assez solide pour empêcher un garçon de le défaire.

-Je vous fais confiance.

C'était logique après tout. Elle lui avait tout de même sauver une fois la vie. Et même si après tout avait dérapé entre elles, il fallait bien que tout le monde sur le campement se fasse mutuellement confiance pour avancer, non ?
Finalement, il eut un moment de silence avant que Regina ne fasse apparaitre quelque chose, dans une fumée violette, avant de le tendre à Mary Margaret. Cette dernière prit doucement le collier, qui avait appartenu à sa mère auparavant. Là où elle avait mis de la poussière de fée, destinée à avoir raison de la reine. Intriguée, Snow retourna donc le collier plusieurs fois dans sa main, le fixant, tout en questionnant sa belle-mère :

-Où l'avait vous récupéré ? Je l'avais égaré près du pont aux Trolls.

Ou plutôt, elle l'avait jeté après avoir lancé toute sa poussière de fée sur les Trolls, pour sauver Charming. Elle haussa donc les sourcils, avant de passer le bijou autour de son cou, mettant doucement sa main sur le pendentif. Puis elle suivit Regina pour partir à la recherche de lianes.
Elles en trouvèrent un peu plus loin et habituée à un peu d'action, Mary Margaret commença à grimper à l'arbre, ayant au préalable posé son arc à terre. Mais encore une fois, Regina fut plus rapide puisqu'elle utilisa la magie pour descendre les lianes. Snow se laissa alors redescendre à terre pour prendre quelques lianes dans ses bras et retourner au camp. Et quelques instants plus tard, elle fabriquait déjà un piège, tout en continuant sa discussion "civilisée" avec Regina. Et cette dernière proposa d'enchanter la carte que Pan avait donné à Emma. Snow se figea alors, tout en disant, un peu méfiante :

-Je ne suis pas sûre que ca marche. La carte vient de Pan. Il est... Pervers. Il aurait pû prévoir le coup, s'attendre à ce que vous l'enchantiez et nous conduire tout droit dan un piège. Je serait plutôt d'avis à ce que vous me laissiez faire avec Emma.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Ven 1 Nov - 23:45

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



-Je vous fais confiance.
Merci Mary Margaret.

Je lui souris et fit apparaître le collier de sa mère dans une fumée violette avant de le lui tendre. Après tout, je l'avais trouvé sur le pont des trolls lorsque je le suivais et je savais qu'il lui appartenais et j'étais tout de même humaine donc je me doutais qu'elle tenais à ce collier. Elle le saisis dans ma main, je continua à lui sourire. Je l'a regarda le regarder de long en large, elle l'avait égarée là où elle avait utiliser de la poussière de fée pour me piéger.

-Où l'avait vous récupéré ? Je l'avais égaré près du pont aux Trolls.
Ca, c'est un secret Snow mais ce que je sais, c'est qu'il vous appartient et que vous en prendrez soin.

Je lui souris tandis qu'elle passait le collier autour de son cou, je l'avais gardé assez longtemps pour le lui rendre désormais car je n'avais aucunes raisons de le garder désormais. Après avoir passer sa main sur le pendentif, elle se leva et je fis de même puis on se rendit toutes deux dans la jungle afin d'aller chercher des lianes pour créer les pièges. Je souris quelques minutes en regardant Snow grimper à l'arbre pour essayer d'en saisir quelques unes mais avant qu'elle ne fasse quoi que ce soit, je bougea la main et toutes les lianes se retrouvèrent au sol, et MM se laissa redescendre avant de ce saisir de son arc et de me suivre, des lianes dans les bras. Enfin rentrée au camp, on commença à préparer les pièges quand j'annonça à Snow que je pouvais retrouver Pan en ensorcelant la carte et bien évidemment, je me doutais de la réponse de Snow, je souris légèrement et je releva les yeux vers elle.

-Je ne suis pas sûre que ca marche. La carte vient de Pan. Il est... Pervers. Il aurait pû prévoir le coup, s'attendre à ce que vous l'enchantiez et nous conduire tout droit dan un piège. Je serait plutôt d'avis à ce que vous me laissiez faire avec Emma.
Il est peut être futé Peter Pan mais faites moi confiance, je sais ce que je fais. Vous voulez le trouvez ou pas ?

Je fila et refila les lianes entre elles pour faire le piège mais je fini par avoir des lianes simplement emmêler entre elles. Je leva les yeux au ciel et fini par m'énerver, je bougea les mains et fini par réussir à faire un piège, Mary Margaret me regardais, je leva les yeux vers elle.

Désolée, mais j'aime pas le faire à la manière... euh... Normale. C'est dérangeant ?




Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Dim 3 Nov - 1:25

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



La conversation sur la confiance que s’accordaient mutuellement les deux femmes cessa. Et Mary Margaret en fut quelque peu soulagée puisqu’elle trouvait cette conversation quelque peu déstabilisante. Snow se contenta donc de rattraper le collier de sa mère des mains de Regina, tout en lui demandant, surprise, où cette dernière l’avait trouvé. Mais la reine ne lui donna pas la réponse, lui disant que c’était un secret qu’elle ne lui dévoilerait pas. Snow approuva donc d’un signe de tête, tout en répondant alors :

-Merci…

Sans plus rien dire, Snow passa donc le collier autour de son cou et se leva, se dirigeant vers l’endroit où se trouvaient les lianes. Elle commença donc à grimper aux arbres, ayant l’habitude de faire ce genre de chose dans la forêt enchantée. Mais Regina la prit par surprise en prenant toutes les lianes par magie. Mary Margaret se laissa donc retomber au sol et retourna au camp, où Emma, Hook et David étaient maintenant couchés, pour commencer à faire le piège, avec l’aide de sa belle mère. Puis elles parlèrent de la carte. Snow prétexta qu’elle pouvait très bien se débrouiller avec sa fille pour lui faire prendre conscience de qui elle était. Mais la reine répliqua que Pan pouvait être futé, puis elle demanda à Mary Margaret si elle voulait vraiment le retrouver. La brunette s’arrêta donc dans la fabrication de son piège et se tourna vers sa belle-mère, en répondant :

-Si, bien sûr que je veux le retrouver. Mais on pourrait d’abord essayer de laisser faire Emma. C’est aussi son fils après tout, non ?

Mary Margaret avait marqué un point et elle le savait. Elle reprit donc les mailles de son filet, tout en souriant. Elle avait tellement fait de pièges dans la forêt enchantée qu’elle ne faisait plus attention à ses gestes. Quand à Regina et bien elle avait utilisé la magie, comme d’habitude, ce qui exaspéra à moitié Snow, qui dit en souriant :

-Chacun ses méthodes. C’est vrai que c’est beaucoup plus rapide mais ma méthode est plus sûre. Parce qu’on ne sait pas vraiment quelles vont être les conséquences de ce geste.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Dim 3 Nov - 16:19

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



Mary Margaret me remercie de lui rendre son collier, après tout, il lui appartenait non ? Je lui fis un signe de tête avant de reprendre le piège et d'essayer de faire quelque chose avec mes mains, étant donné qu'il fallait que j'évite d'utiliser la magie à tout bout de champ. Notre conversation revint sur la carte que Peter Pan avait donné à 'la sauveuse' pour qu'on puisse trouver son camp et ainsi retrouver mon fils. Je lui dit que vu que Peter Pan avait donné la carte à Emma, je pouvais l'ensorceler et ce dernier nous mènerait directement au Camp des Enfants Perdus mais la princesse ne voulu rien entendre, ce qui m'exaspéra légèrement mais je continuais à m'occuper du piège sans rien dire avant de lever les yeux vers Mary quand elle dis qu'Emma était également la mère d'Henry.

-Si, bien sûr que je veux le retrouver. Mais on pourrait d’abord essayer de laisser faire Emma. C’est aussi son fils après tout, non ?
Oui mais, elle est lente. Avec un peu de magie, on irait bien plus vite et on aurait déjà retrouvé Henry. Et encore faut-il qu'elle comprenne ce que Pan à voulu lui dire mais elle est trop ... Non rien.

Je regardais Mary Margaret et repris mon piège avant de me rendre compte que j'étais vraiment nulle et que j'avais plus fait un tas de lianes qu'un filet. Après un dernier essai, je me résigna à utiliser la magie qui produis un magnifique filet de lianes, je leva les yeux vers Mary Margaret qui me regardais exaspérée. Quoi ? Je suis nulle. Je lui dis alors que je préfèrais la magie qu'à la méthode normale avec un léger sourire.

-Chacun ses méthodes. C’est vrai que c’est beaucoup plus rapide mais ma méthode est plus sûre. Parce qu’on ne sait pas vraiment quelles vont être les conséquences de ce geste.
Oui mais moi, j'ai pas vécue dans la forêt. Mais moi au moins, j'ai confiance en mes pouvoirs et je sais qu'il ne me trahiront pas.

J'avais lever les yeux vers Mary, je savais qu'elle lisait dans mon regard un air de défi. D'ailleurs, je voyais que je commençais à l'énerver et ça me fit sourire. Je fixais Emma qui était toujours à essayer de comprendre la carte, je commençais à bouillonner et à en avoir marre d'attendre.

Je vois que votre fille n'a toujours pas trouvé la réponse au problème de Peter Pan alors c'est à moi de jouer.

Au moment même ou je me levais, Snow me saisis par le poignet et commença à le serrer. Je me retourna vers elle.

Lâchez-moi !



Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mar 5 Nov - 1:32

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Le piège avançait doucement du côté de Regina. Mais du côté de Snow, il avançait beaucoup plus vite. Mais la jeune princesse avait l'habitude. Après tout, dans la forêt enchantée, elle en avait construit tellement pour venir à bout des gardes de Regina et pour se nourrir aussi qu'elle était devenue habile de ses mains. Elle écouta donc sa belle-mère d'une oreille distraite mais releva le regard lorsque la plus âgée lui parla d'Emma, en disant qu'elle était lente et ne finit pas sa phrase. Snow se rembrunit donc et haussa les sourcils, s'arrêtant instantanément dans la construction de son piège, en questionnant :

-Allez jusqu'au bout Regina. Dites moi ce qu'est ma fille, allez-y !

Mary Margaret attendit donc la réponse tout en fixant la reine, prête à lui remettre son poing dans la figure. Car on n'insultait pas sa fille... Et finalement, Regina reprit son piège, le finissant grâce à la magie, ce qui lui valut un regard exaspéré de la part de Snow. Cette dernière lui dit donc qu'elle avait confiance en ses pouvoirs. Snow haussa les épaules, en lançant :

-Faites comme bon vous semble, après tout, je ne suis pas votre mère...

Non, c'était même plutôt l'inverse. Enfin, si l'on considérait que Regina ait un jour considérer Snow comme sa belle-fille et inversement. La reine commença à bouillonner de rage et à vouloir prendre les choses en mains. Mary Margaret regretta donc aussitôt de lui avoir dit de faire ce qu'elle voulait et l'attrapa par le poignet, la retenant fermement, tout en disant, assez sèchement :

-Essayez juste cinq minutes de lui faire confiance, comme vous venez de le faire avec moi. Laissez lui juste une chance d'y parvenir. Parce que vous savez autant que moi que Pan ne veut qu'une chose : nous désunir. Diviser pour mieux régner. Comme vous avez fait en nous envoyant tous à StoryBrooke...

Snow ne lâcha pas sa belle-mère d'un pouce, la fixant du regard, essayant de rester calme, alors qu'elle n'avait qu'une envie : lui remettre un coup de poing en pleine figure pour la calmer !

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mar 5 Nov - 23:16

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



Au moment où je m'amusa à critiquer Miss Swan, comme je m'y attendais Snow leva les yeux vers moi et arqua les sourcils, ce qui me fit légèrement sourire mais qui m'agaça en même temps. Qu'est-ce-qu'elle pouvait m'exaspérer cette gosse, autant à Fairyland, ou à Storybrooke qu'ici, à Neverland.

-Allez jusqu'au bout Regina. Dites moi ce qu'est ma fille, allez-y !
Elle est ... Elle est comme vous.

Je savais évidemment que Snow comprenait ce que je voulais dire par là et je savais qu'elle l'avait toujours su. Aussi, un léger sourire apparu sur mon visage quand elle me fixa, étant énervée que j'insulte sa pauvre petite fille chérie. Cette pensée me fis encore plus sourire mais il disparu rapidement quand je me remis à faire mon piège que je termina par la magie, en aillant marre.

-Faites comme bon vous semble, après tout, je ne suis pas votre mère...
Non d'ailleurs, vous l'avez tuer.

Oui ! Snow était à l'origine de la mort de ma mère. Elle avait ensorcelé son coeur et m'avait manipulée par je ne sais quel moyen pour que je lui remette avant qu'elle meurs dans mes bras. Bien que j'eu sauver Rumplestilskin, ma mère est morte et ça, je lui en voudrait éternellement. Finalement, je continuais de fixer Emma qui n'arrivais toujours pas à démêler le fin mot de l'histoire et qui n'avais toujours pas réussie à déchiffrer la carte, avant de me lever tout en regardant Snow et lui annonçant que Emma ne s'en sortais pas et que j'avais envie de retrouver mon fils alors j'allais prendre les choses en mains. Après tout, ne venait-elle pas de me dire de faire ce que j'ai envie ?
Mais au moment où je me lève pour me rendre vers elle, Snow m'attrape le poignet, sauvagement et commence à me le serrer.

-Essayez juste cinq minutes de lui faire confiance, comme vous venez de le faire avec moi. Laissez lui juste une chance d'y parvenir. Parce que vous savez autant que moi que Pan ne veut qu'une chose : nous désunir. Diviser pour mieux régner. Comme vous avez fait en nous envoyant tous à StoryBrooke...
Je vous ai dit de me lâcher ! Laissez moi faire ce que j'ai à faire !

Je m'énerva et envoya Snow dans les roses, ne m'attendant pas à ce qu'elle se relève aussi vite. Je l'observais souriante, aillant presque oubliée Emma. Quoi ? On ne me touche pas comme elle l'a fait !

Je vous ai dit qu'il ne faut pas me chercher, vous savez ce qui vous arrives sinon. Et je ne vous ai pas envoyer à Storybrooke pour vous diviser mais simplement pour avoir ma fin heureuse et détruire pour de bon votre bonheur !


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mer 6 Nov - 11:31

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Mary Margaret attendait avec impatience que Regina aille au bout de ses idées concernant Emma. Mais elle était certainement bien trop lâche pour aller jusqu'au bout de ses idées. Et finalement Regina répliqua qu'elle était comme Snow. La brunette leva les yeux au ciel et lança alors, totalement exaspérée :

-Je prend ca comme un compliment puisque c'est ma fille.

Et puis surtout, elle voulait ennuyer Regina un peu. Finalement, lorsque cette dernière utilisa la magie pour terminer son piège, Snow laissa tomber : elle n'était pas sa mère. Et la réplique de la méchante reine fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Mary Margaret laissa tomber son piège et se leva, pour faire face à sa marâtre, en murmurant :

-Juste retour des choses puisque vous avez tué mon père !

Snow avait perdu son sourire et fixait maintenant sa belle-mère avec un regard noir, presque assassin. Si elle avait pû l'achever sur le moment, elle l'aurait fait. Mais elle ne voulait pas souiller encore plus son cœur qu'il ne l'était déjà. Elle serra donc les poings, tournant son regard vers Emma qui tentait toujours de déchiffrer sa carte, avant d'empêcher Regina d'aller "l'aider", en lui tenant le poignet.

-Ne la touchez pas !

Ca sonnait comme une menace de la part de Snow. La trêve venait d'être rompue. Et si Regina osait toucher un seul des cheveux d'Emma, Mary Margaret allait agir. Mais pour le moment, elle faisait un vol plané puisque Regina avait décidé de se libérer grâce à la magie. Snow tomba donc à terre, un peu plus loin et se releva doucement, ignorant la douleur de la chute, comme toujours. Regina s'était désintéressée d'Emma et la fixait maintenant, en lui disant qu'elle voulait juste anéantir son bonheur. Aussitôt, Snow répliqua alors, sur un ton froid qu'elle n'employait qu'avec l'Evil Queen :

-Et vous vous êtes ratée. Parce que j'ai retrouvé mon mari et ma fille. Vous avez échouée, comme toujours, Regina !

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mer 6 Nov - 22:38

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland




-Je prend ca comme un compliment puisque c'est ma fille.
Faites comme bon vous semble Snow, je n'en ai strictement rien à faire mais vous savez juste ce que je pense de votre fille.

Snow leva les yeux vers moi lorsqu'elle vit que j'utiliser la magie pour faire mon piège. Quoi ? J'ai bien le droit de me servir de mes pouvoirs non ? Aussi sa réplique me fit lever le regard vers elle, légèrement furieuse lorsqu'elle me dis qu'elle n'était pas ma mère et que je pouvais faire comme bon me semble et je lui fis remarquer que non au contraire, elle l'avais tuée. Bien sûr, elle n'en resta pas là. Elle laissa tomber son piège et se leva pour venir vers moi qui m'étais déjà levée afin de lui faire face et elle me fis remarquer que c'était juste un retour des choses vu que j'avais tué son père.

Je tiens juste à vous signaler que je ne l'ai pas tuer, enfin pas de mes propres mains et je tiens également à dire, que vous... Je commençais à la pousser sauvagement. Vous avez oser ensorceler le coeur de ma mère avec sa propre bougie noire et vous m'avez manipulée... Je continuais de la pousser tout en avançant. Moi ! Vous avez osée me manipuler afin de pouvoir tuer ma mère sans vous salir les mains ! Une larme coula le long de ma joue. Vous n'êtes qu'une petite garce qui n'a même pas le courage de faire les choses elle-même, je vous détestais déjà mais là je vous hais et ça, éternellement.

Finalement, je la poussa et elle tomba assise sur le tronc d'où elle s'était levée tandis que je m'étais décidée en ensorceler la carte pour trouver Pan car je n'en pouvais plus d'attendre. Passer du temps avec la famille Charmant commençait à me faire perdre les pédales. Mais je fut arrêter par la main de Snow qui me tenait fermement le poignet.

-Ne la touchez pas !
Ne me dites pas ce que je dois faire ou non !

Finalement je me libéra en envoyant Mary les Marguerites dans les roses. Finalement, Emma attendrait, désormais, j'allais m'occuper de ma 'belle-fille' qui s'était relevée plus vite que je ne l'a croyais capable, finalement, je lui dis que je les avait envoyés à Storybrooke afin de détruire leur bonheur et d'avoir mon happy endings mais bien sûr, la réplique de Mary Margaret qui suivit me fit sortir de mes gonds.

-Et vous vous êtes ratée. Parce que j'ai retrouvé mon mari et ma fille. Vous avez échouée, comme toujours, Regina !

Furieuse, je me dirigea vers elle et lui mis mon poing dans la figure.

Je vous interdit de dire ça sale petite garce !


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Jeu 7 Nov - 0:04

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Mary Margaret ignora la réplique de Regina concernant sa fille. Après tout, elle n'avait pas de conseil à lui donner concernant le caractère de sa fille. Et puis Emma avait bien le droit de tenir un peu d'elle, non? A ne jamais se laisser tenir tête par quiconque, pas même Regina...
Le piège fut donc finit et la guerre entre les deux femmes reprit de plus belle, l'une accusant l'autre d'avoir tuer les parents de l'autre et inversement. Finalement, ce fut trop pour Snow qui finit par se lever pour faire face à sa marâtre, prête à la frapper. Mais elle se souvint que les autres étaient endormis et quelle se devait de rester calme puisqu'elle avait pris son tour de garde. Elle ferma donc les yeux et les rouvrit lorsque Regina reprit la parole, en prétextant qu'elle n'avait jamais tué le roi Leopold. Snow arqua les sourcils, finissant par se retrouver assise sur le tronc où elle se trouvait auparavant. Folle de rage, Mary Margaret se releva une nouvelle fois, tout en se mettant à crier, hors d'elle :

-En faisant ca, j'ai fais le bien. Personne ne se plaint de sa mort, sauf vous. Et puis, c'est bien vous qui l'aviez exilée à Wonderland parce que vous ne vouliez plus d'elle, non ?

Puis Regina commença à s'éloigner pour aller prendre la carte des mains d'Emma. Mais Snow la rattrapa par le poignet et le lui serra le plus fort possible. Mais après lui avoir dit de ne pas lui dire ce qu'elle devait faire ou non, l'Evil Queen envoya la pauvre Mary Margaret dans les roses. La jeune femme ignora donc la douleur et se releva, rejoignant à grandes enjambée sa belle-mère, tout en lui disant qu'elle s'était ratée dans sa malédiction. Et évidemment, cette dernière le prit très mal puisqu'elle lui administra un majestueux coup de poing en pleine figure. Pour la seconde fois dans la soirée, la princesse se mit à saigner du nez et fixa la reine, d'un regard noir, la main sur son nez en sang. Hors d'elle, et voyant que David émergeait tout juste du sommeil dans lequel il s'était plongé un instant, Snow se rua de tout son poids sur sa belle-mère, ne prenant même pas garde au fait qu'elle tâchait le haut de son aînée à cause du sang qui continuait de couler. Elle posa tout son poids sur la reine, qui se trouvait au sol sous elle, tout en continuant de vociférer, perdant complètement les pédales, puisque Regina voulait s'en prendre à sa fille :

-Vous n'avez rien à me dire, vous n'avez aucun droit sur moi et encore moins sur ma fille ! Vous avez de la chance que les autres soient là parce que moi vivante et seule, vous seriez déjà six pieds sous terre...

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Sam 9 Nov - 15:56

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland




-En faisant ca, j'ai fais le bien. Personne ne se plaint de sa mort, sauf vous. Et puis, c'est bien vous qui l'aviez exilée à Wonderland parce que vous ne vouliez plus d'elle, non ?

Je restais là, les poings serrés. Elle me mis hors de moi, comment osait-elle parlait de la sorte de ma mère... Je m'approcha d'elle avant de l'attraper par le col pour la soulever à quelques millimètres du sol prête à lui arracher le coeur et le lui écraser pour de bon, je l'a fixer, les lèvres serrées, le regard aussi noir que le charbon.

JE VOUS INTERDIT DE DIRE DU MAL DE MA MERE ! JE ...

Je me mis soudain à penser à ce qu'elle venait de dire. C'est vrai, j'avais exilé ma mère à Wonderland à travers le miroir de Rumplestilskin mais là n'étais pas la question. Aussi je lâcha Snow qui tomba sur ses deux pieds, continuant de me fixer. Finalement, je me mis à me diriger vers Emma qui trouvait le moyen de ne pas faire fonctionner cette foutue carte et j'en avais marre d'attendre à ne rien faire alors que mon fils était en danger. Au moment même où je me retourna, Snow m'attrapa le poignet et commença à le serrer. Enervée, je me retourna et l'envoya dans les roses. Elle n'avait pas à me dire ce que j'avais à faire ou non ! Elle n'étais pas ma mère ! Mais la goutte d'eau fit déborder lorsque cette petite garce osa me dire que j'avais raté le Sort Noir comme tout ce que j'avais entrepris. Je lui enfourna un majestueux coup de poing, la faisant tomber en arrière, et la faisant saigner du nez pour la seconde fois de la soirée. Les autres dormaient, donc je n'avais rien à craindre des représailles. Mais au moment même où je me retourner, Mary les marguerites se rua sur moi, nous faisant toutes deux tombées en arrière, tachant mon chemisier au passage, surprise, je ne pu rien faire et même pas utiliser la magie puisqu'elle me tenait les poignet contre le sol, mais malgré tout, mon sourire était toujours là.

-Vous n'avez rien à me dire, vous n'avez aucun droit sur moi et encore moins sur ma fille ! Vous avez de la chance que les autres soient là parce que moi vivante et seule, vous seriez déjà six pieds sous terre...
Vous pensez réellement que j'ai peur de vous ? Ma pauvre enfant, vous êtes bien stupide, si je le veux, je ne fais qu'une bouchée de vous.

Ma réplique me fit sourire du fait de voir la tête de cette pauvre petite princesse capricieuse mais aparemment, elle n'avait pas l'air d'être bien calme, et elle avait une sacrée poigne pour me tenir les poignets contre le sol. Je ne pouvais pas bouger, mais je continuais de sourire, attendant qu'elle fasse le moindre mouvement, je l'a fixais de mon regard chocolat, légèrement énervée.

Alors... Qu'est-ce-que vous avez faire petite idiote ? Me frapper ?


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Sam 9 Nov - 19:43

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Mary Margaret avait touché un point sensible chez sa belle-mère en parlant de Cora et en lui rappelant que s'était elle, en premier, qui l'avait exilée à Wonderland et que donc sa mort ne l'affectait pas réellement. Elle fixait donc Regina de son regard qui laissait présager qu'une tempête se préparait, avant que Regina ne s'avance et ne la soulève une nouvelle fois par le col, en vociférant ses paroles. Snow fixa alors les autres, toujours endormis. Mais comment faisaient-ils donc pour ne pas être réveillés par la douce et belle voix de Regina ? La reine la lâcha d'ailleurs et Mary Margaret retrouva donc la terre ferme, planant son regard noisette dans celui d Regina, prête à se battre. Puis elle arqua les sourcils, en questionnant simplement :

-Vous ?

Mais au lieu de lui répondre, Regina commença à se diriger vers sa fille et Snow la rattrapa pr le poignet, lui serrant et l'obligeant à se retourner pour lui faire face. Mary fut donc envoyée en l'air une nouvelle fois, avant de se relever et de faire encore face à sa belle-mère, en lui disant qu'elle s'était ratée. En fait, elle avait tout raté, même sa pauvre et misérable vie... Mais ça, Snow se retint de lui dire, ne voulant pas finir empaillée... Cependant, elle se prit un nouveau coup de poing et sans attendre, elle se jeta de toutes ses forces sur Régina, la faisant tomber au sol, dans la flaque de boue la plus proche. Elle lui maintint les poignets dans la boue, n'en ayant rien à faire de se salir. Elle se posa donc à califourchon sur la méchante reine qui continuait à réellement l'énerver et finit par répliquer :

-Vous prenez vos rêves pour des réalités Regina. Et j'ai cessé d'être une enfant le jour où vous avez épousée mon père !

Finalement, Regina lui demanda ce qu'elle allait faire d'elle Et Snow avait sa petite idée derrière la tête. Elle lança alors, sur un ton vicieux qu'elle ne se connaissait pas :

-Non, pire..

Elle prit donc de la boue dans sa main et en tartina le visage de sa belle-mère. Après tout, de un, la violence ne résolvait pas les problèmes et de deux et bien l'humiliation que Regina allait connaitre était pire que tout...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Sam 9 Nov - 20:14

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland




Alors que j'allais vers Emma pour m'emparer de la carte que Pan lui avait donner afin de pouvoir retrouver mon fils pour de bon et pourquoi pas tous les laisser ici pour rentrer seule avec Henry à Storybrooke ? Enfin bref. Mary m'attrape le poignet et commence à fortement le serrer mais je me retourne et l'envois dans les fleurs mais cette petite garce se relève et me saute dessus tandis qu'on tombe toutes les deux dans la boue. Désormais, mon chemisier blanc viré au marron pourri. Quel sale petite idiote cette Mary les Coquelicots ! Elle me tenait les poignets, je ne pouvait pas bouger et encore moins utiliser mes pouvoirs alors je restais là, sous cette grosse vache de Mary Margaret mais je continuais de sourire. Je lui annonça que ce n'était qu'une petite gamine stupide et que je ne pouvais faire qu'une bouchée d'elle si j'en avais envie. Bon là, c'est vrai que j'en avais pas trop l'air... Enfin... Elle me répondis, encore plus en colère que moi, ce qui me fit sourire.

-Vous prenez vos rêves pour des réalités Regina. Et j'ai cessé d'être une enfant le jour où vous avez épousée mon père !
Sale petite garce ! Attendez que je me libère et je vous envoie rejoindre votre abruti de père !

Enervée ? Oui, cette fois je l'étais vraiment et pas qu'un peu. Elle avait poussée le bouchon trop loin la petite imbécile et elle allait le payer cher ! Je souris et lui demande ce qu'elle allait faire maintenant. Me frapper ? La petite garce souris et s'empara d'un tas de boue avant de m'en tartiner le visage tandis que les autres nous regardait. Alors là, elle allait me le payer très cher! Tandis qu'elle levait la main pour prendre de la boue, je me releva et passa par dessus elle, pleine de boue mais je m'en fichait. Je l'a tenait fortement, enfin avec ma magie, elle ne pouvais pas bouger, je reste assise à califourchon sur elle et lui souris narquoisement avec un regard aussi noir que mon coeur, puis je relève mes manches avant de faire apparaître une flèche et commençant à l'approcher du coeur de Snow.

Alors ? Qu'est-ce-que vous dites de ça Snow White ? Un dernier mot avant de rejoindre votre abruti de père et votre sale petite garce de mère ?

Sans que je m'en doute, la petite pu se libérer de mon emprise.


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Sam 9 Nov - 21:02

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



La vengeance était un plat qui se mangeait froid et ça, Snow le savait. Elle était donc au-dessus de Regina, un sourire pervers aux lèvres. Elle tentait de faire abstraction des menaces de s belle-mère qui lui promettait qu'elle allait lui faire rejoindre son père. Oui, sauf que si elle tentait quelque chose contre elle, David et Emma allaient sûrement rappliquer pour la sauver et maudire Regina, qu'ils abandonneraient sur place. Snow avait donc l'avantage et pouvait donc se permettre ce qu'elle allait faire. Elle prit donc une bonne poignée de boue et en tartina le visage de sa belle-mère, la mettant dans l'humiliation la plus totale. Evidemment, les autres étaient maintenant éveillés et les fixaient avec effroi. Mais Mary Margaret n'en avait rien à faire. Elle commençait d'ailleurs à reprendre une poignée de boue mais Regina se dégagea et la bloqua à son tour au sol, en utilisant la magie. Impuissante, Mary tourna son regard vers l'endroit où les autres se trouvaient, espérant qu'ils allaient raisonner Regina que se qu'elle faisait était mal. Quitte à ce qu'elle en prenne elle aussi pour son grade. En plus le regard noir de la méchante reine ne présageait rien de bon pour Snow. La preuve, la dernière fois que Regina avait eu ce regard noir vers elle, c'était pour lui annoncer que Charmant était mort et qu'elle allait lui faire connaitre un grand malheur, dans un endroit où les belles histoires n'existaient pas. La reine remonta donc ses manches, avant de faire apparaitre une flèche. Snow fixa donc la pointe, qui avançait un peu trop vite vers son cœur, avant de lancer brutalement dans un murmure :

-Henry... Il va vous détester si vous faites ca...

Elle profita de la déstabilisation de la reine pour se dégager doucement et se redresser, prenant au passage la flèche des mains de Regina. Evidemment, Snow n'avait pas décoléré et elle voulait toujours la mort de Regina. Elle lança cependant la flèche plus loin, près de son carquois, au cas où Rgina n'ait encore une fois des envies de meurtres.

-Vous dites que je suis une gamine et une sale garce mais jusqu'à maintenant, je n'ai jamais essayer de vous tuer et j'essaie de calmer vos gamineries !

Bon elle s'était aussi un peu amusée dans cette histoire, mais elle avait bien un peu le droit, non ?
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Dim 10 Nov - 0:24

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland




Je reste là, assise à califourchon sur ma belle-fille, une flèche prête à lui être plantée en plein dans le coeur et moi, je continue de sourire en lui demandant ses dernières volontés avant que je l'envois son père et sa mère. Mais au moment où la flèche est proche d'elle, sa remarque me déstabilise.

-Henry... Il va vous détester si vous faites ca...

J'étais déstabiliser moi ? Oui et elle en avais profiter pour se libérer de mon emprise par je ne sais quel moyen et elle m'avait retiré la flèche des mains avant de se redresser devant moi. Je me releva, toujours pleine de boue. Cette petite garce m'avait salie de la tête jusqu'au pied, j'en avais même au bout des ongles. Je passa mon mouchoir sur mon visage afin de me nettoyer légèrement et je m'approche de Snow, nos deux visages n'étaient plus qu'à quelques mètres l'un de l'autre. Apparemment, l'autre folle furieuse n'avait pas décolérer et moi non plus. Je n'avais qu'une envie, c'est de lui mettre mon poing dans la gueule comme tout à l'heure mais je me retint et souris à sa remarque.

-Vous dites que je suis une gamine et une sale garce mais jusqu'à maintenant, je n'ai jamais essayer de vous tuer et j'essaie de calmer vos gamineries !
Vous m'exaspérer Snow et si vous ne voulez pas que je vous tue, vous avez qu'à arrêter de me chercher jusqu'à me faire sortir de mes gonds, vous savez où ça mène non ? Mes gamineries ? Mais c'est vous la gamine. C'est vous qui vous amusez à m'humiliez en me tartinant le visage avec de la boue...

Je m'approcha de Snow et souris. Etant une très bonne menteuse, j'avais enfin une idée pour voir si Snow avait un coeur aussi pur qu'elle le disait. Si je le disais que son petit papa était en réalité un abruti qu'il ne l'aimait pas et qui avait toujours fais semblant, comment elle va réagir ? Je m'approche donc d'elle et souris narquoisement.

Une dernière chose Snow. Quand j'ai assassiné votre père... Oui, c'est moi qui l'est assassiné, je n'avais pas d'autre choix si je voulais me débarrasser de vous ensuite afin d'avoir le trône à moi seule et de ne plus vous avoir dans mes pattes, enfin bref, quand il suffoquait et que j'étais près de lui, il m'a dit qu'il ne vous avez jamais aimé. Je lui dis ça tout en continuant de la regarder, mon sourire grandissant de plus belle. Que vous n'étiez qu'une battarde non désirée, qu'il avait toujours fait semblant et je crois bien que je comprends pourquoi.

Mon regard termina par retrouver celui de Snow White tandis que j'attendais une quelconque réaction de la dite 'Princesse.

Alors Princesse. Qu'est-ce-que vous répondez à ça ?


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Dim 10 Nov - 16:37

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Snow avait donc réussit à se libérer de sa belle-mère et elle lui faisait maintenant face, debout. Certes, c'était lâche d'impliquer Henry dans cette gueguerre qu'elles s'étaient lancée il y avait des années auparavant. Mais c'était le seul et unique moyen de ramener Regina à la réalité pour qu'elle la laisse tranquille une bonne fois pour toute. Mary Margaret se releva alors que la méchante reine tentait, en vain, de se débarrasser de la boue se trouvant sur son visage, lui rappelant au passage que c'était elle qui avait joué il y avait peu. Et elle n'avait pas vraiment tord sur ce point. Mais Snow préférait garder ça pour elle plutôt que de l'avouer tout haut. Finalement, Regina finit par rapprocher son visage du sien mais Mary ne bougea pas d'un pouce. Elle avait l'habitude que la maire de Storybrooke ne la menace. Elle resta donc droite mais blanchit de plus en plus au fur et à mesure de ses paroles, bien qu'elle ne la crût pas une seule seconde. Mais le doute s'était tout de même installé : et si Regina avait raison ? Si son père ne l'avait jamais aimée ? Si elle n'avait pas été désirée ? Et sa mère dans tout ca ? Elle qui n'arrêtait pas de lui dire qu'elle était désirée depuis si longtemps...

-Vous n'êtes qu'une menteuse Regina...

La jeune femme serra les poings, se refusant de commettre un meurtre. De toute manière, David venait de se lever et Killian les fixait depuis un moment, attendant sûrement que l'une d'entre elle ne tue l'autre. Mais Snow se contenta de reprendre la parole, tout en lançant :

-Vous n'êtes qu'une menteuse qui n'a même pas eu le temps de connaitre mon père. Il m'aimait tellement que quand vous m'avez sauvée la vie, il vous a demandé en mariage, pour mon bonheur, pour que j'ai enfin une mère.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Dim 10 Nov - 20:29

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



Je continuais de sourire face au visage de Snow, apparemment, j'avais touché juste. Elle doutait, elle doutais et commençais à bouillir, ce qui me fis encore plus sourire, allait-elle craquer la jolie petite princesse ? Je l'espérais vraiment pour que je puisse enfin me débarasser d'elle pour de bon mais non, au contraire, elle me traita de menteuse, ce qui fit qu'un légère rire se fit entendre.

-Vous n'êtes qu'une menteuse Regina...
Aurais-je toucher un point sensible très chère ?

Je m'approcha encore d'elle, nos visages étant à quelques mètres l'un de l'autre, je l'a sentais bouillonner, elle avait envie de me tuer, je le savais mais elle contenait sa colère tandis que son cher et tendre ainsi que Killian nous regardait. L'un était prêt à me sauter dessus et l'autre n'espérait qu'une chose, c'est qu'on s’entre-tue. Je plongea mon regard dans celui de Snow et lui dit avec la même voix que celle que j'avais prise lorsque j'avais lancé la Malédiction.

Allez Snow, je sais que vous en avez envie. Quoi ? C'est votre berger c'est ça ? Vous avez peur de perdre votre auréole ? Petite fille stupide.

Je continuais de la regarder souriante. Qu'allais t'elle faire ? Elle n'osait pas me toucher, elle avait peur de perdre son auréole de petite princesse idiote et naive. Quelle gamine ! Elle serrait les poings et continuais de me fixer, les sourcils arqués. Elle continua de me traiter de menteuse, et que son père l'aimait beaucoup vu que quand je l'avais sauvée, il m'avait demandé en mariage rien que pour elle, afin qu'elle est une mère.

-Vous n'êtes qu'une menteuse qui n'a même pas eu le temps de connaitre mon père. Il m'aimait tellement que quand vous m'avez sauvée la vie, il vous a demandé en mariage, pour mon bonheur, pour que j'ai enfin une mère.
C'est pour ça que j'aurais dû vous laisser mourir, j'aurais été tranquille et vous n'auriez pas manqué à grand monde, je ne vous aurais jamais connu, je n'aurais jamais été votre belle-mère et j'aurais vécue avec Daniel. Voyez où vous en êtes grâce à votre père, je suis devenue votre belle-mère mais au lieu de vous aimer comme telle, je vous déteste et je vous ai fait pourchasser à travers tout le royaume pour vous tuer et dès que je le pourrais je le ferais.

Je continuais de la regarder et souriait. Qu'allais-elle faire ? Elle restait là, les dents serrées et les poings serrées tandis que les autres nous regardaient. Finalement, elle se mis à hurler et courir vers moi mais au moment où elle allait agripper, je me téléporta et la laissa tomber dans une flaque de boue, la tête la première avant de réapparaître derrière elle, riant aux éclats.

Je ne savais pas que vous aimiez les bains de boue Princesse.



Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Dim 10 Nov - 21:08

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Snow bouillait de rage mais elle se retenait de ne pas frapper Regina, tout simplement pour prouver aux autres et à cette dernière qu'elle n'était plus une gamine capricieuse, qu'elle avait changé. Mais Regina faisait tout pour la faire sortir de ses gonds et comme Snow était de nature impulsive, elle se retenait avec grande peine de ne pas sauter sur sa marâtre pour la mettre KO, ou encore l'abandonner sur place et partir de ce pays d'enfer...

-Vous, vous n'êtes qu'une sale horrible menteuse qui me pourrit la vie depuis notre rencontre !

Regina avança donc sa tête prêt de celle de Snow qui ne bougea pas d'un millimètre. Elle se contenta simplement de fixer sa belle-mère d'un regard noir, pâlissant à vue d'œil à chacune de ses paroles. Mais elle écarquilla les yeux lorsque la méchante reine remit David sur le tapis, en le traitant de fermier. Mais comme l'avait dis Snow beaucoup plus tôt, Charmant méritait sa place de prince. Il avait combattu un dragon et avait fait face à plusieurs reprises à Regina, tout comme elle. Regina n'avait rien à dire sur son cas...

-Je ne cèderais pas à la violence Regina parce que comme je vous l'ai dit tout à l'heure c'est ce que Pan veut. Et je ne tiens pas à être considérée comme un enfant perdu. J'ai juste envie comme tout le monde ici de trouver Henry et de rentrer chez moi.

Regina la mit donc au devant de la situation, en lui répliquant que, grâce à son père, Regina lui courrait après pour la tuer. Mary Margaret ne répliqua rien, préférant encore ne pas riposter. Elle lança un regard de détresse aux deux garçons qui ne bougeaient pas. Elle voulait plus que tout qu'ils fassent quelque chose pour au moins arrêter Regina pendant le temps qu'ils cherchent Henry. Car en plus, ce n'était pas comme ca qu'Emma allait parvenir à déchiffrer la maudite carte que Peter Pan venait de lui donner. La brunette ouvrit donc la bouche, son regard toujours ancré dans celui de Regina, lui disant alors :

-Vous dites vouloir me tuer mais vous n'êtes jamais passé à l'action Regina. Alors je me pose une question : soit vous êtes lâche, comme votre mère, soit vous m'aimez bien au fond et vous ne voulez rien dire.

Finalement, après un court silence, Snow réalisa la portée de ses paroles et finit par lâcher :

-Alors allez-y tuez moi.

Et suite à ces paroles, elle se rua sur la reine qui se téléporta au dernier moment, faisant vaciller la pauvre princesse dans la boue. Mais Snow n'avait pas dit son dernier mot et elle savait très bien que ce qu'elle venait de dire à sa belle-mère allait la faire réagir...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Lun 11 Nov - 1:34

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



-Vous, vous n'êtes qu'une sale horrible menteuse qui me pourrit la vie depuis notre rencontre !

Je poussa un immense rire. Moi ? Moi, je lui pourrissait la vie depuis notre rencontre ? Serait-elle idiote ou bien alzeihmer ? Qui est-ce-qui avais avouer mon secret à ma mère ? Qui est-ce-qui à fait tuer Daniel ?! Moi peut être ? Je continua d'approcher mon regard du sien, mon visage à quelque mètres de celui de ma belle-fille. Cette dernière devenait de plus en plus pale à chaque secondes de mon regard qui se rapprochait du sien.

Moi ? Moi je suis une menteuse ? C'est un comble. Ma pauvre enfant, vous êtes vraiment stupide et je tiens à dire que ce n'est pas moi qui vous gache la vie mais vous qui avez gâcher la mienne. J'aurais dû vous tuer quand je le pouvais encore !

J'avais touchée le point fort quand finalement j'avais dit qu'elle avait peur de perdre son auréole devant son charmant fermier qui se prenait pour un prince et bien sûr cette stupide gosse arqua les yeux et me regardais avec un regard noir. Je savais qu'elle avait qu'une envie, c'était de me tuer mais cette débile ne voulait pas paraître méchante devant son pauvre mari et Killian, cette pensée me fit sourire tandis que je restais là à regarder Snow, prête à me servir de la magie si besoin.

-Je ne cèderais pas à la violence Regina parce que comme je vous l'ai dit tout à l'heure c'est ce que Pan veut. Et je ne tiens pas à être considérée comme un enfant perdu. J'ai juste envie comme tout le monde ici de trouver Henry et de rentrer chez moi.
Moi aussi je veux retrouver mon fils et rentrer chez moi et tous vous oublier qu'est-ce-que vous croyez ?! Et je ne serais pas considérée comme un enfant perdu si je vous tue ! Je retrouverais mon fils, avec ou sans votre aide.

Je lui rappela finalement que j'aurais dû la laisser mourir quand elle était encore une gamine plutôt que de jouer mon héroine et de la sauver. Je n'aurais jamais épousée son père, je ne l'aurais jamais connue et j'aurais eu ma fin heureuse mais non, il avait fallu que tout se passe comme le destin l'avais choisi. Les deux garçons n'osaient pas venir, puis de toute manière, ils savaient ce qu'ils risquaient si ils venaient alors ils ne bougeait pas.

Allez Mary, je sais que vous bouillonner de l'intérieur. Je sais que vous avez envie de me tuer mais vous ne le ferez jamais.

Elle s'approcha de moi tandis que je restais sur mes gardes prête à me défendre si c'était nécessaire. Mes poils s'hérissèrent lorsqu'elle remis sur le pot que je voulais la tuer mais que je ne l'avais jamais fait et qu'elle m'avais traitée de lâche. Elle avait osée !

-Vous dites vouloir me tuer mais vous n'êtes jamais passé à l'action Regina. Alors je me pose une question : soit vous êtes lâche, comme votre mère, soit vous m'aimez bien au fond et vous ne voulez rien dire.

Je me mis à hurler avant de pousser Mary les coquelicots contre l'arbre voisin avant de transplaner devant elle et de commencer à l'étrangler, le regard noir de haine.

JE VOUS INTERDIT DE DIRE CE GENRE DE CHOSES ! JE NE SUIS PAS UNE LACHE ET MA MERE N'ETAIT PAS UNE LACHE ! Comment osez-vous ? COMMENT OSEZ VOUS !

Je restais là, perchée sur mes dix centimètres de talons, tenant fermement Mary Margaret contre l'arbre, mon regard planté dans le sien, la regardant suffoquer, les autres ne bougeaient pas.

-Alors allez-y tuez moi.
Avec plaisir !

Je fixa son regard mais au moment où je m'apprêtais à lui arracher le coeur, je me retrouva au sol, la petite garce avait osée me frapper. Elle m'avais mis un coup de pied dans le ventre, je leva mon regard vers elle, essayant de retrouver une respiration normale.



Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Lun 11 Nov - 13:29

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Le fait d'être sur cette île, dans cet enfer, faisait totalement pêter les plombs de tout le monde. D'abord, Emma se mettait à fricotter avec Jones qui se montrait bien calme, même trop calme. Puis ensuite, Gold, qui mettait toujours son nez dans les affaires des autres, disparaissait pour les laisser tranquilles. David, lui, ne venait plus à la rescousse de Snow qui en avait besoin. Et Regina... Et bien elle restait fidèle à elle même...A toujours vouloir avoir raison et à utiliser la magie à tout va, tout en critiquant la pauvre Snow qui ne lui avait rien demandé.

Dans tout les cas, depuis un bon moment, les deux femmes se rejetaient la faute l'une sur l'autre, comme deux gamines qui voulaient avoir le dernier mot. Et si elles continuaient comme ça, Pan allait finir par venir les chercher pour faire partie de son groupe de gamins perdus immatures. Et d'ailleurs, il devait bien rigoler de la situation à l'heure actuelle...

Regina finit donc par dire qu'elle retrouverait son fils sans l'aide des autres. Ca c'était une brillante idée. Au moins, comme ca, les Charming auraient la paix et pourraient avancer plus rapidement, pour rentrer plus vite à Storybrooke et enfin pouvoir trouver un moyen de rentrer au Royaume enchanté et de recommencer leur vie à zéro. Ou de la continuer comme ils voulaient. Snow fixa donc la méchante reine dans les yeux, avant d'ouvrir la bouche pour dire, toujours aussi en colère contre sa belle-mère :

-Et bien allez-y, rien ne vous retiens ici. Allez retrouver Rumple et fichez nous la paix. On sait très bien se débrouiller seuls et on a pas besoin de votre aide. Surtout si votre aide consiste à nous gueuler dessus à tout va et comme bon vous semble, comme une pauvre reine capricieuse.

Ca c'était dit. Et Snow n'en éprouvait aucun remord. Elle croisa les bras sur sa poitrine, préférant agir ainsi plutôt que de défigurer la pauvre reine qui ne faisait que lui mentir et commencer vraiment à lui chauffer les oreilles. Et en plus, les paroles de la reine étaient vraies. Elle avait vraiment envie de la tuer mais elle ne le ferait pas. Tout simplement parce qu'elle était Snow White et que sa mère lui avait toujours dit que la violence ne réglait pas les problèmes. Elle arqua donc une nouvelle fois les sourcils, tout en répliquant :

-C'est vrai, j'ai envie de vous tuer. Mais je ne vous ferais pas ce plaisir et je n'ai pas non plus envie de me salir les mains, parce que vous n'en valez même pas la peine...

Et finalement, Snow osa traiter sa marâtre de lâche. Mais elle était pareille qu'elle puisqu'elle ne voulait pas non plus en finir avec elle. Ca faisait donc d'elle une lâche, non ? Mais passons puisque la jeune femme se retrouvait bloquée contre un arbre, Regina lui bloquant une nouvelle fois la respiration...

Mary Margaret ne pût que dire à sa belle-mère de la tuer, avant de la repousser brutalement d'un coup de pied, comme elle le faisait avec les gardes dans la forêt enchantée. Et elle reprit sa respiration, avant de lancer, sur un ton froid :

-ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE REGINA !

Et sans même un autre regard, Mary Margaret fit volte face pour se diriger vers David et Emma...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mar 12 Nov - 0:23

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland


C'est qu'elle en colère la petite princesse. Elle me regardais furieuse tandis que je m'approchais d'elle, tout autant furieuse qu'elle lui annonçant que de toute manière, je pourrais retrouver Henry avec ou sans eux, que ce serait pareil. Comme je m'y attendais, Mary les coquelicots rétorqua que je n'avais qu'à le faire, que je n'avais qu'à rejoindre Rumple et les laisser enfin tranquilles. Elle rétorqua également qu'ils pourraient s'en sortir aussi bien sans moi et que je ne servais à rien mise à part à leur gueuler dessus à tout va et que j'étais une pauvre reine capricieuse. Une rire intense se fit entendre avant que je me rapproche de ma belle-fille et lui rétorque énervée mais avec de l'ironie.

Est-ce-qu'au moins vous vous rendez compte de ce que vous racontez Snow ? Vous ne pourrez pas faire dix mètres sans moi mais vous n'osez pas vous l'avouez, vous pensez qu'avec un prince anciennement berger, une fille qui se dit 'la sauveuse', un pirate alcoolique et vos pauvres flèches, vous risquez de réussir à vaincre Peter Pan. Mais soyez lucide ma pauvre, sans magie, vous n'avez rien.

Je m'approcha dangereusement d'elle et rétorqua qu'elle avait envie de me tuer, que je le sentais mais qu'elle n'aurait aucunes chances. J'ajouta également que je savais qu'elle bouillonait de l'intérieur et qu'elle voulait ma mort. Je m'approcha d'elle, toujours souriante. Elle me faisais bien rire la gosse mais on verra jusqu'à quand.

-C'est vrai, j'ai envie de vous tuer. Mais je ne vous ferais pas ce plaisir et je n'ai pas non plus envie de me salir les mains, parce que vous n'en valez même pas la peine...
Et vous ? Vous en valez la peine peut être ? Stupide Princesse.

La pauvre enfant avait osée me traiter de lâche. Elle avait osée traiter ma mère de lâche, cette petite garce osée salir la conscience de ma mère, elle qui l'avait lâchement tuée en se servant de moi en plus ! Elle allait le payer très cher, parole d'Evil Queen ! Je me retourna et commença à hurler vers elle avant de la propulser contre l'arbre voisin avant de commencer à l'étrangler, hurlant qu'elle n'avait pas le droit de traiter ma mère de lâche et qu'elle n'avais pas le droit de me parler comme elle le faisait. Alors au moment même où j'allais lui arracher le coeur, elle me mis un coup de pied dans le ventre qui me propulsa au sol, essayant de reprendre une respiration normale, je lève le regard vers la dite 'princesse' tandis que cette dernière m'envoie énervée en pleine figure:

-ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE REGINA !

La petite garce avait poussée le bouchon trop loin. Elle tourna les talons et commença à se diriger vers David et Emma mais je me releva et l'arrêta d'un mouvement de main, immobilisée, je m'avança vers elle jusqu'à arriver près d'elle. Je passa de l'autre côté et me retrouva face à elle, plongeant mon regard dans le sien.

Il me semble ne pas en avoir fini avec vous ! Vous n'êtes qu'une petite s****e Snow White. Allez en enfer !


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mar 12 Nov - 13:03

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



La rage... C'était exactement ce que ressentait Snow à ce moment là... Elle voulait une seule et unique chose : avoir la paix en laissant partir Regina loin d'ici. Elle n'avait qu'à retrouver Rumple et les laisser tous en paix. Ca ne ferait après tout pas une grosse perte pour l'équipe. Mais la reine avait raison sur un point : sans la magie, ils ne pourraient jamais venir à bout de Pan. Et puis, si elles voulaient aussi attirer un enfant perdu dans le coin pour porter un message à Henry, c'est la magie qui ferait tout... Regina devait donc rester. Et évidemment, elle allait pourrir la vie du groupe qui n'en pouvait déjà plus de rester sur cette île, sans savoir si Henry était toujours en vie ou s'ils avaient une seule chance de venir à bout de Pan. Il fallait vraiment que tout cela cesse au plus vite pour retourner le plus rapidement possible à Storybrooke avec Henry. Et là-bas, ils pourraient enfin trouver un moyen d'aller au Royaume Enchanté...

-Vous avez raison... Sur certains points. Mais la magie ne nous aiderait pas à régler tout les problèmes. On aura aussi besoin des talents des autres.

Finalement, Snow finit par rétorquer que Regina ne valait pas le peine de se salir les mains pour la tuer. C'était la vérité après tout : elle méritait mieux de pourrir au fond d'un cachot, ignorée de tous plutôt qu'on lui prête la moindre attention dans un combat. Et c'est donc froidement que la reine demanda à Snow si elle en valait la peine elle même. Mary Margaret haussa donc les sourcils, avant de répliquer, avec une pointe d'ironie dans la voix :

-Apparemment oui, puisque vous tenez tant à me retrouver pour m'achever...

Finalement, Snow n'eût pas eu le temps de répliquer plus que ça puisqu'elle se retrouva propulsée contre un arbre et que Regina se mit à l'étrangler, avant de diriger sa main vers son cœur. Suffocante, la jeune princesse finit par donner un coup de pied dans la poitrine de sa marâtre, qu'elle ne pouvait vraiment plus voir en peinture et elle repris donc son souffle, avant d'hurler à la méchante reine d'aller se faire foutre. Puis elle fit volte-face, pensant que ca ne valait même plus la peine de tenter de faire des trêves avec Regina, pour se diriger vers David, le regard noir. Il allait aussi en prendre pour son grade puisqu'il n'était même pas venu pour la protéger ne serait-ce qu'une seconde. Mais alors qu'elle allait faire un pas de plus dans cette direction et bien elle fût arrêtée en plein élan et rattrapée par sa belle-mère. Elle la fixa d'un regard noir, essayant et faire un mouvement mais la magie l'en empêchait. Elle écouta donc Regina lui dire qu'elle n'en avait pas encore finit avec elle et qu'elle devait aller pourrir en enfer. Avec un léger rire ironique, Snow ne pût alors s'empêcher de lancer :

-Pour ma part, j'en avais fini avec vous Regina. Il n'y a plus rien à se dire. Lâchez moi j'ai mieux à faire. Par exemple, aller chercher mon petit fils !
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mar 12 Nov - 23:03

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



Mary Margaret m'annonça que je ne valais pas la peine d'être là, qu'on se batte pour moi ou d'autres choses dans le genre. Je lui annonça dans un rire tout en m'approchant d'elle qu'elle rêvait cette pauvre gosse. Que si elle pensait qu'elle pourrait s'en sortir, avec son ancien berger, sa fille dite 'la sauveuse', ces maudites flèches et ce débile de pirate alcoolique, elle se fourrait le doigt dans l'oeil jusqu'au coude et que sans la magie, il n'arriverais à rien. Elle fini finalement par répliquer que j'avais raison et que sans moi, ou sans la magie, il serait dur de vaincre Peter Pan. Je m'approcha d'elle, encore légèrement furieuse depuis l'altercation de tout à l'heure.

Mais je sais qu'on aura besoin des talents des autres. Vous me croyez stupide ou quoi ?! Mais vous avouez que sans moi, vous n'irez pas très loin ! Avouez le Snow White, vous avez besoin de moi.

Cette stupide princesse répliqua qu'elle ne voulait pas me tuer que je n'en valais pas la peine mais cela faisait d'elle une lâche non ? Un sourire apparu sur mes lèvres quand je lui demanda finalement si elle aussi elle en valait la peine. Cette niaise répliqua avec de l'ironie qui me donnait envie de lui mettre des gifles, mais je me retenais. Sale gosse, un jour, je te tuerais. Elle répliqua qu'apparemment, elle valait la peine puisque je tiens temps à la tuer.

Ne cherchez pas Princesse. Vous n'en valez pas la peine, c'est simplement que lorsque je tiendrais votre coeur entre mes mains et que je l'aurais enfin écrasé, je pourrais vivre en paix et je me serais enfin vengée. Vous savez pourquoi je cherche à vous tuer depuis toutes ses années, vous savez l'origine de tout...

Alors que cette dernière essaya de répliquer, je fini par la propulser contre un arbre voisin. Les autres ne faisaient rien, ce qui me fit encore plus sourire. Ils ne servaient à rien en fait, même son 'Prince' n'osait pas bouger ses fesses pour venir au secours de sa femme alors que je l'a tenais à quelques mètres du sol prête à lui arracher le coeur, je releva mes manches et me prépara mais cette petite conne me mis un coup de pied dans le ventre, me faisant finir au sol tandis que cette dernière me dis d'aller me faire foutre. Prenant ma respiration, je me releva et l'arrêta grâce à la magie avant de disparaître et réapparaître devant elle, lui disant d'aller en Enfer mais apparemment, je n'arrivais plus à lui faire peur depuis que la Malédiction fut brisée. Cette petite garce continuait de se rebeller contre moi. Elle me dis qu'elle avait fini avec moi et qu'elle avait mieux à faire comme aller récupérer son petit fils. Je l'a relâcha et lui mis un coup de poing, avant de l'a regarder, pour dire d'une voix à l'Evil Queen, qu'elle connaissait bien.

C'est aussi mon fils ! Désolée pour le bleu mais j'avais besoin de me défouler.

Je l'a fixa et souris avant de me retourner, avant d'entendre un hurlement de Snow.




Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Jeu 14 Nov - 13:55

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



La conversation ne menait plus à rien. Et Mary Margaret l'avait bien comprit. Simplement, la jeune femme ne pouvait plus faire un seul mouvement puisque Regina l'avait arrêtée grâce à la magie. Snow se retrouvait donc vulnérable, face à sa belle-mère, qui ne voulait qu'une chose : sa mort. Et finalement, Mary finit par dire que ce n'était pas en agissant ainsi qu'elles retrouveraient Henry. Regina la lâcha donc, avant de lui mettre un nouveau coup de poing en pleine figure. Sous le choc, Snow la fixa avec un regard noir, se reculant de quelques pas pour se rapprocher de sa famille, essayant de mettre le plus de distance entre elle et l'infâme reine maléfique. Elle récupéra au passage ses flèches et son arc pour finir par se retourner vers sa marâtre, prête à se protéger au cas où son ennemie l'attaquerait une nouvelle fois par surprise. Puis elle reprit la parole, en disant :

-Vous n'êtes qu'une idiote... Vous pensez vraiment que c'est en faisant souffrir les autres que vous allez retrouvez votre fils ?

La jeune femme arqua donc les sourcils, avant de passer son carquois sur son dos, n'ayant pas envie d'aller se coucher. Elle voulait juste de dégourdir un peu les jambes, quitte à s'enfoncer dans la jungle obscure pour aller poser ses pièges et attendre les enfants perdus pour un peu d'action. D'ailleurs, en parlant des enfants perdus, elle ne pût s'empêcher de lancer à Regina :

-Si vous voulez vraiment retrouver Henry, montrez-vous utile et chercher un moyen de lui envoyer un message. Même si cela implique de la magie, je m'en fiche. De toute manière, au point où on en est maintenant...

Elle fixa donc sa belle-mère, de là où elle se trouvait, ne lâchant pas son arc des mains. Au moins, maintenant, elle avait un moyen de défense si jamais la reine venait à s'en prendre à elle pour une quelconque raison...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Aujourd'hui à 23:23

Revenir en haut Aller en bas
 

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Quel Personnage Êtes-vous?
» Leslie Plée - Moi vivant, vous n'aurez jamais de pauses
» "Entre nous et vous, c'est la haine et l'inimitié à jamais !" (coran - 60. 4)
» Le mystère du chat siamois
» Tout ce que vous avez voulu savoir sur le parc sans jamais..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECOND STAR TO THE RIGHT ™ :: LesMondesDesContes :: Le Pays Imaginaire :: Le Camp de l'équipe Swan-