Partagez | .
 

 Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mar 22 Oct - 23:04

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland


Deux jours, deux jours qu'on étaient sur l'île et rien. On n'avait rien trouvé et je ne pouvais pas utiliser la magie alors j'était obligée de marcher et d'écouter cette bécasse d'Emma Swan et ses parents. Quelle horreur ! Aussi, je ne fut que plus ravie lorsqu'ils annoncèrent qu'on allaient s'arrêter pour la nuit afin de se reposer un peu et de repartir en forme le lendemain matin. Aussi, après avoir aidé à mettre le feu de camp en route, je m'étais dirigée vers un arbre et je m'étais adossée contre son tronc avant de me laisser glisser pour finir assise au sol. Je n'avais qu'une envie, s'était de retrouvée Henry, de rentrer à Storybrooke et de me débarasser une bonne fois pour toute de Snow et de sa famille ! Finalement, je ferma les yeux et essaya de me réchauffer comme je le pouvais mais au moment même où je me décontractée enfin, mon sang ne fit qu'un tour lorsque j'entendis la voix de ma belle-fille qui s'était adossée de l'autre côté du tronc non loin de moi. Je leva les yeux au ciel et ouvrit finalement la bouche pour lui dire d'une voix lassée:

Qu'est-ce-que vous voulez encore ? Vous allez encore dire que c'est de ma faute ?

Je n'avais qu'une envie là tout de suite c'était de partir en courant et de ne jamais les revoir, mais non, il fallait que je sois là, je le devais pour Henry, pour mon fils ! Aussi, j'attendis les paupières toujours fermées la réponse de Mary Margaret.


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫



Dernière édition par Regina Mills le Jeu 24 Oct - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Jeu 24 Oct - 0:00

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Deux jours. Cela faisait maintenant deux jours que le groupe qui avait décidé de partir à la recherche d'Henry marchait dans la jungle sauvage du pays imaginaire. C'était Emma qui avait pris les devants d groupe, en précisant qu'ils devaient tous se faire confiance. Oui mais voilà, Mary Margaret, plus connu sous le doux nom de Snow, ne faisait pas du tout confiance à Régina. Snow suivait donc Emma, Hook (qu'elle gardait à l'œil vu le rapprochement ente lui et sa fille), et David, son arc en bandoulière, prête à dégaine une flèche si jamais ils se faisaient tous attaquer. Malheureusement, ou heureusement (tout dépend de la situation), il ne se firent pas attaquer, ce qui ne mit même pas un out petit peu d'action. Et de ce fait, le groupe monta le camp dans un endroit dégagé. Mary Margaret aida donc son mari à monter un feu, avant de tourner son regard vers Emma, voulant une vraie discussion mère/fille. Mais la blondinette était bien trop occupée à parler avec le cap'tain Hook. Mary Margaret soupira donc et alla finalement s'installer juste derrière le tronc d'arbre qu'avait choisit Régina, histoire de l'embêter un peu... Régina ouvrit donc la bouche pour prendre la parole méchamment, comme d'habitude. Blasée, Snow ne pût donc s'empêcher de lui dire, sur le même ton froid qu'elle :

-Bien sûr que c'est de votre faute ! Si vous n'aviez pas lancée cette malédiction maudite, nous ne serions pas là à la recherche d'Henry et tout ce serait bien terminé !

La brunette fit une pause, portant son regard sur Hook qui s'approchait un peu trop près d'Emma à son goût. Elle grimaça alors que David s'approchait d'eux et Mary Margaret abandonna donc son espionnage. Elle rajouta alors, rien que pour énerver encore plus Régina (et peut être provoquer la troisième guerre mondiale qui sait) :

-C'est toujours comme ça que doivent se terminer les histoires : bien...[/list][/justify]  
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Jeu 24 Oct - 0:26

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



-Bien sûr que c'est de votre faute ! Si vous n'aviez pas lancée cette malédiction maudite, nous ne serions pas là à la recherche d'Henry et tout ce serait bien terminé ! C'est toujours comme ça que doivent se terminer les histoires : bien...

Je rouvris les yeux, plus énervée que jamais et je me retourna, faisant ainsi face à Mary Margaret, je n'avais qu'une envie là tout de suite, c'était de lui mettre sur la gueule mais avec la présence d'Emma et de tous les autres, il fallait mieux que j'évité alors je me contenterais de lui répondre simplement par mon vocabulaire.

Oh et je suppose que parce que vous pensez vivre dans un monde où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil que vous pensez que tout se finit bien ? Mais sortez de votre bulle Mary Margaret ! Vous n'êtes pas à Fairyland et ce n'est pas de ma faute, si Greg et Tamara s'en sont pris à Henry ! On est à Neverland, on risque notre vie à chaque secondes et vous vous ne pensez qu'à venir me dire que je suis fautive de tous vos problèmes alors que je viens même pas vous chercher, évitez de me chercher Snow car vous pourriez le regrettez !

Je m'adosse contre le tronc et respire, fermant les yeux et essayant de me détendre mais n'a qu'une envie, c'est de prendre son petit coup entre son doigts et de le lui tordre ! Je me relève et regarde MM. Mais pour qui se prends t'elle ? Sois disant qu'elle est une petite princesse de contes de fées, elle se croit au dessus de tout le monde. Mais resdescend de ton petit nuage Princesse, on risque nos vies ici et elle, elle ne pense qu'à me pourrir la vie !

Vous allez continuez longtemps à me pourrir la vie ? Je vous rappelle qu'on est censées sauver mon fils et que si vous continuez comme vous le faites, je jure que je finirai par craquer !

Je restais là, les yeux levés vers le ciel à regarder les étoiles. Où étais Henry ? Que faisais-il ? Je le voulait près de moi et je voulait qu'on reparte vite d'ici mais hélas, on n'avait aucun moyen de repartir de la ville et cette garce de Miss Blanchard commençait vraiment à me taper sur le système !


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫



Dernière édition par Regina Mills le Jeu 24 Oct - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Jeu 24 Oct - 11:23

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Mary Margaret avait obtenu ce qu'elle désirait : la colère de Regina. Car pour tout vous avouer, la brunette s'ennuyait un peu sur cette île déserte et soit disant très hostile. Pour le moment, elle n'était pas très hostile à Snow qui s'y ennuyait ferme. D'ailleurs, elle espérait tout de même un peu que le chemin jusqu'à Henry serait aussi tranquille que cela. Mais elle ne savait pas encore qu'elle se leurrait. Donc pour reprendre le fil de l'histoire, Mary Margaret était partie vers Regina pour la provoquer un peu. Ce n'était pourtant pas son genre, mais avec sa "belle-mère", Snow ne pouvait jamais s'en empêcher... Elle lui remit donc sur le dos le problème de sa malédiction et le fait que c'était de sa faute si Henry s'était retrouvé coincé ici : car après tout, si elle n'avait jamais lancé la malédiction, ils ne se seraient jamais retrouvés à StoryBrooke, non ? D'un coup donc, l'air devint électrique et Snow savait que Regina prenait sr elle pour ne pas lui lancer un sort. De toute manière, David était non loin de là et surveillait du coin de l'œil les filles; Regina ne tenterait donc rien...

Oh et je suppose que parce que vous pensez vivre dans un monde où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil que vous pensez que tout se finit bien ? Mais sortez de votre bulle Mary Margaret ! Vous n'êtes pas à Fairyland et ce n'est pas de ma faute, si Greg et Tamara s'en sont pris à Henry ! On est à Neverland, on risque notre vie à chaque secondes et vous vous ne pensez qu'à venir me dire que je suis fautive de tous vos problèmes alors que je viens même pas vous chercher, évitez de me chercher Snow car vous pourriez le regrettez !

Mary Margaret leva imperceptiblement les yeux au ciel, avant de répliquer, ne désirant pas ne pas avoir le dernier mot :

-Vous allez tenter quoi ? En sachant que vous êtes seule contre moi puisque vu comme Hook s'est rapproché d'Emma, je pense qu'il prendra ma défense, pour ne pas la décevoir.

C'était un très bon point pour elle. Elle se cala donc plus confortablement contre le tronc d'arbre contre lequel elle s'était posée, s'amusant avec une flèche de son carquois, alors que Regina se levait pour lui faire face, lui demandant si elle allait continuer à lui pourrir la vie longtemps. Mary Margaret haussa donc les sourcils, avant de répondre, commençant (un peu) à s'énerver :

-Désolée de vous contredire, mais c'est vous qui n'arrêtez pas de me pourrir la vie depuis des années. Et figurez vous que moi aussi j'ai envie de retrouvez Henry et de partir d'ici. Le problème est que pour le moment on ne sait même pas où il est et qu'on est perdus en plein milieu de nulle part.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Jeu 24 Oct - 12:05

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



-Vous allez tenter quoi ? En sachant que vous êtes seule contre moi puisque vu comme Hook s'est rapproché d'Emma, je pense qu'il prendra ma défense, pour ne pas la décevoir.

De ce côté là, elle n'avait pas tord, plus on passait de temps sur l'île, plus Hook se rapprochait de la Sauveuse et plus je risquais d'être seule, après tout, je l'avais toujours été, alors si ça recommençait, je serais quoi faire.

Et je suppose que votre fermier accourra pour venir vous sauver ? Ma pauvre Snow, vous êtes toujours aussi naive. Si je le veux, je peux vous tuer en même pas dix secondes et il n'aura même pas le temps de lever le petit doigt, que vous aurez déjà rejoins votre vieux père.

Je me leva finalement et lui fis face. Cette petite garce ne s'en sortirais pas indemne sinon je ne suis plus l'Evil Queen ! J'avais envie de lui sauter à la figure et de l'étrangler là tout de suite, mais je ne fis rien puisque comme elle le disait si bien, j'étais seule contre eux. Aussi, je fixa Snow d'un sourire narquois, la demoiselle commençait à s'énerver, ce qui fit s'aggrandir le sourire sur mes lèvres.

-Désolée de vous contredire, mais c'est vous qui n'arrêtez pas de me pourrir la vie depuis des années. Et figurez vous que moi aussi j'ai envie de retrouvez Henry et de partir d'ici. Le problème est que pour le moment on ne sait même pas où il est et qu'on est perdus en plein milieu de nulle part.
Et vous croyez que je ne suis pas au courant pauvre petite idiote ? Moi je vous pourrie la vie ? Qui est-ce-qui à révêler à ma mère un secret que je lui avais confier ? Est-ce-que c'est moi ? Je vous faisiez confiance Snow White mais vous avez briser ma vie, vous lui avez tout dit et Daniel est mort par votre faute alors ne venez pas me dire que je vous pourrie la vie !

Les larmes aux yeux, je me lève et en un rien de temps, je me retrouve à lui agripper le cou contre le tronc d'arbre, elle me regarde et je lui lance furieuse.

Si vous osez encore dire quoi que ce soit, je vous jure que je vous tue !

Je l'a relache et me rassois contre le tronc d'arbre, attendant une quelconque réaction de ma 'Belle-fille'.


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Jeu 24 Oct - 22:32

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Il y eût un temps de silence lorsque Mary Margaret finit par dire que si Regina tentait quoi que ce soit contre elle , les autres ne tarderait pas à rappliquer pour la sauver. Pour le coup donc Regina se retrouvait seule contre eux tous... Dommage pour elle. Fière d'elle, Snow continua donc de s'amuser avec sa flèche, avec une envie folle de s'entrainer à tirer à l'arc, rien que pour se prouver qu'elle n'avait rien oublié. Mais la réplique de Regina la fit sortir de ses gonds et elle se leva alors d'un bond, laissant tomber sa flèche et son carquois, pour dire, sur un ton plein de colère :

-Charming n'est pas un fermier. Il mérite sa place de prince. Et je vous interdis de parler de mon père comme vous venez de le faire !

C'était vraiment une insulte. Et c'était aussi très lâche d'insulter les morts. Toujours aussi énervée, Mary Margaret lança donc avec hargne que c'était Regina qui lui avait pourrit la vie depuis le début. Et ce fût donc au tour de la reine de s'énerver.

Et vous croyez que je ne suis pas au courant pauvre petite idiote ? Moi je vous pourrie la vie ? Qui est-ce-qui à révêler à ma mère un secret que je lui avais confier ? Est-ce-que c'est moi ? Je vous faisiez confiance Snow White mais vous avez briser ma vie, vous lui avez tout dit et Daniel est mort par votre faute alors ne venez pas me dire que je vous pourrie la vie !

Snow ouvrit alors la bouche, prête à répliquer méchamment, avant de finalement opter pour se calmer. Elle ferma alors les yeux, histoire de respirer calmement, mais Regina l'agrippa au cou. Par pure réflexe, Mary Margaret se débattit donc et reprit une respiration lorsque Regina la lâcha, les larmes aux yeux. David avait bien évidemment vu la scène et commençait à s'approcher mais Snow lui fit comprendre d'un regard de ne même pas s'en mêler. David s'arrêta alors et Snow se tourna vers sa belle mère, sans retenir son geste. Et la droite partie donc d'elle même...

-Je n'étais qu'une enfant ! Je ne faisais que dire la vérité à votre mère, comme ma mère me l'a toujours apprit. Je ne voulais qu'une chose : que Cora accepte la vérité et vous laisse vivre heureuse avec Daniel !

Mary Margaret hocha donc la tête de droite à gauche, reprenant son carquois, toujours à terre, avant de lâcher, déçue :

-Mais vous n'avez pas compris...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Jeu 24 Oct - 23:01

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



Elle est vraiment colérique la Mary les coquelicots. J'avais touché juste quand j'avais parlé de son fermier qui se disait Prince. Quel débilité cupide ! Elle m'avait bien sûr répondu en s'énervant, ce qui fit apparaître un doux sourire sur mon visage. Je l'a regardais de haut malgré que je sois assise.

-Charming n'est pas un fermier. Il mérite sa place de prince. Et je vous interdis de parler de mon père comme vous venez de le faire !
Et je ne vous permet pas de me parler de la manière dont vous venez de le faire !

Je m'étais levée d'un bond et je l'avais regardé de la même manière que la fois où j'avais appris qu'elle avait raconté mon secret à ma mère. D'ailleurs, le secret vint dans la conversation lorsque je lui dit que c'était elle et non moi qui lui avait pourrie la vie ! Bien sûr Mary les marguerites ne trouva rien à redire, ce qui me fit rire légèrement. Mais pour qui elle se prenait ? Peux être qu'elle était Princesse mais elle était surtout stupide et idiote. Finalement, je ne pu me retenir et agrippa par le cou, bien évidemment, son stupide Charming de mes deux voulu sans mêler mais le chien chien à sa mémère ne fit rien quand Snow se retourna vers lui. Je la lâcha, les larmes aux yeux mais souriant légèrement. Je ne m'attendais pas à me retrouver au sol lorsque Mary me mis son poing dans la figure, je tomba en arrière et me rattrapa à temps, légèrement sonnée, la lèvre en sang. Elle avait apparemment mal pris le fait que je lui dise qu'elle avait rompue ma confiance et qu'elle était à l'origine de ma haine. Mais cette petite garce voulait toujours avoir le dernier mot.

-Je n'étais qu'une enfant ! Je ne faisais que dire la vérité à votre mère, comme ma mère me l'a toujours apprit. Je ne voulais qu'une chose : que Cora accepte la vérité et vous laisse vivre heureuse avec Daniel Mais vous n'avez pas compris... !

Je détourne le regard et me relève avant de la regarde, toute la haine pour elle ressortit et sans que je sache pourquoi, je leva la main et elle se leva de terre, se débattant pour que je la libère devant mon sourire.

Vous n'êtes qu'une stupide Princesse naive. N'essayez pas de vous débattre ça ne sert à rien. Vous vouliez que je vive heureuse ? Alors vous auriez dû faire comme je vous l'avait dit et fermer votre bouche ! Regardez où tout ça vous à menez aujourd'hui...

Je continue de la tenir en l'air et ressers le poing, la regardant suffoquer. Son Charming essaye de s'approcher de moi mais je l'envoie valser quelques mètres plus loin, je continue de la regarder, resserrant le poing de plus en plus fort, toujours avec un sourire éclairant mon visage.




Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Jeu 24 Oct - 23:29

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Le sourire insuffisant de Regina énervait au plus haut point Snow qui se retenait avec grande peine de lui enfoncer sa flèche dans le cœur et d'en finir une fois pour toute. Si elle ne faisait pas ce genre de chose, c'était uniquement pour Henry, qui ne se remettrait pas de la mort de sa "mère". Mais la réplique concernant Charming la fit tiquer et elle se leva donc, lui disant d'arrêter de dire de telles sornettes. Et évidemment, la réplique ne tarda pas à venir.

Et je ne vous permet pas de me parler de la manière dont vous venez de le faire !
-Vous n'avez pas à me donner d'ordres !

Le ton était monté entre les deux femmes, et les trois autres compères les fixaient donc depuis un moment, n'osant pas vraiment approcher. Même David semblait ne pas savoir s'il devait venir en aide à Mary Margaret. Finalement, les deux femmes en vinrent aux mains. Snow ne se retint pas de mettre une droite à sa "belle mère" allant même jusqu'à la faire saigner et l'assommer quelque peu. Finalement, après qu'elle se soit relevée, Regina leva la main et... Mary Margaret décolla alors de terre, sous le regard ahuri de David qui accourut de suite à sa rescousse.

-NON DAVID !

Mais c'était trop tard, car Regina avait déjà envoyer valser le prince charmant dans les roses. Evidemment, Emma et Hook regardaient toujours la scène, sans bouger. E ils n'avaient pas vraiment tord car, folle de rage comme l'était Regina, elle serait prête à tout... Snow se mit donc à se débattre inutilement, avant d'essayer de négocier, dans un souffle :

-Lâchez moi...

La princesse commençait maintenant à manque d'air, peu importait donc pour elel que Regina applique ses paroles et qu'elle s'écrase sur le sol...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Ven 25 Oct - 13:50

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



Je continuais à tenir Mary Machin en l'air, toujours en souriant, elle hurla bien évidemment le nom de son charmant fermier avant que je ne l'envoie dans les roses. Je souris quand elle monta la voix sur moi, et qu'elle m'annonça que je n'avais pas d'ordre à lui donner.

Bien sûr que si, je peux vous donner des ordres, je vous rappelle que je suis la Méchante Reine et donc votre belle-mère et qui plus est je suis l'épouse de votre pauvre père donc j'ai une autorité sur vous !

Je me retourne vers les autres tenant toujours Mary les marguerites en l'air, ils n'osent pas bouger. A vrai dire, ils ont raison de ne pas le faire car vu dans l'état où je suis actuellement je risque de tous les envoyés dans les roses. Finalement, je me retourne vers la dite 'Princesse', qui essaye de se débattre, continuant de suffoquer, je ressers mon poing encore plus fort.

Alors Mary Margaret, qu'est-ce-que vous dites de ça ? Vous auriez dû rester la gentille petite princesse que vous étiez et ne jamais rien dire à ma mère sur le secret que je vous avais léguer. J'avais confiance en vous et vous avez briser ma confiance, j'aurais pu être une nouvelle mère pour vous, j'aurez pu vous aimer comme ma propre fille mais non, il à fallu que vous détruisiez tout, tout ça c'est à cause de vous Snow White. Tout ça, c'est de votre faute ! Désormais, vous allez rejoindre votre pauvre mère et votre abruti de père...
-Lâchez moi...
Vous pouvez toujours rêver Princesse.

Un sourire réapparu sur mes lèvres mais au moment où je resserais le poing, Henry me revint en mémoire. Si je la tuais, il m'en voudrait éternellement, je devais rester Regina et ne pas redevenir Evil Queen mais mon alter ego des contes prenait le dessus sur mes sentiments. Alors que Snow commençait à manquer d'air, je lâcha la prise et elle tomba au sol, reprenant son souffle. Je m'approcha de Snow, la lèvre toujours en sang et je m'accroupie à ses côtés.

Vous n'êtes qu'une petite garce qui mérite de mourir mais je ne le ferais pas pour le bien de mon fils, il m'en voudrait si je tuer sa grand-mère. Au fait, vous me faites beaucoup penser à votre père, vous êtes tout aussi idiote et stupide. J'ai tué votre père et je ferais la même chose avec vous !

Je me relève et me retourne mais je suis arrêtée par une des flèches de Snow qque je rattrape en plein vol avant qu'elle ne me touche, je souris tandis que la flèche se transforme en boule de feu que je jette sur Emma et Hook, qui se baisse à temps, pour qu'elle finisse dans les arbres. Furieuse, je m'approche de Snow et lui met mon poing dans la figure.






Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Sam 26 Oct - 20:45

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Tout ca était grotesque. On aurait presque crût à une bagarre de gamin si Regina et Mary Margaret n'étaient pas des adultes responsables. Et d'ailleurs, en y repensant bien, les enfants qui se trouvaient dans la classe de Mary Margaret ne se battaient jamais entre eux... Même Snow ne se battait jamais, puisqu'elle était bien trop douce pour ce genre de chose. Mais avec Regina, c'était autre chose... Ce n'était même pas une histoire de Jalousie... Quoiqu'en y repensant bien, tout était lié à cet histoire de trône qu'elle lui avait volé... Mais passons...
Mary Margaret se trouvait donc toujours en l'air. Elle savait que Regina n'oserait pas lui faire de mal en public. De toute manière, comme elle l'avait dit plus tôt, elle était seule contre les quatre autres. Et puis Henry lui reprocherait la mort de sa grand mère par la suite et retournerait voir Emma, sans se soucier de sa mère adoptive. Snow n'avait donc pas du tout peur pour sa vie.
D'ailleurs, Regina dût se souvenir d'Henry puisqu'elle relâcha donc Mary Margaret qui tomba à terre, à quatre pattes, reprenant son souffle. Elle en profita aussi pour prendre son arc, alors que Regina, accroupie à ses côtés lui dit qu'elle était aussi imbécile que son père. Snow se redressa donc, dégainant une de ses flèches pour la mettre sur son arc, tout en disant froidement :

-Mon père n'était ni stupide, ni imbécile, ni idiot !

Elle banda donc son arc, amenant sa corde à l'œil, tout en visant Regina qui était de dos, en rajoutant :

-Et si je n'avais rien dit, vous n'auriez rien eu à voir avec ma famille puisque vous seriez partie avec Daniel.

Elle lâcha donc la corde de son arc et la flèche partit donc. Réalisant la portée de son geste, la brunette laissa tomber son arc, fixant la flèche qui venait d'être arrêtée et transformée en boule de feu par Regina. Emma et Hook évitèrent la boule de feu au bon moment et, trop occupée à fixer a scène, Snow ne vit pas du tout le poing de la "Reine en colère". Elle se mit donc à saigner du nez, mais ne riposta même pas, puisqu'elle savait que la violence engendrait la violence. Elle fixa donc Regina tout en lâchant ces quelques mots, ce qui fut dur pour elle puisqu'elle avait un égo surdimensionné :

-Vous aviez peut être raison, tout est peut être de ma faute. Mais vous n'aviez pas besoin de lancer une malédiction sur tut le monde pour vous venger de moi seulement...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Sam 26 Oct - 21:55

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



Finalement, je me dis qu'Henry me détesterai si je tuais Snow alors je m'était ravisée et je l'avais libérée de mon emprise, lui permettant de respirer mais je l'a menaça de la tuer le jour où elle s'en douterai le moins. Je ne fut pas surprise qu'elle essaie de me tuer alors que j'avais le dos tourné, par chance, je rattrapa la flèche et la transforma en boule de feu avant de lui foutre mon poing dans la figure, cette dernière c'était relevée, le nez en sang, je souris, elle faisais moins la maligne.

-Mon père n'était ni stupide, ni imbécile, ni idiot !
Si justement, il était stupide et vous êtes exactement comme lui, il faut vraiment que vous soyez stupide pour croire qu'une simple flèche m'arrêterai.

Je l'a fixa d'un regard noir et me retourna avant qu'elle me lance d'une voix dure:

-Et si je n'avais rien dit, vous n'auriez rien eu à voir avec ma famille puisque vous seriez partie avec Daniel.

Je me retourna, énervée et couru vers elle avant de la plaquer contre le tronc d'arbre, la tenant par le col. Comment osait-elle parler de lui ? Comment osait-elle me parler de Daniel ! Cette petite garce était la cause de sa mort !

Oui ! Je serais partie avec lui et j'aurais été heureuse si seulement vous auriez fermer votre bouche et que vous seriez rester la princesse naive que vous étiez mais il fallu que vous me trahissiez et aujourd'hui, voilà où nous en sommes. J'aurais pu être heureuse et vous auriez pu l'être mais maintenant c'est trop tard !

Je l'a relâcha et me retourna mais cette sale Mary les coquelicots voulait toujours avoir le dernier mot ! Sale petite princesse ! Je te déteste, éternellement ! Soudain, un sourire apparu sur mes lèvres, enfin elle disait que c'était de sa faute, ce que j'avais toujours voulu entendre. Aussi, je me retourne et la regarde en fronçant les sourcils:

-Vous aviez peut être raison, tout est peut être de ma faute. Mais vous n'aviez pas besoin de lancer une malédiction sur tut le monde pour vous venger de moi seulement...
Etes vous bête ou sourde Princesse ? Vous m'aviez bannie du Royaume, je ne pouvais pas vous faire de mal sans risquer ma vie tant que nous étions dans l'autre monde, je voulais détruire votre bonheur comme vous avez détruit le mien et pour ça, il fallait que je vous envoie dans un autre royaume afin de pouvoir vous voir souffrir ! Il fallait que je détruise votre bonheur, coûte que coûte, et le Sort Noir était le meilleur moyen, car je savais qu'avec la Malédiction, vous perdriez la mémoire et ne serez pas qui je suis et vous perdriez également votre très cher fermier.

Je souris narquoisement et la fixe, avec une folle envie de lui mettre mon poing dans la figure quand finalement elle s'approche de moi, je lève la main et l'a regarde:

Si j'étais vous, je ne m'approcherais pas à moins que vous vouliez que je vous mette un second coup de poing.



Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Dim 27 Oct - 20:46

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Mary Margaret avait vraiment des envies de meurtres. Seulement, elle avait un cœur pur et elle ne voulait pas qu'il devienne aussi noir que la femme qui se trouvait en face d'elle. Elle se retenait donc d'aller prendre l'épée de son mari et de décapiter la Reine pour en finir une bonne fois pour toute... Elle respira donc calmement, histoire de rester calme, avant de répliquer :

-Rien n'est jamais trop tard, Regina. Vous aussi vous pouvez trouver votre grand amour. Mais pour ca, il faut accepter la mort de Daniel et tourner une page...

Snow n'eut même pas le temps de terminer sa phrase qu'elle se retrouva projetée et retenue contre un arbre par Regina. Elle grimaça donc un peu de douleur, alors que la Reine lui faisait la morale. Mary Margaret l'écouta donc à peine, la laissant parler dans le vide, épuisée de se battre pour une cause perdue. Elle remit donc son manteau en place lorsque Regina la lâcha et s'approcha d'elle, sans aucune intention en tête. Mais lorsqu'elle entendit les menaces de sa belle mère, elle ne pût s'empêcher de lancer :

-Ne vous mettez pas tout de suite sur la défensive comme ca...

La brunette haussa donc les épaules et tendit (à contre cœur) sa main, tout en disant :

-Notre attitude est puéril et je suis sûre et certaine que même Henry n'agirait pas de la sorte. Alors on oublie tout et on fait la paix, juste le temps de retrouver Henry. Et on règlera cette histoire une fois rentrer à la maison...

Oui... Mais fallait-il encore qu'ils rentrent tous sain et sauf chez eux...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Dim 27 Oct - 23:05

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



-Rien n'est jamais trop tard, Regina. Vous aussi vous pouvez trouver votre grand amour. Mais pour ca, il faut accepter la mort de Daniel et tourner une page...
Comment osez-vous dire ça Mary Margaret ? Comment osez-vous me parlez de Daniel ! J'ai aimé Daniel, je l'ai aimé d'un amour aussi pur que celui que vous ressentez pour David mais je l'ai perdu à cause de vous. Je n'aimerais personne d'autre comme j'ai aimé Daniel. Vous, votre grand amour est bel et bien vivant alors que moi... le mien est mort à cause de vous et ça, jamais je ne vous le pardonnerai.

Je l'a relâche, et méfiante, l'a menace de la frapper si elle tente quoi que ce soit. Mais à ma grande surprise, elle ne fait rien.

-Ne vous mettez pas tout de suite sur la défensive comme ca...
Je...

Je l'a regarde avec le même regard que j'avais lorsque je lui ai fait promettre de garder le secret pour Daniel, et le même que j'avais lorsque je l'ai sauvé de sa chute de cheval, elle me regarde surprise tandis que je me retourne avant de me diriger vers un autre arbre pour m'asseoir, pensive. Je ferma les yeux et ce moment où je l'ai sauvé me revint en mémoire. Le moment où je me suis lancée sur mon cheval sans réfléchir et où je l'ai sauvée. Elle s'approche de moi, je me relève et commence à partir avant de m'arrêter et de me retourner, elle me tends la main.

-Notre attitude est puéril et je suis sûre et certaine que même Henry n'agirait pas de la sorte. Alors on oublie tout et on fait la paix, juste le temps de retrouver Henry. Et on règlera cette histoire une fois rentrer à la maison...
Encore faut-il qu'on retrouve Henry et qu'on puisse rentrer à la maison et ça, c'est tout bonnement impossible, nous sommes coincées ici, nous sommes de simples marionnettes dans les mains de Peter Pan. J'ai peur Blanche Neige, j'ai peur de ne jamais revoir mon fils...

Je fixa ma belle-fille, les larmes aux yeux avant de me diriger vers un arbre pour m'asseoir et mettre ma tête entre mes mains, ne voulant pas montrer mes larmes. Mary Margaret vint vers moi et me regarda, je releva les yeux vers elle, je serrais l'écharpe d'Henry, la seule chose qui me restait de lui.

Quoi encore ?




Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Lun 28 Oct - 1:37

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Mary Margaret savait déjà que Regina ne lui pardonnerait jamais la mort de Daniel. Mais elle s'en fichait, car ca mettait un peu de piment dans sa vie et elle aimait bien ce petit jeu avec Regina. Mais passons... Le ton baissa donc entre les deux femmes et les trois autres spectateurs retournèrent à leur occupation, comme si rien ne s'était passé. Mary Margaret assura à David, d'un regard, que tout allait bien et elle tendit la main à sa belle mère, voulant faire un deal avec elle. Car après tout, si ca marchait avec Rumpeltilskin, cela devait bien marcher avec elle aussi, non ? Le deal était donc de faire la paix jusqu'à ce qu'elles retrouvent Henry et rentrent chez elles. Mais Regina ne serra pas sa main et Snow soupira alors, laissant tomber son bras, alors que sa belle mère allait s'assoir contre un arbre, une nouvelle fois. David prétexta qu'il allait chercher du bois sec pour faire un feu car la nuit commençait à tomber. Quand à Hook et Emma, ils étaient toujours sur cette fameuse carte offerte par Pan... Ce qui laissait donc un peu de temps aux femmes pour continuer leur "discussion"...

Mais le regard que lui lança Regina fit remonter des souvenirs à Snow. Elle se revoyait encore dans le palais de son père, quelques temps avant le remariage de son père avec Regina. Lorsque cette dernière lui avait avoué aimer un autre homme. Snow avait trouvé ca mignon à l'époque et elle avait voulu bien faire pour que Regina échappe au mariage d'avec son père et vive le parfait amour avec son garçon d'écurie. Et elle en avait parlé à Cora, la suppliant presque de laisser Regina en paix avec Daniel... Et quelques temps plus tard, Cora arrachait le cœur de ce pauvre Daniel...

-Je suis désolée...

Ca n'avait été qu'un murmure plein de regret. Mais Snow voulait vraiment que Regina comprenne qu'elle s'en voulait encore aujourd'hui et qu'elles auraient très bien pû être toutes deux amies si tout ne s'était pas déroulé de cette façon...

Encore faut-il qu'on retrouve Henry et qu'on puisse rentrer à la maison et ça, c'est tout bonnement impossible, nous sommes coincées ici, nous sommes de simples marionnettes dans les mains de Peter Pan. J'ai peur Blanche Neige, j'ai peur de ne jamais revoir mon fils...

Mary Margaret redressa alors la tête, qu'elle avait gardé baissée vers le sol, perdue dans ses pensées. Elle fixa donc l'ancienne reine qui venait d'avouer qu'elle avait peur. Snow aussi était effrayée. Seulement, tout le monde la connaissait tout le temps vaillante et forte, et elle se devait donc de ne rien montrer de sa peur. Mais elle n'avait plus son sourire si distinctif lorsqu'elle reprit la parole :

-Il ne faut pas être si négatif. Si Peter n'est qu'un gamin qui cherche à jouer, il ne fera pas de mal à Henry pour le moment. On le retrouvera quoiqu'il arrive. Regina, vous le savez autant que moi, que je serais prête à tout pour ma famille. Et il y a forcément un moyen de sortir d'ici sain et sauf, non ?

Oui parce que Baelfire y était déjà parvenu une fois, non ? Elle fixa donc l'écharpe de son petit fils, avant de reprendre :

-Et puis on a quelque chose que Peter n'a pas. On est une famille. Non pas n'importe quelle famille. On se retrouve toujours, quoiqu'il arrive... On est unis, ou du moins presque tous unis...

Et Snow mettait un point d'honneur à retrouver Henry... Car c'était de sa faute si Regina avait perdu l'être qui comptait le plus pour elle. Alors, elle ne comptait pas lui refaire perdre le deuxième être le plus cher à son cœur...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Lun 28 Oct - 16:15

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



-Je suis désolée...

Mary Margaret avait murmurer ses quelques mots qui me fit tout de même lever le regard vers elle. Sans que je ne sache trop pourquoi, une léger sourire apparu sur mon visage, je leva les yeux vers elle et l'a regarda sans dire aucun mots.

Je le sais Snow White mais je n'ai jamais voulu l'admettre.

Je baissa le regard, ce dernier revint sur l'écharpe d'Henry que je tenais dans mes mains. Je l'a ramena à mon visage avant de sentir son odeur. Il me manquait tellement, j'avais peur pour lui. Je voulais qu'il me revienne et qu'on rentre saint et sauf à la maison, mais ce serait plus compliqué que ça. Snow parue surprise lorsque je lui annonça que j'avais peur. Oui, moi l'Evil Queen, je lui avait avouer que j'était effrayée. Pour la première fois, je l'avais admis, j'étais effrayée comme lorsque Snow venait de me sauver la vie alors que j'allais me prendre une flèche en plein cœur.

-Il ne faut pas être si négatif. Si Peter n'est qu'un gamin qui cherche à jouer, il ne fera pas de mal à Henry pour le moment. On le retrouvera quoiqu'il arrive. Regina, vous le savez autant que moi, que je serais prête à tout pour ma famille. Et il y a forcément un moyen de sortir d'ici sain et sauf, non ?

Une larme roula le long de ma joue pour finir sur l'écharpe d'Henry, je me releva et m'approcha de Snow, comment pouvait-elle être si sûre que Peter n'avait pas déjà tuer Henry ? Comment pouvait-elle avoir autant confiance en elle...

Comment pouvez-vous en être si sûre ? Comment être sûre qu'en ce moment même, Henry n'est pas en train de croupir au fond d'un trou. Je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose, je sais que je ne m'en remettrais jamais...

Comment pouvions-nous sortir d'ici ? Mais c'était tout bonnement impossible. On ne peut pas rentrer à Storybrooke sans l'accord de Peter Pan. Je regarde Snow et mon sourire disparaît bien vite, je range l'écharpe d'Henry dans ma poche avant de me relever vers elle.

Il n'y a aucuns moyens de partir d'ici. N'avez-vous pas entendue ce qu'à dit Hook ? Il n'y a aucun moyen de rentrer à Storybrooke sauf si Peter Pan nous l'accorde. Nous sommes désormais à Neverland et jamais on ne pourra rentrer...

Je m'assis sur un rocher tandis que Snow continuait de me regarder avec cet air ingras qu'elle avait sans cesse sur le visage depuis que je l'a connaissais. Elle s'approcha de moi, je soupira et leva les yeux vers elle.

-Et puis on a quelque chose que Peter n'a pas. On est une famille. Non pas n'importe quelle famille. On se retrouve toujours, quoiqu'il arrive... On est unis, ou du moins presque tous unis...
Oui, c'est vrai que malgré tout ce que j'ai essayé, votre Charmant et vous, vous vous êtes retrouvés...

Je baissa le regard sur l'écharpe d'Henry qui dépassait de ma poche quand les paroles de Mary me revinrent en mémoire, une famille unie, enfin presque tous unis... Que voulez-elle dire ?

Que voulez-vous dire par 'presque tous unis' ? J'aime autant Henry que vous, sachez le simplement. Oseriez-vous dire que je ne fais partie de cette famille ?




Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Lun 28 Oct - 20:34

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



La discussion sonnait presque comme des réconciliations. Ou plutôt des quasi réconciliations puisque Snow avait un égo trop énorme pour mettre de côté sa querelle avec sa belle-mère. Hormis pour rechercher son petit fils bien sûr... Elle finit donc par murmurer qu'elle regrettait toujours sa dénonciation envers Cora et cela fit légèrement sourire Regina qui dit qu'elle le savait. Et donc dans ce cas, pourquoi voulait-elle toujours sa mort ? Mais Mary Margaret ne dit donc rien, préférant se taire de peur d'aggraver son cas. Et puis, il fallait l'avouer, elle n'avait plus la force de se battre contre Regina pour aujourd'hui...
Elle se mit donc elle aussi à fixer l'écharpe d'Henry, alors que Regina commençait à pleurer. Snow grimaça doucement. Elle n'était vraiment pas douée pour consoler les autres. Elle se rapprocha donc de sa belle-mère, posant avec douceur sa main sur son épaule, tout en l'écoutant dire qu'elle ne savait même pas si Henry était toujours en vie. Snow se mordit les lèvres, un peu perturbée, avant de finalement dire :

-J'en suis sûre parce que sinon Pan serait déjà revenue avec les garçons perdus pour tenter de nous tuer. Pour le moment, il tente de nous monter les uns contre les autres : "diviser pour mieux régner". Il s'occupe plus de nous que de Henry. La preuve : il a donné un indice à Emma...

Et puis s'ils se mettaient à croire qu'Henry était mort, il n'y aurait plus d'espoir. Il fallait donc toujours croire qu'il était en vie pour le moment, non ? Elle murmura alors, plus pour elle que pour Régina :

-Et surtout, si on n'y croit plus, il n'y a plus d'espoir...

Les deux femmes se levèrent donc et Mary Margaret, blasée, partie chercher son arc, qu'elle avait laissé à terre plus tôt. Elle écouta tout de même la reine lui dire que personne ne pouvait sortir de Neverland. Snow hocha négativement la tête, tout en répondant :

-Si, j'ai bien entendu Hook... Mais ca ne veux pas dire que je lui fais confiance pour autant. Et puis, si on est bien arrivé ici, il y'a forcément un moyen de repartir. Autre que de demander à Pan. Baelfire est bien déjà sorti d'ici, non ?

Bon le problème, c'était que Bealfire était mort et qu'il ne pouvait donc pas les aider sur ce coup là. Et Rumple était perdu dieu seul savait où en plein milieu de la jungle... Puis Snow finit par dire, judicieusement, que tout le monde, dans leur famille, se retrouvait toujours.

-Même après un sort de sommeil...

La brunette lança un regard à David qui revenait de la jungle. Il sembla se demander ce qu'elle faisait toujours avec Regina alors que cette dernière lui demandait alors :

Que voulez-vous dire par 'presque tous unis' ? J'aime autant Henry que vous, sachez le simplement. Oseriez-vous dire que je ne fais partie de cette famille ?

Snow s'arrêta alors et se figea. Elle haussa les sourcils. Bien sûr que non elle n'avait pas voulu insinuer ca. Même si pour elle, Regina ne faisait pas partie de sa famille. Car ce n'était pas elle qui l'avait mise au monde. Mais si elle se comportait telle une mère pour Henry, et bien effectivement, elle faisait partie de la famille maintenant....

-Non, je n'ai jamais voulu dire ca. Presque unie parce que Hook n'en fait pas partie, que Neal est mort à l'heure qu'il est, et que Rumple est on ne sait où. Mais je sais très bien que vous aimez Henry autant que nous. Peut être même plus que nous, d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Lun 28 Oct - 21:23

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



Snow vint vers moi et posa sa main sur mon épaule, douce et gentille avec moi ? Enfin, après tout... Je leva les yeux vers elle, sans rien dire mais je savais qu'elle avait compris. Bien sûr, notre 'réconciliation' n'était pas vraiment une réconciliation, c'était simplement un moyen de ne plus se créper le chignon jusqu'à ce que l'on retrouve mon fils. Je serrais l'écharpe d'Henry entre mes doigts tandis que des larmes coulaient le long de mes joues, en annonçant à Snow White que l'on ne savait pas si Henry était mort ou pas, je n'avais qu'une envie, là tout de suite, c'était de trouver Pan et de lui tordre le cou !

-J'en suis sûre parce que sinon Pan serait déjà revenue avec les garçons perdus pour tenter de nous tuer. Pour le moment, il tente de nous monter les uns contre les autres : "diviser pour mieux régner". Il s'occupe plus de nous que de Henry. La preuve : il a donné un indice à Emma...
Je dois avouer que vous n'avez pas tout à fait tord Mary Margaret. Pourquoi avez vous tout le temps raison ? C'est lassant à force.

Je lui souris et lève les yeux au ciel afin de regarder les étoiles, une étoile filante passe. Je ferme les yeux et pense à Henry de tout mon coeur et je rouvre les yeux, voyant MM qui continu à me regarder. Elle me fit que nous sommes capables de sortir d'ici, je me demande si elle à écouter Hook, personne ne sort d'ici sans l'accord de Peter Pan, on est donc condamné à rester sur cette île.

-Si, j'ai bien entendu Hook... Mais ca ne veux pas dire que je lui fais confiance pour autant. Et puis, si on est bien arrivé ici, il y'a forcément un moyen de repartir. Autre que de demander à Pan. Baelfire est bien déjà sorti d'ici, non ?
On est arrivée ici grâce à un portail du fait qu'on avait un haricot magique. Est-ce-que vous en voyez quelque part ? Bealfire s'est enfuit d'ici et on ne sait pas comment, le seul soucis, c'est qu'on ne peut demander de l'aide à un mort. On ne pourra pas rentrer à la maison sans que Pan l'accepte à moins qu'on trouve le moyen d'ouvrir un nouveau portail, ce qui me semble impossible.

Je l'a regarde également avant de détourner le regard tandis qu'elle m'annonce que nous sommes une famille différente, tous unis enfin presque... Je me relève et la regarde, 'enfin presque' ? Oserez-t'elle ne pas me prendre pour un membre de cette famille. Je m'approche d'elle et lui demande, bien sûr, elle me réponds comme seul une princesse le ferait.

-Non, je n'ai jamais voulu dire ca. Presque unie parce que Hook n'en fait pas partie, que Neal est mort à l'heure qu'il est, et que Rumple est on ne sait où. Mais je sais très bien que vous aimez Henry autant que nous. Peut être même plus que nous, d'ailleurs...

Je lui souris. Il est vrai que j'aime Henry de tout mon coeur, autant qu'une mère peut aimer son enfant. Elle doit le savoir non ? Je l'a regarde et me décide finalement de lui répondre.

J'aime Henry au delà de tout, comme une mère aime son enfant. Mais je sais que vous aussi vous l'aimez et je sais qu'à ce moment précis, vous ressentez exactement la même chose que moi pour votre fille, mais que voulez-vous dire par le fait que j'aime mon fils peut être plus que vous ?

Je l'a regarde, intriguée. Elle me souris.



Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Lun 28 Oct - 23:52

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Mary Margaret n'avait qu'une envie : celle d'enfoncer une flèche pleine de poison dans le cœur de Pan, histoire qu'il relâche Henry et qu'ils puissent tous rentrer chez eux. Mais pour le moment, il fallait faire preuve d'intelligence et ne pas se battre contre Regina, juste pour une histoire de jalousie et de vol de trône. Mary Margaret laissa donc tomber ses accusations, voyant que cela ne menait à rien et elle décida donc d'opter pour une soi disante "réconciliation". Snow se mit donc à réconforter sa belle mère sur la disparition de Henry, sûre et certaine que le jeune garçon était encore en vie. Et Regina finit par dire qu'elle avait encore une fois raison. La brunette eut un léger sourire, retenant un éclat de rire ironique, avant de lancer :

-Merci de constater ce fait. Mais vous savez, c'est mieux pour une "princesse" d'avoir tout le temps raison. Ca met le peuple en confiance.

Mary Margaret se contente donc d'hausser les épaules. De toute manière, elle avait toujours été éduquée de sorte à trouver une solution valable à tout les problème, sa mère y avait mis un point d'honneur. Elle se mit donc à fixer le feu que David commençait à raviver. Elle soupira alors, tout en écoutant la reine lui parler de haricots magiques et des portails. Elle se mit à fixer la femme, un peu dépitée, avant de répondre, sur un ton doux et calme :

-Non, on a plus de haricots magiques. Mais maintenant que votre magie est revenue vous ne pouvez rien faire ? Et, il n'y a pas de sorts pour faire revivre les morts pendant une période de temps ?

Vous voyez, il fallait toujours que Snow cherche des solutions à tous les problèmes. Elle venait donc de poser ces quelques questions à sa belle-mère, voulant essayer de trouver LA solution, comme toujours en fait. Et finalement, alors qu'il faisait maintenant totalement nuit et que les garçons commençaient à décider qui prendraient la première garde et que Snow se proposa, puisqu'elle n'avait pas envie de dormir, elles en vinrent toutes deux au sujet, presque tabou, de la famille. Mary s'expliqua donc sur le fait que la famille n'était pas totalement unie. Oui, car Henry était perdu dans la forêt, Hook ne faisait pas parti de la famille, Neal était mort et Rumple était seul, ailleurs... Mais Regina voulait en savoir plus sur le fait qu'elle devait aimer Henry plus que les autres. Snow haussa les épaules et finit par répondre, en fixant toujours le feu, non loin d'elles :

-Simple intuition de mère. Je n'ai jamais dit qu'Emma avait été une mauvaise mère pour Henry, loin de là, elle a fait ce qu'elle pensait le plus juste pour son fils. Comme moi, avant elle... Mais vous, vous avez été là pour Henry à toutes les étapes de sa vie, c'est vous qui l'avez bordé le soir, qui vous êtes occupée de lui alors qu'il était malade. Vous l'aimez donc plus que nous qui ne faisons qu'apprendre à le connaitre.

Snow tourna alors son regard vers sa belle mère, attendant de voir sa réaction...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mar 29 Oct - 12:09

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



Je n'avais qu'une envie, retrouver Pan et lui broyer le cou entre mes mains pour qu'il me rende mon fils et qu'on rentre tous à Storybrooke et que cette histoire soit long de nous, seulement c'était impossible, on était au milieu de nul part en plein milieu de la Jungle Obscure. Aussi, se battre avec Mary Margaret ne servirait à rien d'autre qu'à gâcher le temps qu'il nous reste pour sauver Henry, aussi j'accepta de faire une trève avec ma belle-fille... Du moins jusqu'à ce qu'on retrouve Henry et de retour à Storybrooke, on en reparlerais. Aussi, je souris lorsqu'elle me réconforta sur le fait qu'on allait retrouver Henry, qu'il était toujours en vie... Pourquoi était-elle si gentille avec moi alors que j'avais été affreuse avec elle ? Je fini par lui faire remarquer que c'était lassant qu'elle est tout le temps raison. Elle souris et me regarda.

-Merci de constater ce fait. Mais vous savez, c'est mieux pour une "princesse" d'avoir tout le temps raison. Ca met le peuple en confiance.
Je suppose oui. C'est sans doute pour cela que mon... enfin que votre peuple n'était pas en confiance avec moi.

Je continuais à regarder Mary qui haussa les épaules, fixant le feu que son Prince essayait de rallumer. Je le fixais également, tout en pensant à ce que j'avais fait endurer à MM et David toutes ses années. Mais pourquoi, je m'en voulais tout d'un coup ? Peut être que je suis influencée par Neverland. Finalement, MM me demanda qu'il y a avait un moyen de rentrer à la maison. Je lui rappela qu'il était impossible de rentrer, on n'avait plus de haricots magiques, on n'avait aucun moyen de rentrer et le seul qui aurait pu nous aider est mort.

-Non, on a plus de haricots magiques. Mais maintenant que votre magie est revenue vous ne pouvez rien faire ? Et, il n'y a pas de sorts pour faire revivre les morts pendant une période de temps ?
Hélas non, j'en ai bien peur. Ma magie sur cette île est encore différente de celle que j'avais à Storybrooke ou encore à la Forêt Enchantée, et si je l'utilise, Peter Pan sera que nous sommes ici. Et je ne peux malheureusement pas ramener les morts à la vie, la dernière fois que j'ai essayé de le faire, voulant ramener Daniel à la vie, Henry à failli mourir et moi également, je ne veux pas risquer la vie de ... de ma famille. Mais on trouveras un moyen...

Je souris à Snow et la regarda. Après tout, ne faisait-elle pas en quelque sorte partie de ma famille ? C'est la grand-mère de mon fils chéri et c'est également ma belle-fille. Même si je l'a déteste, je... Mais qu'est-ce-que je raconte moi ? Je regarde Snow et retourne m'asseoir un peu plus loin tandis qu'elle s'approche de moi, elle me dit que j'aimais plus Henry qu'eux, je ne compris pas au début, je lui demanda alors ce qu'elle entendait par là, elle me regarda:

-Simple intuition de mère. Je n'ai jamais dit qu'Emma avait été une mauvaise mère pour Henry, loin de là, elle a fait ce qu'elle pensait le plus juste pour son fils. Comme moi, avant elle... Mais vous, vous avez été là pour Henry à toutes les étapes de sa vie, c'est vous qui l'avez bordé le soir, qui vous êtes occupée de lui alors qu'il était malade. Vous l'aimez donc plus que nous qui ne faisons qu'apprendre à le connaitre.
Vous avez sans doute raison, je l'aime plus que tout au monde... Je ne veux pas le perdre, je ne m'en remettrais jamais si il lui arrivais quelque chose. Il est tout ce que j'ai au monde, enfin... Vous êtes là vous aussi, mais c'est différent...

Je leva les yeux vers ma belle-fille et l'a fixa de mes yeux noisettes, attendant une quelconque réaction.



Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mar 29 Oct - 13:41

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Le sujet du peuple en confiance n'intéressait pas vraiment Mary Margaret pour le moment. Même si Régina avoua que c'était le peuple de Snow et non le sien, donc qu'elle avouait qu'elle lui avait voler le trône. La brunette se contenta de hausser les épaules, tout en fixant Charmant raviver le feu, tout en se proposant pour prendre la première heure de garde. Puisque après tout, les garçons aussi avaient un peu besoin de repos, non ? Mary Margaret demanda donc à Regina s'il y avait un quelconque moyen, grâce à la magie, de rentrer de Neverland. Mais la reine lui expliqua que sa magie marchait différemment sur cette île. Snow approuva donc d'un signe de tête, et finit par lancer :

-El la magie a toujours un prix...

Ca Mary Margaret le savait très bien car à chaque fois qu'elle avait passé un deal avec Rumple, il n'avait cessé de le lui répéter. La princesse reprit alors la parole, un plan ténébreux dans la tête :

-Je déteste dire ca mais... Vous êtes la reine des cœurs. Peut être qu'en prenant le cœur de Pan et en le manipulant on parviendrait à sortir de là, non ?

Il y'eut alors un moment de silence entre les deux femmes. Snow leva la tête et fixa les étoiles, se demandant bien ce que faisait Henry au moment même. Est-ce que Pan était terrible avec son petit fils ou est ce que le gamin ne faisait que jouer un jeu où tous perdraient la vie à la fin ? Mais Snow n'eut pas le temps de débattre plus en détail car Regina reprenait la parole, sur le sujet tabou qu'était leur famille. Snow ne pût s'empêcher de sourire à la dernière réplique de la femme. Et elle répondit alors, amusée :

-C'est vrai que si je n'étais pas là, vous n'auriez pas d'occupation dans la journée. C'est vrai, finalement, ca m'embête de dire ca, mais ca m'amuse quand vous envoyez des gardes me courir après pour essayer de m'emprisonner. Et puis, sans vous, je n'aurais jamais connu David, donc en fait finalement, je vous suis reconnaissante.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mar 29 Oct - 21:00

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



-El la magie a toujours un prix...
Oui, j'en ai fait plus d'une fois l'expérience, je dois vous l'avouer.

Il est vrai que plus d'une fois, j'avais eu à faire à Rumplestilskin mais je m'en était toujours sortie. D'ailleurs où était-il désormais ? Pourquoi nous avoir aider pour ensuite s'enfuir ? Je ne comprendrais jamais Rumple'. Je me retourna vers Mary qui regardait son Charmant en train de mettre en route le feu.

-Je déteste dire ca mais... Vous êtes la reine des cœurs. Peut être qu'en prenant le cœur de Pan et en le manipulant on parviendrait à sortir de là, non ?
Ce n'est pas bête très chère princesse mais déjà faudrait-il que je puisse l'approcher sans risquer ma vie, car connaissant Peter Pan, il me déteste et il me connait qu'un peu trop et je sais qu'il ne se laisserai pas facilement approcher.

Je haussa les épaules et me leva avant de me diriger vers le feu pour me réchauffer un peu tandis que les trois autre faisait mine de vaguer à leurs occupations, essayant de s'éloigner de plus en plus de nous... Snow sourit à ma dernière réplique lorsque je lui dis que malgré moi, elle faisais partie aussi de la famille et sa réponse me fit également sourire:

-C'est vrai que si je n'étais pas là, vous n'auriez pas d'occupation dans la journée. C'est vrai, finalement, ca m'embête de dire ca, mais ca m'amuse quand vous envoyez des gardes me courir après pour essayer de m'emprisonner. Et puis, sans vous, je n'aurais jamais connu David, donc en fait finalement, je vous suis reconnaissante.
Il est vrai que la vie serait mausade sans mes multiples essais pour essayer de vous tuer. Oui, vous me devez bien ça non ?

Je regarde Snow tout en continuant de me réchauffer, je pensais à Henry, je n'avais qu'une envie, c'était de le tenir dans mes bras et de l'avoie éternellement près de moi. Mon regard se leva et croisa celui de Snow.

Vous êtes pensive très chère ? Dites moi Snow, croyez vous que Peter peut quelque chose contre une famille comme nous. C'est bête de dire ça mais un gosse, bien qu'il soit comme est Peter Pan, il ne peut rien contre une sorcière, un prince, une princesse qui se la joue guerrière *clin d'oeil* et la sauveuse. Malgré tout cela, j'ai peur Snow, j'ai peur de ne pas être assez puissante pour me battre contre Peter Pan et je n'ai pas envie de ... de vous perdre.

Mon regard surpris celui de Snow et un léger sourire apparu sur mes lèvres tandis que j'attendais la réponse de Snow.






Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mer 30 Oct - 11:02

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



-Moi aussi rassurez-vous.

Voilà la réponse donnée par Mary Margaret à Regina sur le sujet de la magie. Parce que la brunette savait énormément de chose sur ce sujet, et elle n'était plus vraiment prête à avoir recours à l'aide de Rumple pour négocier un deal qui impliquait de la magie. D'ailleurs, en parlant de ce dernier, Snow tourna son regard noisette vers la jungle, en se demandant bien ce que faisait le sorcier à cette heure ci...

Ce n'est pas bête très chère princesse mais déjà faudrait-il que je puisse l'approcher sans risquer ma vie, car connaissant Peter Pan, il me déteste et il me connait qu'un peu trop et je sais qu'il ne se laisserai pas facilement approcher.
-Il faudrait attaquer par surprise, ou en installant des pièges. Ou en l'attirant ici en prenant en otage un des garçons perdus.

Snow avait l'esprit vif, surtout en ce qui concernait sa famille. Parce qu'elle avait échouée à sauver ses parents. Alors elle se devait de sauver ses descendants. Et elle était même prête à en payer le prix s'il fallait.

Les trois autres s'étaient éloignés d'elles et Mary Margaret se mordit les lèvres. Ils avaient dû penser qu'elles complotaient encore l'une contre l'autre et que s'était le calme avant la tempête. Mais d'un autre côté, ca ne gênait pas la princesse qui commençait à avoir de l'espoir. Car si obtenir une trêve avec Regina était possible, alors tout était possible maintenant, non ?

D'ailleurs, la voix de Regina retentit, lui demandant pourquoi elle était si pensive, avant de lui avouer qu'elle n'avait pas envie de la perdre. Snow ouvrit alors la bouche... Et la referma. C'était bien la première fois que Regina se comportait comme ca avec elle... Et ca lui faisait un peu peur à vrai dire, parce qu'elle n'avait pas l'habitude...

-Euh...

Oui c'était charmant pour une princesse telle que Snow. Elle se ressaisit alors, se racla la gorge, et finit par dire :

-Vous avez aussi de préciser qu'on avait un pirate accro au rhum et un sorcier prêteur sur gage complètement paumé en plein milieu de la jungle aussi.

Oui, ca avait toute son importance, je vous jure. La jeune femme tourna donc son regard des flammes pour fixer sa belle-mère, en rajoutant :

-Vous savez, vous n'êtes pas obligée de le vaincre seule. On peut tous vous y aider en combattant ensemble. Ca fera un effet de surprise et Pan sera bien obliger d'avouer qu'il a perdu et qu'il doit nous rendre Henry.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mer 30 Oct - 16:24

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



-Moi aussi rassurez-vous.
Je n'en doutes pas Mary sinon vous n'auriez jamais été réveillée par votre Charmant et vous n'auriez jamais réussi à récupérer le trône sans l'aide de Gold.

Je leva les yeux et commença à fixer la jungle, on était au milieu de nul part mais nous, nous étions ensembles, où était-il lui ? Que faisait-il en plein milieu de la jungle seul ? Après tout, c'est le Ténébreux alors on ne devrais pas s'en faire mais il s'agit également du grand-père de mon fils et je n'ai aucune envie qu'Henry rentre à la maison sans son grand-père. Enfin... Je me retourna vers Mary lorsqu'elle répondit à mon affirmation sur le fait que je n'étais pas assez puissante pour vaincre Pan, qu'il me connaissait que trop bien et qu'il ne se laisserai pas si facilement approché. Bien sûr, je ne fus pas surprise de sa réponse, je l'a connaissais combative et ténébreuse mais à ce point là, d'ailleurs un léger sourire apparu sur mon visage.

-Il faudrait attaquer par surprise, ou en installant des pièges. Ou en l'attirant ici en prenant en otage un des garçons perdus.

Prendre un des garçons perdus en otage avez-vous dit ? Ce n'est pas bête et je crois même que je peux vous être utile, et je crois bien que j'ai un plan...

Un sourire narquois apparu sur mon visage, j'allais pouvoir enfin être un petit moment l'Evil Queen et pouvoir être utile, sans qu'on me demande de ne pas utiliser la magie. Pour une fois, c'est eux qui aurait besoin de moi, et pas l'inverse. Je continuais de fixer Mary Margaret qui me regardait, intriguée.

Voulez-vous connaître mon plan très chère ?

Je lui souris, montrant mon magnifique sourire aussi blanc que du cristal, tandis que j'attrapais un bâton et commençait à dessiner quelque chose sur le sol tandis que Mary me répondais sur le fait que j'avais annoncer que j'étais peur de ne pas être assez puissante pour vaincre Peter et que je n'avais pas envie de les perdre, je releva les yeux vers elle avec le même regard que j'avais eu, la première fois que je l'ai vu en l'a sauvant de cheval.

Oui, je sais même pour moi c'est étrange mais je tiens à mon fils, et malgré moi, vous êtes vous, votre époux, Emma et Henry, la seule famille qu'il me reste.

Elle me regardait bizarrement. C'est vrai que je ne lui avais jamais dit cela et même pour moi, c'était étrange. Peut être que c'est l'effet Neverland qui fait que je ne sais plus ce que je raconte.

-Vous avez aussi de préciser qu'on avait un pirate accro au rhum et un sorcier prêteur sur gage complètement paumé en plein milieu de la jungle aussi.
Hum... Oui c'est vrai....

Je souris à Snow tandis que je leva le regard vers Hook, toujours une bouteille de rhum à la main, qui discuter avec Emma tandis que Charmant continuais de nous regarder, pensant surement que j'allais égorger sa femme en public, cette pensée fit apparaître un sourire sur mon visage, finalement, mon regard revint sur ma belle-fille qui me fixait également, tandis que je continuais d'écrire quelque chose au sol.

-Vous savez, vous n'êtes pas obligée de le vaincre seule. On peut tous vous y aider en combattant ensemble. Ca fera un effet de surprise et Pan sera bien obliger d'avouer qu'il a perdu et qu'il doit nous rendre Henry.
J'ai bien peur que ce ne soit pas si facile Snow White, je le sens. Il ne se laissera pas si facilement atteindre et il ne se rendra pas si facilement. Il est rusé ce sale morveux, il sait que nous sommes là et il sait que nous cherchons Henry. Alors si il faut que je me batte contre lui et les enfants perdus et que je donne ma vie pour sauver l'être que j'aime le plus au monde, je le ferais et ça Pan ne pourra rien y changer !

Je leva les yeux vers Snow mais cette fois, je ne l'a regardais pas avec mon regard habituel, mais avec celui d'une mère qui ne voulais pas perdre son enfant, je ne dis rien mais je savais que Snow lirait dans mon regard...







Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Mer 30 Oct - 20:10

And they live happy ever ever after
Regina Mills et Mary Margaret Blanchard



Mary Margaret grimaça en s'entendant parler de son plan de prendre en otage un gamin. C'était une chose qui ne lui ressemblait pas, ni à sa personnalité de contes de fées, à savoir Snow, ni à celle du monde réel. D'ailleurs, elle venait de se rendre compte qu'elle aimait tout de même un peu les ténèbres, depuis qu'elle avait osé mettre fin à la vie de Cora, avec l'aide de Rumple, quelques mois auparavant. Et ca l'inquiétait au plus haut point. Peut être qu'elle devrait en parler avec Regina ? Mais Snow se contenta de garder le silence alors que sa belle-mère lui avouait avoir un plan. La princesse arrêta donc ses réflexions, tournant son regard noisette vers la reine, tout en disant, un peu sur ses gardes tout de même :

-Je vous écoute.

Maintenant que la sorcière avait toute l'attention que Mary Margaret pouvait lui donner, elle finit aussi par expliquer le fait que tout ceux pris au piège sur Neverland étaient la seule famille qu'il lui restait et que de ce fait, elle ne voulait pas les perdre. Heureusement que Snow était déjà assise, car sinon elle en serait tombée par terre. Elle fixa donc la reine avec surprise avant de finalement questionner :

-Vous êtes surs que l'on ne vous a pas drogué ou que Hook vous ai fait boire un peu trop de Rhum ?

Non parce que ce n'était pas dans les habitudes de Regina d'avouer ce genre de choses. Ca c'était plutôt le genre de Snow. Finalement, après un moment de silence durant lequel Regina commença à écrire sur le sol, avec l'aide d'un bâton, Mary Margaret se leva et fit quelques pas, trop peu habituée à rester assise des heures. Elle se rapprocha un peu des flammes, histoire de se réchauffer un peu, tout en écoutant toujours Régina. Cette dernière disait être prête à se sacrifier pour Henry. Snow se retourna alors pour fixer sa belle-mère dans les yeux. Elle pouvait y voir une sincérité non feinte et un regard mélancolique. Le même regard qu'elle avait dû avoir en laissant Emma pour sa propre sécurité, quelques années auparavant...

-Je n'ai jamais dit que ca serait facile. Sinon on serait déjà rentré d'ailleurs. Et je sais aussi que vous pourriez donner votre vie pour Henry. Vous étiez bouleversée lorsqu'il a mangé votre chausson au pomme enchanté la dernière fois. Et en temps que mère, je sais que j'aurais fait la même chose pour Emma.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Jeu 31 Oct - 1:03

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Feat Mary les coquelicots sur Neverland



-Je vous écoute.

J'avais enfin toute l'attention de ma belle-fille. Je l'a fixais, me demandant si je devais lui expliquer mon plan ou non, quitte à nous faire dénoncer à Pan par un des enfants perdus... Je la regarde, puis dessine sur le sol avec le baton avant de finalement lâcher ce dernier et remonter mon regard vers les prunelles noisettes de Mary Margaret afin de lui annoncer mon plan.

Hum... Et si Peter Pan savait par un de ses valeureux guerriers que nous nous approchons de son camp et que si il à envie qu'il n'arrive rien à ses chers Lost Boys ou à lui d'ailleurs, il doit venir nous trouver à un endroit précis qu'on trouvera ensembles pour... pour discuter. Mais pour qu'un de ses Lost Boys lui annonce cela, je dois avoir son coeur en ma possession alors il faut le piéger. Mais pour ça, j'ai besoin de votre aide...


Je baissa le regard, fixant les flammes orangées tandis que les autres discutaient entre eux. Soudain, je me trouva à dire à Snow que j'avait peur de les perdre, qu'ils étaient ma seule famille. Apparemment, ça l'avait autant étonner que moi et sa réponse me fit légèrement sourire.

Non, je ne suis pas droguée et je déteste le rhum et figurez vous que je suis autant étonnée que vous après avoir dit cela mais je suppose que si je l'ai dit c'est parce qu'il y a une part de vérité...

Je lui souris et continua de fixer les flammes orangées brulant et la fumée montant jusqu'aux étoiles. Finalement, tout en continuant de fixer les flammes, j’annonçai à Snow que battre Pan était pas si facile et que même si nous étions pas une famille comme les autres, on aurait du mal, seuls contre lui. Et je lui annonça que même si je devais perdre la vie, je le ferais pour l'être qui compte le plus au monde pour moi. Je releva les yeux vers ma belle-fille avec le regard d'une mère  aimante qui à peur pour son fils.

-Je n'ai jamais dit que ca serait facile. Sinon on serait déjà rentré d'ailleurs. Et je sais aussi que vous pourriez donner votre vie pour Henry. Vous étiez bouleversée lorsqu'il a mangé votre chausson au pomme enchanté la dernière fois. Et en temps que mère, je sais que j'aurais fait la même chose pour Emma.


Elle avait raison, quand j'ai su qu'Henry avait croqué le chausson à la place de ma 'petite fille', j'ai été bouleversée et choquée. Je m'en voulais à mort, j'avais peur, peur de ne jamais le revoir, peur de le perdre et pourtant il m'étais revenu mais désormais, il était loin de moi. Je regardais le ciel, pensive. Est-ce-qu'Henry allait bien ? Est-ce-qu'il pensé à nous ? Sait-il à quel point nous l'aimons ? Finalement, mes pupilles noisettes finissent par croisées celle de Snow, je l'a regarde.

Aidez moi... Aidez moi à sauver mon fils... Je sais que... Je sais que si il lui arriverais quelque chose... Je... Je m'en voudrais éternellement, c'est de ma faute si il est ici ...

Je ne continua pas ma phrase, les lèvres tremblantes, une larme coula le long de ma joue, et je baissa le regard pour sortir de ma poche, une photo d'Henry et de moi, le tenant dans mes bras alors qu'il a à peine deux ans.

Je suis désolée Snow... Je n'ai jamais voulu de tout cela. Je voulais seulement être heureuse... Mais désormais, mon fils risque de mourir à chaque secondes et je n'ai sait pas comment le trouver. Si seulement, si seulement il y avait un quelconque moyen pour le localiser, on serait où est Pan et on sauverai ...

Je leva les yeux vers Snow, une larme coulant le long de ma joue, la photo toujours dans ma main.

On sauverai Henry... Mais je n'en ai pas la puissance... Je ne sais pas où est mon fils et je n'ai aucun moyen de le localiser. Mes pouvoirs ne servent à rien, je ne sers à rien. Le seul qui pourrait nous aider et dans cette foutue jungle, je ne sais où...



Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫



Dernière édition par Regina Mills le Jeu 31 Oct - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Je vous déteste et ça ne changera jamais !   Aujourd'hui à 23:24

Revenir en haut Aller en bas
 

Je vous déteste et ça ne changera jamais !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Quel Personnage Êtes-vous?
» Leslie Plée - Moi vivant, vous n'aurez jamais de pauses
» "Entre nous et vous, c'est la haine et l'inimitié à jamais !" (coran - 60. 4)
» Le mystère du chat siamois
» Tout ce que vous avez voulu savoir sur le parc sans jamais..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECOND STAR TO THE RIGHT ™ :: LesMondesDesContes :: Le Pays Imaginaire :: Le Camp de l'équipe Swan-