Partagez | .
 

 |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Mar 22 Oct - 13:55

Tu ne m'enleveras pas mon fils !

Feat Neal à l'école & Chez Granny.


Emma était encore et toujours à Storybrooke et elle ne comptais pas en partir. Finalement, j'avais fini par accepter et je l'avais même élue shérif mais lorsque son ex compagnon, le dit 'Fils du Ténébreux' et donc père d'Henry, ma rage fut intense. Que voulez-t'il ? Pourquoi il était là ? Il fallait que je le découvre coûte que coûte. Je ne le laisserais pas approcher mon fils, ni lui, ni son ex !
Je me lève tôt ce matin pour être sûre d'être à l'heure à la Mairie, après avoir enfiler un chemisier blanc et une jupe noir, j'enfile des chaussures à talons noires et je descends les marches, rejoignant Henry dans la salle à manger, avant de m'installer avec lui. Il me regarde, je le regarde également, légèrement soucieuse.

'Qu'est-ce-qu'il y a ?'.

Il croque dans son pain a lait et m'observe avant d'enfin ouvrir la bouche.

'Rien...'.

Je termine de boire rapidement mon café et je me lève et enfile ma veste avant de sortir de la maison, suivie d'Henry. Finalement, on arrive dix minutes plus tard devant l'école, il se prépare à sortir mais je le retiens par la main.

'Tout va bien mon chéri ?'.

Il se libère de mon contact.

'Oui, ça va.'.

J'avais dit à Henry de rentrer à pied mais en plein milieu de la réunion, je ne sais pas trop pourquoi, je sentais qu'il fallait que je me rende à l'école. Pendant toute la réunion j'étais soucieuse du comportement d'Henry. Depuis que la magie était de retour, il était différent avec moi et j'ignorais pourquoi. Et puis la présence de ses véritables parents dans la ville n'arrangeait pas les choses... Je fini donc la réunion plus tôt que prévue et après avoir remercié mes collègues, je sors de la mairie et monte dans mon imposante voiture, avant de me rendre rapidement jusqu'à l'école. Je me gare et sors de la voiture avant de me rendre devant la grille et d'attendre les dix minutes qu'il restait avant que la sonnerie ne retentisse. Je saisis mon téléphone et regarda mes mails quand soudain je fut sorti de ma rêverie par celui que j’espérais ne plus jamais revoir. Je range mon téléphone et me tourne vers lui, souriant comme je sais si bien le faire. Que faisait-il ici ? Pourquoi était-il ici ? Il fallait que je le découvre coûte que coûte.


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫



Dernière édition par Regina Mills le Jeu 24 Oct - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Mar 22 Oct - 14:23


{Flashback} Tu ne m'enleveras pas mon fils


Neal est décidé à se rendre à l'école pour raccompagner Henry après les cours mais lorsqu'il arrive sur place, Regina, la mère adoptive d'Henry est déjà là

Neal était assis dans le dinner de Granny devant une tasse de café fumant. Il était seul, Tamara venait de partir courir comme à son habitude. Il guettait les gens qui rentraient dans le restaurant, sans trop savoir pourquoi, espérant peut-être y voir un visage connu. Il pensait à Emma et cela le ramenait à son arrivée ici et comment il avait apprit pour Henry. Tant de choses c'étaient passé en si peu de temps que cela lui donnait le tournis. Il était quelqu'un de terre à terre depuis son adolescence et son abandon familial et de voir la magie revenir sans cesse et les choses ne pouvoir être normales était quelque chose de difficile. Il déglutit difficilement avant de finir sa tasse. Il déposa un billet sur la table, salua Ruby de la main et quitta les lieux. Il n'était pas tard mais il devait se rendre chez Emma, ils avaient besoin de parler. Il marchait lentement, sous le regard des curieux. Il repensait à sa rencontre avec son père, sa blessure et comment le reste du monde avait apprit. Heureusement, il avait eut le temps de le dire d'abord à Henry puis à Emma donc pour eux pas de surprises, enfin moins. Il avait bien vu le regard intrigué et dégouté des habitants. Il était le père d'Henry, l'homme qui avait abandonné Emma et contraint celle-ci, bien qu'il l'ignorait, à faire adopter Henry mais il était aussi le fils de l'homme le plus hait de la ville : Rumplestiltskin.

Il gagna le batiment où vivait Emma et sonna à l'interphone mais aucune réponse, elle était surement déjà partit au poste. Il ne voulait pas aller la déranger là-bas pour savoir comment elle allait et ce qu'elle pensait de la situation, ça pourrait attendre le soir. Il ne voulait pas non plus voir le regard suspicieux du père d'Emma qui gardait un oeil sur lui. Emma était la fille de Blanche-Neige et du prince charmant ce qui avait été dur à avaler pour lui quand August, alias Pinnochio, le lui avait dit mais vu sa propre histoire il ne pouvait pas se vanter de ne pas y prêter attention. Il était lui même un enfant bizarre issue d'un conte de fées. Il soupira, les mains dans les poches, marchant dans le froid. Il sortit son téléphone pour appeler Tamara mais tomba sur le répondeur. Elle ne décrochait que rarement durant ses entrainements. Il ne pouvait pas non plus voir son fils, avec qui il avait passer toute la journée du samedi quelques jours avant, il était déjà en classe. Peut-être allait-il pouvoir se rendre là-bas pour quinze heures et passer du temps avec lui. Henry rentrait chez sa mère adoptive en bus mais peut-être préférerait-il marcher avec lui jusqu'à sa maison.

Il occupa le reste de sa journée comme il le pouvait, visitant seul la ville sous les regards curieux des habitants. Il avait salué chacun d'eux avec une extrême politesse bien que n'obtenant pas toujours des réponses. Il préférait garder le sourire, ces gens là avaient déjà du mal avec leur propre existence pas besoin de s'inquiéter de la sienne. Il guetta sans cesse sa montre, espérant voir les minutes et les heures défilées. C'était étonnant de voir à quel point son fil avait changé sa vie. En quelques jours il avait boulversé son quotidien et il était désormais inconcevable pour Neal de vivre sans lui. Il n'avait pas regretté d'être venu ici et de les avoir retrouvés. Il soupira d'aise remarquant les grilles de l'école non loin. Il allait pouvoir voir son fils espérant que la surprise de sa visite lui ferait plaisir. Il restait une petite dizaine de minutes avant de voir le visage innocent de son fils. Il vit un sourire se dessiner sur ses lèvres alors qu'il approchait mais il remarqua alors une silhouette déjà présente. Il ne lui fallut pas longtemps pour la reconnaitre, celle pour qui il était reconnaissant d'avoir élever son fils unique mais qui était aussi la méchante reine de conte de fées ce qui dans un sens ne le rassurait évidement pas. Elle n'était pas censé venir ce jour, Henry lui avait dit rentrer seul mais visiblement elle avait changé ses plans à la dernière minute. Aussi, pour se montrer poli quand elle lui lança son sourire qui sonnait faux, il s'approcha d'elle main tendue

- Bonjour, je me présente...Neal...Le père d'Henry

C'était banal mais comme il ne lui avait jamais adressé la parole auparavant il fallait bien trouver quelque chose. Le plus simple étant évidement avant toute chose de se présenter à elle mais il lui parrut normal d'insister sur le fait qu'il était son père. C'était à ce jour sa plus grande fierté et il n'était pas d'accord que tel ne fut pas le cas et que ça ne se sache pas. Il aimait Henry, plus qu'il n'aurait cru et rien ne pouvait dorénavant changer cela.
(c) AMIANTE



Dernière édition par Neal Cassidy le Mar 22 Oct - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Mar 22 Oct - 16:23

Tu ne m'enleveras pas mon fils !

Feat Neal à l'école & Chez Granny.


- Bonjour, je me présente...Neal...Le père d'Henry

Je lui souris narquoisement, je n'avais qu'une envie, là tout de suite, c'était de lui mettre mon poing dans la figure mais j'allais éviter de le faire devant Henry, pour qui je passerais à ses yeux si je me mettais à frapper son père biologique ? Finalement, je lui tends la main et serre la sienne, continuant de sourire faussement évidemment.

Ravie de vous connaître. Moi, je suis sa mère.

Je fixa le fils du Ténébreux. Par moment, il me faisais penser à son père. Finalement, Henry fini par montrer le bout de son nez, il nous regarda à tour de rôle, l'air de dire 'Oh non... Pas les deux en même temps...'. Il fini finalement par me regarder.

Pourquoi t'es venue ? Je t'ai dit que je rentrer en bus.
Ma réunion à fini plus tôt alors je me suis dit que ce serait sympa que je vienne te récupérer et que je t'emmène manger une glace chez Granny. Qu'en dis-tu ?
Non merci. J'ai pas très faim.

Je fixais Henry soucieuse et je me retourna finalement vers son père quand me vint une idée, je suis sûre qu'Henry serait d'accord de venir si il nous accompagnait. Je respira un bon coup et essaya malgré moi de sourire.

Dites moi euh... Neal. Voulez-vous venir prendre un petit quelque chose avec nous ?

Bien sûr je n'en avais pas la moindre envie mais si ça rendait Henry heureux alors je le ferais. Je ne pense qu'à son bonheur après tout. Henry quant à lui me regarda et souris. Neal me fixait.


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫



Dernière édition par Regina Mills le Jeu 24 Oct - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Mar 22 Oct - 18:35


{Flashback} Tu ne m'enleveras pas mon fils


Neal est décidé à se rendre à l'école pour raccompagner Henry après les cours mais lorsqu'il arrive sur place, Regina, la mère adoptive d'Henry est déjà là

Neal se demandait si se confronter à la mère adoptive de son fils qui était aussi " the evil queen " était une bonne idée. Franchement, qui pouvait dire que c'était le destin qui l'avait mené à Henry vu que sa mère biologique était la fille de sa pire ennemie. Il faudrait qu'il étudie cela de plus près une autre fois. Là, il fallait qu'il se montre courtois, poli et jovial envers elle. Bon après tout il ne la connaissait pas, peut-être n'était-elle pas si mauvaise que ça et puis Emma ayant abandonné son fils au moins il avait eu une vie décente. Il se devait au moins de la remercier pour ça, il aurait tout donné pour élever Henry mais au moins il n'avait pas finit comme eux, comme ses parents, dans le système. Il avait eut au moins une mère durant les onze premières années de sa vie et il en serait à jamais reconaissante. Elle pouvait être la pire des personnes mais elle avait éduqué son fils, changé ses couches et soigner ses bobos, elle était donc une bien meilleure mère que lui un père. Il pensa à la similitude de la situation de son fils comme lui autrefois avec son père, élevé par celui que tous considère comme un monstre mais lui au départ aurait tout fait pour lui. La différence ? Regina n'avait rien d'une lâche bien au contraire et il semblait qu'Henry pour elle passait avant toute chose. Il avait donc tout naturellement tendu sa main en souriant et en se présentant à elle comme le père d'Henry.

- Ravie de vous connaître. Moi, je suis sa mère.

Elle sembla hésiter plus finalement elle accepta la main tendue et tendit la sienne. Elle lui souria en répondant, ce fameux sourire qui le mettait un peu mal à l'aise vu que cela ne semblait pas du tout sincère. Au moins, elle feignait, tout comme lui, la politesse. Elle tourna ensuite la tête vers le portail et Neal ne sut pas trop quoi lui dire au début. Parler de quoi ? De qui ? Il lui sembla qu'il n'avait qu'une chose à dire

- Merci...Je veux dire pour avoir élever Henry comme vous l'avez fait. Je vous en serais à jamais reconnaissant d'avoir donné à mon fils une vie stable. Il la mérite...

Il avala sa salive et poursuivit

- Je sais que la présence d'Emma et la mienne ne vous plait pas et que voir les deux parents biologiques de son fils n'est pas simple mais...Mais c'est notre fils aussi et avec tout le respect que je peux avoir pour ce que vous avez fait, c'est aussi mon fils et je n'ai eu acune décision sur son adoption...

Il voulait poursuivre mais Henry arriva au même moment ce qui coupa court à toute conversation. Il semblait perplexe quant à les voir tous les deux avec une tête qui en disait long sur sa façon de penser. Sa mère adoptive lui proposa une glace mais Henry refusa, plutôt froidement. Neal se sentait complètement exclu de la conversation et il ignorait quelle position adopté. Il ne voulait pas partir sans dire au revoir mais elle n'allait pas lui laisser Henry visiblement. Toutefois sa proposition le surprit quand elle se tourna vers lui et lui demanda

- Dites moi euh... Neal. Voulez-vous venir prendre un petit quelque chose avec nous ?

- Oh et bien euh...Oui avec plaisir...Ca te ferait plaisir Henry ?

Le sourire de son fils fut la meilleure des réponses. Il souria à sa mère, content qu'elle lui propose d'amener son père. Neal se doutait que cela avait beaucoup coûté à la jeune femme mais elle avait fait ça pour Henry tout comme lui faisait ça pour lui aussi voulant passer du temps avec lui.
(c) AMIANTE



Dernière édition par Neal Cassidy le Dim 27 Oct - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Mer 23 Oct - 14:06

Tu ne m'enleveras pas mon fils !

Feat Neal à l'école & Chez Granny.


- Merci...Je veux dire pour avoir élever Henry comme vous l'avez fait. Je vous en serais à jamais reconnaissant d'avoir donné à mon fils une vie stable. Il la mérite...
Je sais ce que vous pensez réellement de moi Bael... Euh Neal mais c'était mon devoir d'élever Henry pour qu'il soit heureux...

Je fixais Neal, à vrai dire, avec sa présence et celle d'Emma, j'avais l'impression que petit à petit, je perdais mon fils. La présence de ses deux parents biologiques m'empêchait de profiter de mon fils, ce qui avait toujours été mon pire cauchemar se réaliser au fur et à mesure que les jours passait mais alors que je voulais rentrer à la maison avec mon fils, ce dernier me répondit d'une voix sèche qui ne voulait pas d'une glace et donc qu'il ne voulait pas de moi !

- Je sais que la présence d'Emma et la mienne ne vous plait pas et que voir les deux parents biologiques de son fils n'est pas simple mais...Mais c'est notre fils aussi et avec tout le respect que je peux avoir pour ce que vous avez fait, c'est aussi mon fils et je n'ai eu aucune décision sur son adoption...
Peut être très cher que vous n'aviez aucune décision sur son adoption car vous n'étiez pas présent le jour de sa naissance, je me trompe ? Vous disparaissez de sa vie pendant onze ans et aujourd'hui vous revenez ? Ne croyez pas que j'abandonnerai mon fils, ça vous pouvez toujours rêver.

Je me retourna vers Henry et au moment où il ne regarda pas quand il me répondit sèchement quand je lui avais demander si il voulait qu'on aille manger une glace. Je savais ce qui clochait, la présence de son père. Finalement, je me releva souriant et me tourne vers le dit 'papa' avant de lui proposer de nous accompagner. Après tout, si Henry est heureux, alors je suis heureuse même si je me force à adresser la parole à son géniteur, mon fils est content alors je le suis également...

- Oh et bien euh...Oui avec plaisir...Ca te ferait plaisir Henry ?
Oh oui! Merci maman !

Henry se rua vers moi et me serra dans ses bras, je ferma les paupières et souris. Depuis qu'ils étaient tous les deux ici, Henry ne m'avait plus pris dans ses bras du fait que je sois celle à l'origine de la Malédiction et que je sois la cause de l'enfance affreuse de sa mère... Enfin, je me relève et regarde Neal, souriant narquoisement.

Bon ben alors, qu'est-ce-qu'on attends ?

Je fixais Neal mais au fond de mon regard se lisait une haine plus grande que celle que je détiens pour Blanche Neige. Je détestait cet homme et ça ne changera jamais ! Aussi, Henry parti devant avec son père tandis que moi, je marchais derrière, les mains dans les poches, perchée sur mes dix centimètres de talons. Je voyait mon fils heureux mais moi ? Est-ce-que je l'étais ?


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Dim 27 Oct - 16:44


{Flashback} Tu ne m'enleveras pas mon fils


Neal est décidé à se rendre à l'école pour raccompagner Henry après les cours mais lorsqu'il arrive sur place, Regina, la mère adoptive d'Henry est déjà là

Neal ne connaissait pas son fils depuis longtemps mais comme tout père il ne voulait que ce qu'il y avait de mieux pour son fils. Il était certain qu'Emma aurait pu l'élever mais elle avait sentit que le fardeau serait trop lourd à porter et il ne pouvait pas lui en vouloir. La décision de le laisser avait du être dur et il ne niait pas qu'il en était le responsable. Sans l'intervention de ce pantin de malheur, il n'aurait jamais laissé Emma et il aurait apprit, une fois partit avec elle au Canada, qu'il allait être papa. Ils auraient élever leur fils ensemble, avec une nouvelle vie et rien n'aurait gâché cela. Cependant, il ne pouvait nier que la famille de sa belle, ses parents et son propre père à lui seraient rester coincé pour l'éternité dans une malédiction non méritée et qu'avoir laissé Emma était encore aujourd'hui à ses yeux la bonne décision bien qu'elle lui avait brisé le cœur. Elle avait enfin les siens avec elle et si elle estimait qu'il n'avait pas à en faire partie et bien soit, il demandait juste à pouvoir faire partie de la vie d'Henry d'une manière ou d'une autre. En tombant sur Regina Mills devant l'école, la mère adoptive de son fils, il avait cru bon de la remercier pour ce qu'elle avait fait mais aussi de lui dire ce qu'il pensait de la situation et de son rôle et celui d'Emma et la réponse qu'il reçu était à la hauteur de ce qu'il avait imaginé


- Peut être très cher que vous n'aviez aucune décision sur son adoption car vous n'étiez pas présent le jour de sa naissance, je me trompe ? Vous disparaissez de sa vie pendant onze ans et aujourd'hui vous revenez ? Ne croyez pas que j'abandonnerai mon fils, ça vous pouvez toujours rêver.

- Je ne crois rien du tout et je ne vous demande rien. Mais entendons nous bien, j'ai abandonné Emma pour qu'elle puisse briser la malédiction. Si je n'étais pas partis vous auriez toujours votre précieuse malédiction mais vous n'auriez pas Henry...Je n'étais pas au courant de son existence car sinon croyez moi jamais vous n'auriez élevé mon fils...

Il tourna ensuite la tête vers son fils qui arrivait espérant qu'il n'ai rien entendu de tout cela. La discussion passa sur un ton plus léger avec le gouter de son fils et la demande qui ne devait guère lui plaire de Regina à venir avec eux dans l'unique but qu'Henry accepte. Ne voulant pas de conflit, Neal accepta

- Bon ben alors, qu'est-ce-qu'on attends ?

Ils se dirigèrent tous trois jusqu'au dinner, Henry et son père en tête et Regina un peu en retrait. Henry raconta toute sa journée à son père, se pliant même jusqu'à rentrer dans les détails. Neal souriait, il écouterait son fils pendant des heures. Il ouvrit la porte du restaurant à Henry et Regina et se dirigea vers la table où Henry était déjà installé sur la banquette. Il attrapa la carte des desserts et des glaces et lança souriant à son fils

- Qu'est ce qui te ferait plaisir gamin ?

Neal choisit lui aussi une glace et laissa au soin de Regina de préciser sa commande puis la passa à Ruby avant de déclarer à haute voix

-  C'est moi qui régale...


(c) AMIANTE



Dernière édition par Neal Cassidy le Dim 27 Oct - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Dim 27 Oct - 18:26

Tu ne m'enleveras pas mon fils !

Feat Neal à l'école & Chez Granny.


- Je ne crois rien du tout et je ne vous demande rien. Mais entendons nous bien, j'ai abandonné Emma pour qu'elle puisse briser la malédiction. Si je n'étais pas partis vous auriez toujours votre précieuse malédiction mais vous n'auriez pas Henry...Je n'étais pas au courant de son existence car sinon croyez moi jamais vous n'auriez élevé mon fils...
- Je...

A vrai dire, je ne trouvais rien à dire. Il avait raison, si il était rester avec Emma, la malédiction n'aurait jamais été brisée et je n'aurais jamais eu Henry. J'avais qu'une envie, lui mettre mon poing dans la figure là tout de suite, mais Henry m'en voudrait. Finalement, Henry arriva, Neal se tue et se tourna vers lui. Il me faisais penser à son père, ce très cher Rumplestilskin, Baelfire lui ressemblait au niveau du caractère, j'espérais simplement qu'Henry n'avait pas hérité de lui. Finalement, il accepta de nous accompagner au Café. On se dirigea tous trois vers le Café, Neal et mon fils devant tandis que moi, je restais légèrement en retrait. Je repensais à ce qu'avait dit Baelfire. Si il n'aurait pas été là, Henry ne serait pas venu au monde et je ne l'aurais jamais élevé, après tout, d'un côté, je lui été reconnaissante mais de l'autre, j'avais peur. J'avais peur qu'il me l'enlève... On arriva finalement devant la porte du Café, Neal me fit entrer ainsi qu'Henry avant de se joindre à lui tandis que je m'asseyais à leurs côtés devant les regards indiscrets des habitants.

(pense) Je devais m'y attendre, je suis la Méchante Reine. Ils me déteste mais au moins mon fils est heureux.

Il demanda à Henry ce qu'il aimerait, ce dernier lui souris et lui annonça qu'il aimerait un banana split avec plein de chantilly dessus. Un léger sourire apparu sur mes lèvres, après tout, il avait toujours aimé les bananas split. Je jeta rapidement un oeil sur la carte des desserts et opta pour une part de tarte au poires et d'un café. Je me tourna vers Ruby et lui annonça ma commande, elle me lança un regard dur et se dirigea vers le comptoir pour passer notre commande.

- C'est moi qui régale...

Au moment où il m'annonça cela, je me retourna vers lui, surprise. Un petit sourire vint au coin de mes lèvres. Après tout, il était gentil avec Henry, bien qu'il le connaisse depuis peu, il avait l'air de l'aimer.

Oh Neal... Vous n'êtes pas obligée. Je peux payer ...

Il me fit signe que tout était bon et Ruby vint quelques minutes plus tard avec notre commande, Henry saisis son banana split et souris en me regardant. 'Merci Maman.'. Je lui souris et leva les yeux vers Neal, tout en buvant une gorgée de mon café, réflechissant à ce que je pouvais lui dire. Je devais me montrer gentille avec lui, même si c'était difficile, étant donné qu'il était le père de mon Henry mais également le fils de mon pire ennemi mais je me devais de le faire, ne serait-ce que pour Henry. Je relève les yeux vers lui et lui souris narquoisement.

Alors Neal ? Vous vous plaisez dans notre charmant Storybrooke ?


 


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Dim 27 Oct - 18:40


{Flashback} Tu ne m'enleveras pas mon fils


Neal est décidé à se rendre à l'école pour raccompagner Henry après les cours mais lorsqu'il arrive sur place, Regina, la mère adoptive d'Henry est déjà là

Neal sentait que son monologue concernant Henry avait fait mouche. Elle n'avait d'ailleurs rien trouvé à redire, commençant à peine une phrase avec un petit "je" mal assuré. Il n'était pas un beau parleur ni même un grand parleur à vrai dire mais il lui arrivait de dire des choses pertinantes et visiblement Regina venait d'en faire les frais. Elle n'avait apparement jamais fait ce rapprochement avant et l'idée ne lui avait pas traversé l'esprit considérant surement Henry comme un dû. Il était simplement là parce qu'il avait laissé une femme enceinte sans un sous et en prison incapable à cet âge d'élever un enfant. Il était l'adulte après tout, il avait vingt quatre ans quand elle en avait à peine dix huit et il avait du faire le choix reponsable pour les deux bien que cela lui ai couté. Il avait toujours eu ça en lui, ce côté sauveur des autres prêt à payer les prix de la magie et de sauver les gens qu'il aime. Wendy, Emma...Il soupira, c'était après tout du passé désormais. Il verrait son fils autant que possible et lui et Tamara joueraient un rôle dans sa vie. Il espérait d'ailleurs qu'Henry ne prendrait pas mal cette intrusion d'une étrangère qu'il ne lui avait pas encore présenté, ni mentionné, elle n'arriverait que le lendemain. Il allait devoir trouvé le bon moment pour en parler à son fils en espérant qu'il ne le prenne pas mal. Arrivant au restaurant, chacun passa sa commande et Neal cru bon de proposer de payer, il voulait le faire pour montrer sa bonne foi.

- Oh Neal... Vous n'êtes pas obligée. Je peux payer ...

Il lui fit comprendre qu'il insistait, tout en gardant le sourire et laissa repartir Ruby qui fusillait Regina du regard. Elle n'avait vraiment pas que des amis ici, en avait-elle tout court d'ailleurs ? Elle avait ce don de ne faire les choses que par intéret personnel au mépris des autres, tout le contraire de lui en fait et ça ne faisait pas d'elle la chouchoute du public. Il put voir la magnifique coupe de banana split qui fut apporté à Henry, la part de tarte et le café de la mère adoptive de son fils et son propre café avec une glace à la pistache. Il allait entamer son dessert quand Regina lui demanda, faussement curieuse de sa vie

- Alors Neal ? Vous vous plaisez dans notre charmant Storybrooke ?

- Et bien ma foi oui. Je m'y plais surtout parce qu'Henry est là sinon je ne serais pas resté...Je...Quelqu'un va d'ailleurs me rejoindre dès demain...

Il fixa son fils en finissant sa phrase, cherchant dans les yeux d'Henry la question qui lui brûlait les lèvres. Il allait devoir avouer à son fils que bien qu'ayant aimer sa mère, il était passé à autre chose et qu'il avait quelqu'un dans sa vie. Il avait peur de voir  de la déception dans les yeux de celui-ci, il ne voulait pas le voir souffrir, c'était bien la dernière chose qu'il souhaitait en ce monde.


(c) AMIANTE



Dernière édition par Neal Cassidy le Dim 27 Oct - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Dim 27 Oct - 19:41

Tu ne m'enleveras pas mon fils !

Feat Neal à l'école & Chez Granny.



- Et bien ma foi oui. Je m'y plais surtout parce qu'Henry est là sinon je ne serais pas resté...Je...Quelqu'un va d'ailleurs me rejoindre dès demain...

J'écoutais la réponse de Neal tandis qu'Henry mangeait son banana split et que je sirotait mon café mais je failli m'étouffer lorsque Neal annonça que quelqu'un allait le rejoindre dès demain. Etait-il fou ? Faire venir un étranger à Storybrooke était dangereux pour nous ! Si cette 'personne' découvrait qui nous sommes réellement, ça pourrait être dangereux pour nous. D'ailleurs, je ne tarda pas à lui faire remarquer. Je pris le temps d'avaler le morceau de tarte que je venait de mettre dans ma bouche et fixa Neal.

Hum Neal. Je me trompe où vous avez réellement dit que quelqu'un venait vous rejoindre à Storybrooke demain ? Vous savez ce que nous risquons si des inconnus viennent ici, vous savez que nous ne sommes pas de ce monde, que vous n'êtes pas non plus de ce monde. Si par malheur, un étranger venait dans cette ville et voyait la magie, on risque de très graves dégâts.

Je continuais de le regarder tout en finissant mon café. Ce très cher Bealfire serait-il aussi idiot que son lâche de père ? Amener une femme inconnue dans notre ville, c'est tous nous mettre en danger. Y a t'il penser à cela ce très cher Bealfire ? J'observe Henry, apparemment le fait que son père soit en couple avec une autre femme qu'Emma l'a légèrement choquée. Je le regarde, soucieuse.

Bealfire, si cette personne m'est un pied ici, nous serrons en grand danger. Personne ne doit savoir que nous existons. Personne ne doit savoir qui nous sommes. Et personne ne doit savoir la présence de la magie dans leurs monde.

Spoiler:
 


 


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Dim 27 Oct - 20:09


{Flashback} Tu ne m'enleveras pas mon fils


Neal est décidé à se rendre à l'école pour raccompagner Henry après les cours mais lorsqu'il arrive sur place, Regina, la mère adoptive d'Henry est déjà là

Neal savait que la bombe qu'il venait de lâcher allait se faire dresser les poils sur la tête de Regina. Bien sûr qu'elle n'allait pas être ravie qu'il invite une tiers personne à venir s'installer ici au milieu d'une ville enchantée ou le petit chaperon rouge sert des boissons, ou Jiminy Cricket joue les psy et où l'un des sept nains travaille à la pharmacie. Bien sûr que c'était étrange mais il voulait vivre ici pour Henry alors avait-il le choix ? Devait-il laissé sa fiancée pour Henry ? Etonnement, cette pensée ne lui faisait pas plus de peine que ça et force est de constaté qu'il aurait été surement capable de faire ce choix mais pourquoi le faire quand il pouvait concilier les deux. C'était désormais une ville comme les autres accessible à tous et elle ne pouvait en rien l'en empêcher. Toutefois la petite tirade qu'elle lui balança ne l'étonna guère

- Hum Neal. Je me trompe où vous avez réellement dit que quelqu'un venait vous rejoindre à Storybrooke demain ? Vous savez ce que nous risquons si des inconnus viennent ici, vous savez que nous ne sommes pas de ce monde, que vous n'êtes pas non plus de ce monde. Si par malheur, un étranger venait dans cette ville et voyait la magie, on risque de très graves dégâts.

- Je le sais mais cette personne ne nous trahira pas...

S'il savait, en cet instant, notre cher Neal aurait tourné sa langue cette fois dans sa bouche toutefois il ignorait qu'elle serait venue avec ou sans lui, par la présence du dénommé Mendell. Toutefois, il s'apprêtait littéralement à faire entrer le loup dansla bergerie en la présence de sa douce et jolie fiancée : Tamara. Il voulait la présenter à son fils pour qu'il fasse connaissance ainsi qu'à son père. Il voulait qu'il voit qu'il avait fait quelque chose de bien et qu'il s'était remis d'Emma bien que son père en doutait. Au fond de lui, il essayait de se convaincre lui-même de ses propos mais il était encore trop tôt pour qu'il se l'avoue.

- Bealfire, si cette personne m'est un pied ici, nous serrons en grand danger. Personne ne doit savoir que nous existons. Personne ne doit savoir qui nous sommes. Et personne ne doit savoir la présence de la magie dans leurs monde.

- Je m'appelle Neal et non Baelfire, ce nom là n'est plus le mien. Quand au fait que j'amène quelqu'un ici ça ne regarde que moi maintenant que la malédiction est levée. Je...J'ai besoin de cette personne avec moi et ce que je lui dirais concernant cette ville ou qui je suis réellement ne regarde que moi.

Il se tourna ensuite vers Henry, prit une bouffée d'air et commença difficilement

- Henry je...J'ai rencontré quelqu'un et cette personne...Cette femme...Va venir me rejoindre ici...


(c) AMIANTE



Dernière édition par Neal Cassidy le Sam 14 Déc - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Dim 27 Oct - 23:20

Tu ne m'enleveras pas mon fils !

Feat Neal à l'école & Chez Granny.



- Je le sais mais cette personne ne nous trahira pas...
Comment pouvez-vous en être si sûr ? Comment être sûre que cette personne saura tenir sa langue ?

Je pris un morceau de tarte que j'enfourna dans ma bouche tandis que je regardais Henry qui fixais son père biologique tandis qu'il essayait de viser sa bouche avec sa cuillère. J'étais inquiète, si cette dite 'personne' ne tenait pas sa langue, ou si un quelconque autre étranger arrivait à Storybrooke, nous risquions de tous avoir de très gros problèmes. Je cru m'étouffer lorsque Neal répliqua que le fait qu'il ammène quelqu'un ici ne regardait que lui, je m'énerva un tant soi peu:

- Je m'appelle Neal et non Baelfire, ce nom là n'est plus le mien. Quand au fait que j'amène quelqu'un ici ça ne regarde que moi maintenant que la malédiction est levée. Je...J'ai besoin de cette personne avec moi et ce que je lui dirais concernant cette ville ou qui je suis réellement ne regarde que moi.
La Malédiction est levée certes mais amener quelqu'un différent de nous ici est dangereux pour nous tous, voulez-vous vraiment être l'origine de ce problème ? Vous savez quoi Neal ? Vous me faites pensez à votre père, tout aussi arrogant, tout aussi abruti et égoiste.

Je le regardais tandis que je terminais de boire mon café avant de commander un verre d'eau fraîche tout en continuant de regarder mon interlocuteur qui quant à lui se tourna vers son fils, il allait apparemment lui annoncer qu'il comptait amener quelqu'un ici. Il me faisais penser à Gold, après tout, il n'étais pas son fils pour rien. Lorsque Neal lui annonça la nouvelle, Henry eu un mouvement de recul devant la nouvelle. Après tout, il m'avait dit qu'il rêvait que sa mère et son père se remettent ensembles et désormais avec l'annonce de Neal, son rêve venait d'être rompu. Il regarda son banana split et continua de manger sans rien dire, en faisant légèrement la gueule. Je le regardais, soucieuse.

Etes-vous fier de vous ? Vous venez de briser le seul rêve que votre fils avait !



Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Invité
Invité


MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Sam 14 Déc - 14:28


{Flashback} Tu ne m'enleveras pas mon fils


Neal est décidé à se rendre à l'école pour raccompagner Henry après les cours mais lorsqu'il arrive sur place, Regina, la mère adoptive d'Henry est déjà là

Neal tournait et retournait sa cuillère dans sa tasse. Il avait fait son possible pour se montrer courtois avec Regina devant son fils mais force est de constater qu'elle n'était pas des plus plaisantes. Désagréable serait même plutôt le terme. Il était poli mais elle, ne s'embarassait pas de telles futilités, même devant son fils. Enfin, leurs fils, à chacun. Trois parents pour un même enfant, au moins Neal n'avait pas de concurrence au rôle de père comme Regina n'avait personne, c'était bien le seul avantage. L'amour pour un père n'était pas à partager et son fils n'était pas avare de bons sentiments, se rattrapant. Il ne tenait pas son père responsable puisque ignorant jusqu'à son existence il y a encore peu. Pour lui, Emma pouvait être à blamer, Regina aussi mais pas son père, pas Neal. Celui-ci faisait souvent le parallèle entre sa relation et celle de son père et ce n'était en rien pareil, comment pouvait-on laisser son enfant ? Cela lui paraissait inconcevable et impossible, quitter Henry n'était pas quelque chose qu'il serait capable de faire désormais. Il fut coupé dans ses réflexions par Regina qui prit la parole.

- Comment pouvez-vous en être si sûr ? Comment être sûre que cette personne saura tenir sa langue ?

- Parce qu'on fait confiance aux gens qu'on aime Madame le Maire mais je suppose que ce sentiment vous est totalement étranger.

Il n'avait pas voulu être désagréable mais à force sa patience comme celle de tout le monde avait des limites. Il amenait sa fiancée ici si il en avait envie, cette ville était désormais ouverte et elle ne pouvait pas tuer tous ceux qui voulaient rentrer non ? Elle était peut-être reine ailleurs mais ici elle était le Maire et cela ne lui conférait pas le droit de fermer les portes de la ville à son bon droit. Neal voulait la présence de Tamara même si avec Emma dans les parages, il n'y avait pas pensé autant qu'il aurait dû, les anciens sentiments prenant le pas sur les nouveaux alors qu'il ne s'en rendait encore même pas compte. Regina continua sur sa lancée, prête à lui faire comprendre le fond de sa pensée.

- La Malédiction est levée certes mais amener quelqu'un différent de nous ici est dangereux pour nous tous, voulez-vous vraiment être l'origine de ce problème ? Vous savez quoi Neal ? Vous me faites pensez à votre père, tout aussi arrogant, tout aussi abruti et égoiste.

- Je ne vous permet pas. Je n'amène pas des étrangers mais ma fiancée et ma présence ici n'est pas voulu. Si je pouvais partir avec Henry je le ferais mais si je veux le voir je n'ai pas d'autres choix et n'aller pas croire que voir mon père tous les jours me convient. Je crois bien que je suis bien plus différent de mon père de ce qu'on peut croire toutefois je vous consède que j'ai quelque chose de lui : je serais prêt à utiliser tous les moyens qu'il faut pour obtenir ce que je veux. A la différence que je le fais pour les autres et non pour moi.

Il avait ensuite parlé de Tamara à Henry qui semblait bien triste, surement qu'il espérait voir sa mère et lui ensemble de nouveau maintenant que plus rien ne les en empêchait. Toutefois les choses ne fonctionnaient pas comme ça et il fallait bien qu'Henry l'accepte. Emma ne le laisserait jamais revenir de toute façon, Tamara ou pas Tamara. Il vit la tête d'Henry se baisser pour finir dans son banana split. Cependant, Regina n'était pas encore obligé d'en remettre une couche, encore et toujours.

- Etes-vous fier de vous ? Vous venez de briser le seul rêve que votre fils avait !


- J'ose espérer que mon fils à d'autres rêves. Toutefois, que je vois quelqu'un d'autre n'enlève rien au fait que j'ai aimé sa mère profondément. Tu m'entends Henry... Emma restera toujours dans mon coeur quoi qu'il arrive. Tout comme toi, maintenant que tu es dans ma vie "boy", je ne suis pas prêt de te laisser en partir sauf si tu me le demande...





PS : désolé de ce retard, pardon, pardon, pardon ><

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Bord
► CAMP: Bien ou Mal ? J'hésite encore bien que je sois accès plus sur le mal...
► PERSONNAGE: La sexy, manipulatrice, la reine des reines, la sublime Evil Queen !
► EMPLOI: Mairesse de Storybrooke, la seule et l'unique !
Joueuse ● EVIL QUEEN

₪ Messages :
1497
₪ Je suis actuellement :
  • à Storybrooke
₪ Coeur :
Il appartient à Robin

MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Sam 28 Déc - 11:23



✖Regina & Neal✖
« {FlashBack} Tu ne m'enleveras pas mon fils ! »


Je tournais et retournais ma cuillère dans le café au lait que j'avais commandé qui à présent devait être froid. Je n'y avais pas touché, et j'avais à peine manger un bout de tarte. Je repensais à ce que m'avais dit Neal et au fait qu'il comptait amener une femme étrangère au monde des contes à Storybrooke, risquant ainsi qu'elle voit la magie et qu'elle sache qui nous sommes réellement. Finalement, je releva les yeux vers le fils du Ténébreux et fini par lui demander comment il pouvait être si sûre que cette personne saura tenir sa langue, qu'elle ne dira rien sur notre existence. Bien sûr, comme je m'en doutais, il me répondit d'un ton sec et froid:
- Parce qu'on fait confiance aux gens qu'on aime Madame le Maire mais je suppose que ce sentiment vous est totalement étranger.
Je...



Je ne su même pas quoi répondre à ses paroles, je n'avais qu'une envie, lui sauter au cou et le lui tordre. Comment osait-il me parler de cette manière ? Il devait me respecter, j'étais la Reine non ? Enfin pas vraiment, vu qu'ici je suis que le Maire... Enfin bon, on s'en fout... Henry quand à lui se servait son banana split de cuillère en cuillère, la tête dans la main et ne faisais même plus attention à notre conversation. Finalement, je lui fis comprendre ce que je ressentais, il me faisais penser à son père, tout aussi stupide, tout aussi égoiste, bien évidemment, le dit fils du Ténébreux ne le pris pas si bien que ça, il le pris mal même.
- Je ne vous permet pas. Je n'amène pas des étrangers mais ma fiancée et ma présence ici n'est pas voulu. Si je pouvais partir avec Henry je le ferais mais si je veux le voir je n'ai pas d'autres choix et n'aller pas croire que voir mon père tous les jours me convient. Je crois bien que je suis bien plus différent de mon père de ce qu'on peut croire toutefois je vous consède que j'ai quelque chose de lui : je serais prêt à utiliser tous les moyens qu'il faut pour obtenir ce que je veux. A la différence que je le fais pour les autres et non pour moi.
Qu'entendez-vous par le fait que vous faites les choses pour les autres et non pour vous ? Vous pensez que je fais les choses pour moi ? Vous pensez que je ne pense pas aux autres ? Bien au contraire mon cher. Je pense en premier lieu au bonheur de mon fils et amener une personne étrangère à notre monde qu'elle soit votre fiancée ou non est une mauvaise idée et un danger pour nous tous et pour lui.
Ses paroles furent la goutte d'eau alors je ne m'étais pas gênée pour le lui faire comprendre, Henry quand à lui n'avait plus touché à son dessert depuis un petit moment, surtout lorsque Neal lui avait annoncé qu'il contenait amener une femme ici, son visage s'était remplie de tristesse et il avait baissé la tête ne me regardant plus et son père non plus. Je savais qu'il avait envie que ses parents se remettent ensembles mais rien n'y fis, il venait de briser les rêves de son fils. Je ne m'empêcha pas de lui faire remarquer.
- J'ose espérer que mon fils à d'autres rêves. Toutefois, que je vois quelqu'un d'autre n'enlève rien au fait que j'ai aimé sa mère profondément. Tu m'entends Henry... Emma restera toujours dans mon coeur quoi qu'il arrive. Tout comme toi, maintenant que tu es dans ma vie "boy", je ne suis pas prêt de te laisser en partir sauf si tu me le demande...
[/b]




Henry leva les yeux vers moi puis vers son père avant de me regarder de nouveau et de poser sa cuillère pour se saisir de son sac et de se lever pour venir vers moi sans accorder un regard à son père. Je connaissais ce regard et je connaissais mon fils. Il en voulait à son père mais ça passerais.
Maman, je veux rentrer à la maison.
On y va chéri, on rentre à la maison, va m'attendre dehors.
Sans accorder un regard à son père, Henry quitta le café, je déposa un billet sur la table puis je mis mon manteau et mon écharpe mais au moment où j'allais partir, Neal me saisis par le bras, je baissa les yeux vers lui.
Quoi ?

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime-rpg.one-forum.net/t1786-liens-de-l-evil-que
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: |FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !   Aujourd'hui à 23:25

Revenir en haut Aller en bas
 

|FLASHBACK| Tu ne m'enleveras pas mon fils !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cache fils
» elle deteste son fils
» Les fils de... à la WWe.
» fils threadworx
» VOICI UN AUTRE FILS DE MICHAEL JACKSON OMER BHATTI CONFIRME PAR JOE JACKSON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECOND STAR TO THE RIGHT ™ :: NotreMonde :: Storybrooke le Retour :: Le Granny's Diner-